18e arrondissement de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
18e arrondissement de Paris
« arrondissement des Buttes-Montmartre »[1]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Paris
Quartiers
administratifs
Grandes-Carrières (69)
Clignancourt (70)
Goutte-d'Or (71)
Chapelle (72)
Maire
Mandat
Éric Lejoindre
2014 - 2020
Code postal 75018
Code Insee 75118
Démographie
Population 203 127 hab. (2011[2])
Densité 33 798 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 53′ 32″ N 2° 20′ 40″ E / 48.892336, 2.34454648° 53′ 32″ Nord 2° 20′ 40″ Est / 48.892336, 2.344546  
Altitude Min. 39 m – Max. 129 m
Superficie 6,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Paris

Voir sur la carte Paris administrative
City locator 14.svg
18e arrondissement de Paris

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte France administrative
City locator 14.svg
18e arrondissement de Paris

Le 18e arrondissement de Paris est un des vingt arrondissements de Paris. Situé sur la rive droite de la Seine, il comprend une partie de l'ancienne commune de Montmartre et de l'ancienne commune de la Chapelle, rattachées à Paris en 1860. Il est le deuxième arrondissement le plus peuplé de la ville, après le 15e.

Aux termes de l'article R2512-1 du Code général des collectivités territoriales (partie réglementaire), il porte également le nom d'« arrondissement des Buttes-Montmartre »[3], mais cette appellation est rarement employée dans la vie courante.

Le 18e arrondissement est traversé par les artères Boulevard Barbès-Boulevard Ornano qui séparent les populations défavorisées à moyennes (Quartier de la Chapelle; Quartier de la Goutte-d'Or) des populations moyennes à relativement aisées (Quartier des Grandes-Carrières; Quartier de Clignancourt). Néanmoins, depuis de nombreuses années, le profil économique et social de l'arrondissement dans son ensemble subit les transformations relatives à un phénomène de gentrification non négligeable.

Articles détaillés : Montmartre et Quartier de la Chapelle.

Administration[modifier | modifier le code]

Mairie d'arrondissement[modifier | modifier le code]

Le maire du 18e arrondissement est Éric Lejoindre, élu en 2014.

Liste des maires successifs depuis 1977
Élection Identité Parti Notes
1860 Michel de Tretaigne .
1862 Léon Le Blanc .
1869 Achille Labat .
1870 Georges Clemenceau .
1871 Georges Chaligny .
1940 François Georges Picot .
1941 Hyancinthe Servonnet .
1946 Odilon Arrighi .
1950 Jean Lelandois .
1960 Constant Teffri .
1968 Antoinette Binoche .
1977 Louis Baillot PCF Élu en 1977.
1983 Roger Chinaud UDF Élu en 1983 et en 1989.
1995 Daniel Vaillant PS Élu en 1995.
2001 Annick Lepetit PS Élue en 2001, démissionnaire en 2003.
2003 Daniel Vaillant PS Élu en 2003 et 2008.
2014 Éric Lejoindre PS Élu en 2014.

Conseillers de Paris du 18e arrondissement[modifier | modifier le code]

Les conseillers de Paris élus dans le 18e arrondissement sont au nombre de 15 dont le maire :

  • 5 issus du Parti socialiste : Daniel Vaillant, Myriam El Khomri, Claudine Bouygues, Didier Guillot et Afaf GABELOTAUD
  • 1 du PRG : (Jean-Bernard BROS)
  • 3 du Parti Les Verts (Pascal Julien, Galla BRIDIER et Sandrine Mees)
  • 2 du Parti communiste (Ian Brossat et Danièle PREMEL)
  • 2 de l'UMP (Pierre-Yves Bournazel et Christian Honoré)
  • 1 du Modem (Fadila MEHAL)

Adjoints au maire de Paris, élus du 18e arrondissement[modifier | modifier le code]

Les adjoints au maire de Paris, élus du 18e arrondissement sont au nombre de 2 :

  • Myriam El Khomri est chargée de la prévention et de la sécurité,
  • Ian Brossat est chargé du logement.

Députés[modifier | modifier le code]

Les députés élus dans le 18e, sont au nombre de 3, tous membres du Parti socialiste : Daniel Vaillant, Annick Lepetit et Christophe Caresche.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, l'arrondissement était peuplé de 201 975 habitants sur 601 hectares, soit 33 606 hab/km2, ce qui en fait le deuxième arrondissement le plus peuplée après le 15e. Avec une croissance de 3 %, le 18e enregistre la plus forte progression, avec les 19e, 20e et 2e arrondissements.

