Dwyane Wade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wade.
Dwyane Wade Portail du basket-ball
Dwyane Wade.jpg
D. Wade avec le Heat
Fiche d’identité
Nom complet Dwyane Tyrone Wade
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 17 janvier 1982 (32 ans)
Chicago, Illinois
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 100 kg (220 lb)
Surnom D-Wade, Flash, WOW (Way of Wade), Three
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Heat de Miami
Numéro 3
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2001-2003 Golden Eagles de Marquette
Draft NBA
Année 2003
Position 5e
Franchise Heat de Miami
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
16,2
24,1
27,2
27,4
24,6
30,2
26,6
25,5
22,1
21,2
19,0
Sélection en équipe nationale **
2004-2008 Drapeau : États-Unis États-Unis (40 sél) 560[1]

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Dwyane Tyrone Wade dit Dwyane Wade, né le 17 janvier 1982 à Chicago dans l'Illinois est un joueur américain de basket-ball mesurant 1,93 m. Il évolue au poste d'arrière en National Basketball Association (NBA) dans l'équipe du Heat de Miami. Avec cette franchise, il remporte le titre de champion NBA en 2006, 2012, et 2013 étant récompensé du titre de meilleur joueur des finales lors des Finales 2006. Il obtient également un titre de champion olympique lors des Jeux olympiques d'été de 2008.

Il formait depuis la saison 2010-2011 avec LeBron James (avant son départ) et Chris Bosh l'un des trios les plus performants de la NBA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en NCAA[modifier | modifier le code]

Les grandes universités d'Amérique du Nord boudent et sous-estiment Dwyane. Seule la modeste université Marquette située à Milwaukee donne la chance à Wade d'intégrer le championnat de la National Collegiate Athletic Association. Cependant, il rate son examen d'entrée à l'université. Par conséquent, il lui est interdit de jouer avec son équipe durant sa première année. Son entraîneur Tom Crean, à l'université, oblige Dwyane Wade à observer les équipes adverses, de mettre en place des plans d'attaque. Cette année fut finalement un mal pour un bien. En effet, le numéro 3 des Golden Eagles de Marquette va acquérir un sens tactique hors du commun et cela va beaucoup l'aider dans son jeu.

Ses statistiques lors de sa deuxième et dernière saison[Note 1] sont de 21,6 points, 6,3 rebonds, 4,0 passes décisives, 2,1 interceptions et 1,2 contre[2]. Il est désigné dans le premier cinq Consensus All-America[3] et dans le premier cinq All-America désigné par l'Associated Press[4]. Il est par ailleurs désigné joueur de l'année de la Conference USA[5].

Il réalise une performance remarquée lors de la finale régionale du tournoi final de la NCAA 2003 opposant son école aux Wildcats du Kentucky avec un triple double, 29 points, 11 rebonds, 11 passes, statistiques auxquelles il ajoute également 4 contres et 1 interception[6]. C'est le quatrième joueur, après Andre Miller, David Coin et Magic Johnson à réussir un triple double lors d'un tournoi final de la NCAA[2]. Cette rencontre, remportée sur le score de 83 à 69, permet à l'équipe des Golden Eagles de disputer pour la quatrième fois de son histoire à un Final Four. Cependant, lors de celui-ci, il est limité à la pire performance de sa saison, 19 points mais avec un manque de réussite aux tirs[7]. Il est également victime d'une fracture de l'arête nasale, ce qui l'oblige à rester sur le banc de touche une partie de la seconde période[7]. Les Jayhawks du Kansas s'imposent sur le score de 94 à 61[7].

C'est la dernière rencontre que Dwyane Wade dispute en NCAA. Il décide de ne pas disputer sa quatrième et dernière année et de se présenter à la Draft NBA 2003[2]. Ses statistiques sur l'ensemble de sa carrière universitaire sont de 19,7 points, 6,5 rebonds et 3,9 passes par match[8].

Carrière en NBA[modifier | modifier le code]

Dwyane Wade est sélectionné en cinquième position par le Heat de Miami lors de la draft[9]. Après une première saison avec Miami, D.Wade termine troisième au classement du meilleur débutant de l'année, devancé par LeBron James et Carmelo Anthony[10].

