Édouard Bonnefous

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Édouard Bonnefous
Fonctions
Parlementaire français
Député
1946-1958
Sénateur
1959-1986
Gouvernement IVe République-Ve République
Groupe politique UDSR (1946-1958)
GD (1959-1986)
Ministre d'État
8 janvier 195321 mai 1953
Gouvernement Mayer
Biographie
Date de naissance 24 août 1907
Date de décès 24 février 2007 (à 99 ans)
Résidence Seine-et-Oise
Yvelines

Sur les autres projets Wikimedia :

Édouard Bonnefous, né le 24 août 1907 à Paris et mort le 24 février 2007, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Édouard Bonnefous fait de brillantes études : lycée Janson-de-Sailly, école Fontanes, Sciences po, Institut des Hautes Études Internationales. Il voyage à travers le monde, est journaliste et critique de théâtre.

Il est membre du Comité de libération de Seine-et-Oise. Battu aux élections des deux Assemblées nationales constituantes, il est député UDSR de Seine-et-Oise de 1946 à 1958. Il préside la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale de 1948 à 1952. Il est ministre à plusieurs reprises sous la IVe République. Il soutient le retour du général de Gaulle en 1958.

Élu au Sénat pour la Seine-et-Oise puis pour les Yvelines en 1959, il siège dans le groupe Gauche démocratique jusqu’en 1986. Il y préside la commission des finances de 1972 à 1986. Sa vie parlementaire aura ainsi duré quarante ans.

Il est le fondateur du prix Édouard-Bonnefous à l'Institut de France.

Fonctions gouvernementales[modifier | modifier le code]

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Décorations étrangères[modifier | modifier le code]

  • Grand-croix du mérite de la République argentine,
  • Grand officier du Brésil,
  • Grand-croix du Chili
  • Grand-croix du Condor des Andes de la République Bolivienne
  • Grand-croix de la couronne d’Italie
  • Grand officier de l’ordre de Léopold
  • Grand officier du Mérite italien
  • Grand officier de l’ordre de Malte
  • Grand-croix du Maroc
  • Grand-croix du Pérou
  • Grand-croix du Portugal
  • Commandeur de l’ordre de Saint-Olav (Norvège)
  • Officier de l’Ordre de la francophonie (Pléiade)

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix de l’environnement du Conseil général des Yvelines
  • Prix du Fonds français pour la Nature et l’Environnement, 1976
  • Médaille du Mérite européen, 1985
  • Grande médaille d’or de la Société d’encouragement au progrès, 1995
  • Prix de la Société de géographie de Paris, 1953 pour l'Europe face à son destin
  • Médaille du cercle interallié (1992)

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit notamment :

  • L'idée européenne et sa réalisation, 1950
  • L'Europe face à son destin, 1952
  • Histoire politique de la Troisième République - 1906-1940, (avec Jean-Louis Pierron)
  • L'Homme ou la nature, 1970
  • Réconcilier l'homme et la nature, 1990
  • La société dans les encycliques de Jean-Paul 2, 2000 (avec Patrick Valdrini)
  • L'environnement en péril, 2001
  • La construction de l'Europe, 2002

Lien externe[modifier | modifier le code]