Façade de la mairie du 18e arrondissement.
Année
(recensement national)
Population Densité
(hab. par km2)
1861 106 356
1866 130 456
1872 131 700
1931 (pic de population) 288 810 48 095
1962 254 974 42 460
1968 236 776 39 430
1975 208 970 34 799
1982 186 866 31 118
1990 187 657 31 250
1999 184 586 30 713
2006 192 042 31 953
2007 191 523 31 867
2008 197 173 32 807

Population par quartier[modifier | modifier le code]

Année
Population Densité
(hab. par km2)
Croissance
annuelle depuis
le dernier
recensement
1861 18 329 création
Année
Population Densité
(hab. par km2)
Croissance
annuelle depuis
le dernier
recensement
1861 21 148 création
Année
Population Densité
(hab. par km2)
Croissance
annuelle depuis
le dernier
recensement
1861 26 012 création
Année
Population Densité
(hab. par km2)
Croissance
annuelle depuis
le dernier
recensement
1861 7 814 création

Immigration[modifier | modifier le code]

En 1999, 54,2 % des jeunes de moins de 18 ans étaient d'origine étrangère (au moins un parent immigré) et en 2005, les jeunes d’origine maghrébine, subsaharienne ou turque représentaient 37 % des jeunes de moins de 18 ans[4],[5].

Géographie[modifier | modifier le code]

Quartiers administratifs[modifier | modifier le code]

Quartiers du 18e arrondissement de Paris
  1. Quartier des Grandes-Carrières (69e quartier de Paris)
  2. Quartier de Clignancourt (70e quartier de Paris)
  3. Quartier de la Goutte-d'Or (71e quartier de Paris)
  4. Quartier de la Chapelle (72e quartier de Paris)

Voies du 18e arrondissement[modifier | modifier le code]

Principales rues et voies[modifier | modifier le code]

Projets et développements[modifier | modifier le code]

Bâtiments et installations[modifier | modifier le code]

Villa dans le XVIIIe arrondissement de Paris, photographiée en 1977 et aujourd'hui détruite.

Ancienne gare de marchandise qui accueille l'association Paris Mix[6], qui met à dispositions des habitants du quartier un espace de coworking la Citizen Box[7] destiné aux travailleurs indépendants du 18e arrondissement. L'association donne également des concerts à la Mixbox[8] gratuits pour les habitants principalement du 18e.




Édifices et lieux remarquables[modifier | modifier le code]

Hôpitaux[modifier | modifier le code]

Établissements scolaires et universitaires[modifier | modifier le code]

Écoles primaires et maternelles[modifier | modifier le code]

Écoles primaires publiques :

  • École polyvalente d'application Houdon
  • École élémentaire Suzanne-Valadon
  • École polyvalente de la Goutte-d'Or
  • École élémentaire Foyatier
  • École élémentaire Richomme
  • École élémentaire Jean-François-Lépine
  • École élémentaire Cavé
  • École élémentaire Philippe-de-Girard
  • École élémentaire de Clignancourt
  • École élémentaire Lepic
  • École élémentaire du Mont-Cenis
  • École polyvalente Forest
  • École élémentaire d'Oran
  • École élémentaire Pierre-Budin
  • École élémentaire Doudeauville
  • École élémentaire d'application Ferdinand-Flocon
  • École élémentaire Hermel
  • École élémentaire de la Guadeloupe
  • École élémentaire Damrémont (école B)
  • École élémentaire Damrémont (école A)
  • École élémentaire de Torcy
  • École élémentaire Joseph-de-Maistre
  • École polyvalente Simplon
  • École élémentaire Sainte-Isaure
  • École polyvalente Cugnot
  • École élémentaire Championnet
  • École polyvalente Maurice-Genevoix
  • École élémentaire Championnet
  • École élémentaire de l'Evangile
  • École élémentaire Gustave-Rouanet
  • École polyvalente des Poissonniers
  • École élémentaire Vauvenargues
  • École élémentaire Belliard
  • École élémentaire Fernand Labori
  • École élémentaire René Binet (École A)
  • École élémentaire René Binet (École B)
  • École élémentaire Charles-Hermite

Écoles maternelles publiques :

  • École maternelle Orsel
  • École polyvalente de la Goutte-d'Or
  • École maternelle Goutte-d'Or
  • École maternelle Saint-Luc
  • École maternelle André-Del-Sarte
  • École maternelle Christiani
  • École maternelle Richomme
  • École polyvalente Pajol
  • École maternelle Jean-Baptiste-Clément
  • École maternelle du 15, rue Pierre-Budin (annexe)
  • École maternelle du Département
  • École polyvalente Forest
  • École maternelle 12, rue Torcy (annexe)
  • École maternelle Pierre-Budin
  • École maternelle Marx-Dormoy
  • École maternelle Constantin-Pecqueur
  • École polyvalente Emile-Duploye
  • École maternelle Marcadet
  • École maternelle Ferdinand-Flocon
  • École maternelle Lamarck
  • École maternelle Ruisseau
  • École maternelle Mont-Cenis
  • École maternelle Carpeaux
  • École maternelle Vauvenargues
  • École maternelle Torcy
  • École maternelle Torcy
  • École maternelle des Cloys
  • École polyvalente Cugnot
  • École maternelle Amiraux
  • École maternelle Joseph-de-Maistre
  • École maternelle Championnet
  • École maternelle Tchaïkovski
  • École maternelle Gustave-Rouanet
  • École maternelle Vauvenargues
  • École maternelle Belliard
  • École maternelle Paul-Abadie
  • École maternelle René-Binet
  • École maternelle Charles-Hermite