L'arrivée de Shaquille O'Neal au Heat de Miami durant l'été 2004, associé à la confirmation du talent de Wade, sélectionné pour son premier NBA All-Star Game, permet à la franchise floridienne de remporter la Division Sud-est. Les Pistons de Detroit éliminent le Heat de Miami en finale de Conférence au terme de sept matchs âprement disputés. L'arrière boucle ces play-offs 2004-05 avec des moyennes de 27,4 points, 5,7 rebonds et 6,6 passes.

Shaquille O'Neal et Dwyane Wade avec George W. Bush.

La saison 2005-06 se déroule sur le même rythme. Alors que D. Wade augmente encore ses moyennes de points et de rebonds, sa franchise conserve son titre de champion de sa division. Wade est élu pour la seconde année consécutive dans le All-NBA Second Team (seconde équipe type de la ligue). Miami arrive en finale face aux Mavericks de Dallas. Après deux défaites en autant de matchs lors des première rencontres de la série, avec 28 puis 23 points de Wade, Le Heat est sur le point de concéder une nouvelle défaite lors du match suivant. Mais, grâce à l'apport de son arrière, 42 points et 13 rebonds, la franchise de Miami s'impose sur le score de 98 à 96[11]. il s'avère de nouveau décisif lors de la quatrième rencontre, remportée 98 à 74, en inscrivant 36 points[12]. Il franchit une nouvelle fois la barrière des 40 points, 43, avec également 4 passes et 4 rebonds, lors de la troisième victoire consécutive du Heat, sur le score de 101 à 100 après prolongation[13]. Wade réalise encore 36 points lors de la victoire à Dallas sur le score 95 à 92, ce qui permet à sa franchise remporter son premier titre NBA[14]. Dwyane Wade est élu meilleur joueur de la finale avec une moyenne de 34,7 points marqués par match[15].

Preuve de la notoriété grandissante du spectaculaire Dwyane Wade, son maillot numéro 3 est le plus vendu dans le monde entre mai 2005 et décembre 2006[16]. De plus, l'Université de Marquette retire son maillot le 3 février 2007[17]. Lors des playoffs 2007, le Heat est éliminé en quatre manches sèches au premier tour par les Bulls de Chicago.

Lors de la saison 2008, le Heat finit avec 15 victoires pour 67 défaites alors que Wade est souvent blessé et Shaquille O'Neal est transféré à Phoenix. Wade subit une opération du genou avant de revenir jouer. Il participe aux Jeux olympiques 2008 à Pékin où il remporte la médaille d'or avec l'équipe des États-Unis et inscrit 27 points en finale face à l'Espagne[18]. Il termine meilleur marqueur de l'équipe des États-Unis avec une moyenne de 16,0 points sur l'ensemble du tournoi.

Le 12 avril 2009, Wade réalise son record de points en carrière avec 55 points face aux Knicks de New York[19] (19 sur 30 au tir, 6 sur 12 à trois points et 11 sur 13 au lancers-francs). Il termine meilleur marqueur de la ligue la même année. Malgré de bonnes performances de Wade, 29,1 points, 5,0 rebonds et 5,3 passes[20], le Heat n'arrive pas à passer le premier tour des playoffs.

À l'occasion de la saison 2009-10, Wade marque contre les Bulls de Chicago son 10 000 ème points en carrière, il lui aura fallu seulement 397 matchs de saison régulières[21]. Durant cette même saison, Dwyane Wade est élu MVP lors du NBA All-Star Game 2010 à Dallas[22]. Lors des playoffs 2010, les joueurs de Heat de Miami sont éliminés au premier tour par les Celtics de Boston sur le score de 4 à 1 malgré un très bon Dwyane Wade[23]. Durant cette série, Wade tourne à 33 points par match, plus de 5 rebonds et plus de 6 passes[20]. À la fin de la saison 2010 il devient agent libre (free agent). Il ne participe pas au Championnat du Monde en Turquie, afin de régler ses problèmes personnels (divorce et la garde de ses enfants).

Dwyane Wade et LeBron James avec le Heat.

Le 7 juillet 2010, il annonce via une vidéo sur YouTube qu'il prolonge son contrat au Heat et qu'il sera assisté de ses amis Chris Bosh et LeBron James. Leur amitié leur a ainsi valu le surnom des Three Amigos[24]. Malgré un début de saison laborieux, les trois joueurs arrivent à se trouver et parviennent rapidement à faire taire les critiques en signant 17 victoires en 19 matchs du 25 novembre 2010 au 1er janvier 2011. Le Heat entame d’ailleurs parfaitement la nouvelle année en plaçant Wade et LeBron James joueurs de la semaine. Le Heat de Miami termine deuxième de la conférence Est derrière les Bulls de Chicago. Dwyane termine cinquième meilleur marqueur de la ligue derrière Kevin Durant, LeBron James, Carmelo Anthony et Kobe Bryant. Le Heat retrouve les finales, mais ils sont battus en six matchs par les Mavericks de Dallas.

Wade termine la saison 2011-2012 avec 22,1 points de moyenne par match. Malgré des blessures qui le gênent dans son jeu, Wade remporte son deuxième titre NBA avec le Heat de Miami, le premier avec le trio qu'il forme avec LeBron James et Chris Bosh. Il obtient la dixième place lors du classement MVP de la saison régulière[25]. À noter durant cette saison, qu'il participe à son huitième match des étoiles en rendant une copie historique. En effet, il devient le troisième joueur de l’histoire à réaliser un triple double lors d'un NBA All-Star Game (24 points, 10 rebonds et 10 passes) après Michael Jordan et LeBron James[26]. Sa blessure au genou l’empêche de participer aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres.

La saison 2012-2013 ne commence pas sur le bon pied. Dwyane Wade est toujours gêné pas ses genoux, ce qui réduit son apport offensif. Il est également la cible de nombreuses critiques, certains lui conseillant de se retirer. Le Heat connaît lors de cette saison le meilleure bilan de son histoire soit 66 victoires contre 16 défaites, grâce notamment à une série de 27 victoires consécutives. Il est sélectionné pour le All-Star Game 2013 à Houston. Il termine la saison sur une moyenne de 21,2 points par match. Lors du premier tour des playoffs, le Heat élimine grâce à un sweep les Bucks de Milwaukee grâce à un très bon LeBron James. Pour le deuxième tour le Heat de Miami affronte les Bulls de Chicago, privés de Derrick Rose depuis la fin de la saison précédente. En finale de conférence, le Heat affronte une future star de la NBA : Paul George et les Pacers d'Indiana. LeBron James et Paul George multiplient les duels de grandes intensités. La série se termine en sept matchs sur une victoire du Heat. Lors de la finale contre les Spurs de San Antonio, Dwyane Wade inscrit 32 points lors du quatrième match. Les Spurs mèneront la série 3-2 - après avoir mené durant tout le sixième match - et à une dizaine de secondes de la fin, après un tir raté de LeBron James, Chris Bosh prend le rebond puis passa à Ray Allen qui permet au Heat de Miami d'égaliser et de gagner en prolongation.Le Heat remportera le titre lors du match 7 Dwyane Wade termina le match avec un double-double : 23 points et 10 rebonds. Miami remporte la série 4-3. Il est sacré champion NBA pour la troisième fois de sa carrière, LeBron James remportant le titre de MVP des finales.

Style de jeu et personnalité[modifier | modifier le code]

Joueur très populaire aux États-Unis, son maillot est le plus vendu en 2011[27].

Il est considéré comme un joueur très dynamique, très rapide, bon dunkeur, bon shooteur, bon défenseur et joueur très décisif[réf. nécessaire].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En saison régulière[modifier | modifier le code]

Légende :