(source : http://equipements.paris.fr/?tid=39 et http://equipements.paris.fr/?tid=41)

Collèges[modifier | modifier le code]

Publics

  • Collège Aimé-Césaire
  • Collège Antoine-Coysevox
  • Collège Daniel-Mayer
  • Collège Georges-Clemenceau
  • Collège Gérard-Philippe
  • Collège Hector-Berlioz
  • Collège Marie-Curie
  • Collège Marx-Dormoy
  • Collège Maurice-Utrillo
  • Collège Roland-Dorgelès
  • Collège Yvonne-Le-Tac

Privés

  • Collège Saint-Louis
  • Collège Saint-Vincent
  • Collège Sinai

Lycées[modifier | modifier le code]

Publics

  • Lycée Auguste-Renoir (LTech)
  • Lycée Camille-Jenatzy (LP)
  • Lycée Edmond-Rostand (LP)
  • Lycée Rabelais (LGT)
  • Lycée Suzanne-Valadon (LP)
  • Lycée Belliard (LP hôtelier)

Privés

  • Lycée Sinai (LG)
  • Lycée Charles-de-Foucault (LGT)
  • Lycée Marcel-Lamy (LP formant aux métiers de la coiffure et l’esthétique)
  • Lycée Saint-Jean-de-Montmartre (LP)

Lieux de culte[modifier | modifier le code]

Complexes sportifs[modifier | modifier le code]

Le 18e arrondissement possède 22 équipements sportifs : 3 piscines, 4 stades, 9 gymnases, 3 terrains d'éducation sportive et 3 salles spécialisées[9].

Espaces verts[modifier | modifier le code]

Économie et tourisme[modifier | modifier le code]

La fête des vendanges de Montmartre

Culture[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

Salles d'exposition[modifier | modifier le code]

  • Le Bal[10], 6 impasse de la Défense, près de la place de Clichy. Cette salle d'exposition, créée par les Amis de Magnum-photos, destinée aux expositions pour la représentation du réel sous toutes ses formes, de la photographie aux nouveaux médias, a été ouverte le 18 septembre 2010.
  • L'Institut des cultures d'Islam, 19-23 rue Léon, propose des expositions (photos, peintures, vidéos...) sur le thème de l'Islam et de ses représentations.

Cinémas[modifier | modifier le code]

Théâtres[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres nés dans l'arrondissement[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres liés à l'arrondissement[modifier | modifier le code]

Transports en commun[modifier | modifier le code]

L'arrondissement est desservi au sud par la ligne 2 du métro de Paris, qui fait le tour par le nord de la ville ; elle est aérienne vers l'est à partir de Barbès-Rochechouart et franchit les emprises de deux gares SNCF par de longs viaducs. Au nord, une des lignes de bus de la Petite Ceinture parcourt les boulevards des Maréchaux.

Trois lignes du métro de Paris traversent l'arrondissement dans le sens sud-nord :

L'arrondissement est proche de la gare Saint-Lazare et de la gare du Nord. Cet arrondissement est par ailleurs traversé dans sa partie orientale par les voies ferrées et les gares de triage qui mènent aux gares du Nord et de l'Est. Ces emprises ferroviaires isolent le quartier de la Chapelle du reste de l'arrondissement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nom officiel donné aux termes de l'article R2512-1 du Code général des collectivités territoriales (partie réglementaire) (voir le texte intégral sur Légifrance).
  2. Population légale Insee au 1er janvier 2014 (population au 1er janvier 2011).
  3. Source : article R. 2512-1 du Code général des collectivités territoriales (partie réglementaire), sur Légifrance.
  4. Michèle Tribalat, Immigration et démographie des pays d’accueil, in Christophe Jaffrelot et Christian Lequesne L'Enjeu mondial, Presses de Sciences Po | Annuels 2009, pages 29 à 35
  5. Michèle Tribalat, Les Yeux grands fermés, Denoël, 2010
  6. http://www.parismix.fr/
  7. http://www.citizenbox.fr/
  8. http://www.mixbox.fr/
  9. Site de la mairie du 18e
  10. site du « Bal »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Brigitte Rasoloniaina, Le marché Dejean du XVIIIe arrondissement de Paris. Un espace public « perçu » et « vécu », L'Harmattan, Paris, 2012, 132 p. (ISBN 9782296970397)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]