Champion NBA
Leader de la ligue

gras = ses meilleures performances

Statistiques en saison régulière
Année Équipe Matches Titul. Min./m.  %tir  %3pts  %l-f rbds/m. pass/m. int/m. ctr/m. pts/m.
2003–04 Heat de Miami 61 56 34,9 46,5 30,2 74,7 4,0 4,5 1,4 0,6 16,2
2004–05 Heat de Miami 77 77 38,6 47,8 28,9 76,2 5,2 6,8 1,6 1,1 24,1
2005–06 Heat de Miami 75 75 38,6 49,5 17,1 78,3 5,7 6,7 2,0 0,8 27,2
2006–07 Heat de Miami 51 50 37,9 49,1 26,6 80,7 4,7 7,5 2,1 1,2 27,4
2007–08 Heat de Miami 51 49 38,3 46,9 28,6 75,8 4,2 6,9 1,7 0,7 24,6
2008–09 Heat de Miami 79 79 38,6 49,1 31,7 76,5 5,0 7,5 2,2 1,3 30,2
2009–10 Heat de Miami 77 77 36,3 47,6 30,0 76,1 4,8 6,5 1,8 1,1 26,6
2010–11 Heat de Miami 76 76 37,1 50,0 30,6 75,8 6,4 4,6 1,5 1,1 25,5
2011–12* Heat de Miami 49 49 33,2 49,7 26,8 79,1 4,8 4,6 1,7 1,3 22,1
2012–13 Heat de Miami 69 69 34,7 52,1 25,8 72,5 5,0 5,1 1,9 0,8 21,2
2013-14 Heat de Miami 54 53 32,9 54,5 28,1 73,3 4,5 4,7 1,5 0,5 19,0
Carrière 719 710 36,6 49,2 28,9 76,5 5,0 6,0 1,8 1,0 24,3
All-Star Game 10 9 25,2 64,2 23,1 69,6 3,7 4,8 2,5 0,5 17,3

Note : La saison 2011-2012 a été réduite de 82 à 66 matchs.

En Playoffs[modifier | modifier le code]

Légende :

Titre MVP des finales NBA
Statistiques en playoffs
Année Équipe Matches Titul. Min./m.  %tir  %3pts  %l-f rbds/m. pass/m. int/m. ctr/m. pts/m.
2004 Heat de Miami 13 13 39,2 45,5 37,5 78,7 4,0 5,6 1,3 0,3 18,0
2005 Heat de Miami 14 14 40,8 48,4 10,0 79,9 5,7 6,6 1,6 1,1 27,4
2006 Heat de Miami 23 23 41,7 49,7 37,8 80,8 5,9 5,7 2,2 1,1 28,4
2007 Heat de Miami 4 4 40,5 42,9 0,0 68,8 4,8 6,3 1,2 0,5 23,5
2009 Heat de Miami 7 7 40,7 43,9 36,0 86,2 5,0 5,3 0,9 1,6 29,1
2010 Heat de Miami 5 5 42,0 56,4 40,5 67,5 5,6 6,8 1,6 1,6 33,2
2011 Heat de Miami 21 21 39,4 48,5 26,9 77,7 7,1 4,4 1,6 1,3 24,5
2012 Heat de Miami 23 23 39,4 46,2 29,4 72,9 5,2 4,3 1,7 1,3 22,8
2013 Heat de Miami 22 22 35,5 45,7 25,0 75,0 4,6 4,8 1,7 1,0 15,9
Carrière 132 132 39,5 47,6 32,1 77,6 5,5 5,2 1,6 1,1 23,7

Records[modifier | modifier le code]

En match[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Dwyane Wade, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[28] :

Dwyane Wade en décembre 2007.
Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 55 Knicks de New York 12 avril 2009 46 Celtics de Boston 25 avril 2010
Paniers marqués en un match 19 3 fois 17 @ Pacers de l'Indiana 24 mai 2012
Paniers tentés en un match 39 Jazz de l'Utah 14 mars 2009 28 2 fois
Paniers à 3 points réussis 6 Knicks de New York 12 avril 2009 6 @ Hawks d'Atlanta 22 avril 2009
Paniers à 3 points tentés 12 Knicks de New York 12 avril 2009 11 Celtics de Boston 23 avril 2010
Lancers francs réussis 23 Cavaliers de Cleveland 1er février 2007 21 Mavericks de Dallas 18 juin 2006
Lancers francs tentés 24 2 fois 25 Mavericks de Dallas 18 juin 2006
Rebonds offensifs 7 Bulls de Chicago 23 février 2014 6 3 fois
Rebonds défensifs 13 @ Knicks de New York 27 janvier 2011 11 Mavericks de Dallas 13 juin 2006
Rebonds totaux 16 @ Knicks de New York 27 janvier 2011 13 Mavericks de Dallas 13 juin 2006
Passes décisives 16 2 fois 15 Wizards de Washington 10 mai 2005
Interceptions 8 Mavericks de Dallas 15 novembre 2013 6 @ Spurs de San Antonio 13 juin 2013
Contres 5 5 fois 5 @ Sixers de Philadelphie 24 avril 2011
Balles perdues 12 Cavaliers de Cleveland 1er février 2007 9 3 fois
Minutes jouées 52 2 fois 52 @ Nets du New Jersey 28 avril 2005

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection nationale
En franchise
Distinctions personnelles

Salaires[modifier | modifier le code]

Salaire en carrière[20].
Année Équipe Salaire
2003-2004 Heat de Miami 2 636 400 $
2004-2005 Heat de Miami 2 834 160 $
2005-2006 Heat de Miami 3 031 920 $
2006-2007 Heat de Miami 3 841 443 $
2007-2008 Heat de Miami 13 041 250 $
2008-2009 Heat de Miami 14 410 581 $
2009-2010 Heat de Miami 15 779 912 $
2010-2011 Heat de Miami 14 200 000 $
2011-2012* Heat de Miami 15 691 000 $
2012-2013 Heat de Miami 17 024 000 $
2013-2014 Heat de Miami 18 673 000 $
Total Gains 121 321 666 $
2014-2015 Heat de Miami 20 164 000 $
2015-2016 Heat de Miami 21 655 000 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[30].

Divers[modifier | modifier le code]

En 2010, D-Wade signe chez la marque Air Jordan en tant que représentant officiel de la marque. Il était auparavant chez Converse[réf. nécessaire]. En 2012, il quitte l'écurie Jordan pour la marque Chinoise Li Ning qui décide de créer une ligne à son nom baptisé WADE moyennant un contrat de 10 millions de dollars par an sur dix années[31].

Le surnom de Flash lui a été donné par Shaquille O'Neal lors de son arrivée au Heat de Miami. Cela fait référence au film Flash Gordon car il considère que Dwyane Wade est « le maître de l'univers ».

Il porte le numéro 3 en référence à la Sainte Trinité du christianisme dont il est pratiquant.

Sa fondation Wade's World vient en aide à l’éducation des jeunes à Chicago, en Floride et dans le Wisconsin.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Dwyane Wade a divorcé de sa première femme Siohvaughn Funches, en décembre 2008. Le couple a deux fils : Zaire Blessing Dwyane et Zion Malachi Airamis. Il obtient la garde de ses deux garçons en mars 2011 après de longs mois de procès. Il vit actuellement avec l'actrice américaine d'origine haïtienne Gabrielle Union.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En raison de son inéligibilité pour sa première année en université, dont les noms sont alors connus sous le terme freshman, sa troisième année à l'université, ou junior, correspond à sa deuxième saison.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dwyane Wade », sur usabasketball.com (consulté le 14 mai 2011)
  2. a, b et c (en) Skip Myslenski, « Wade ready for next step », sur articles.chicagotribune.com,‎ 2 mai 2003
  3. (en) « 2002-03 Season Summary - Consensus All-America Teams », sur sports-reference.com
  4. (en) « Wade ends Marquette's All-American drought », sur journaltimes.com,‎ 4 avril 2003
  5. (en) « Marquette sweeps C-USA Awards », sur louisvillecardinal.com,‎ 12 mars 2003
  6. (en) Brian Neuberger, « Marquette rewind: Wade notches triple double against Kentucky in NCAA Tournament », sur examiner.com,‎ 29 mars 2011
  7. a, b et c (en) «  Knocked out - Marquette's Wade roughed up in loss to Kansas », sur sportsillustrated.cnn.com,‎ 5 avril 2003
  8. (en) « Dwyane Wade », sur www.sports-reference.com
  9. (en) « Riley going to battle with Warrior », sur sportsillustrated.cnn.com,‎ 26 juin 2003
  10. (en) « James receives 78 of 118 first-place votes », sur sports.espn.go.com,‎ 21 avril 2004
  11. « Miami revient dans la course », sur eurosport.fr,‎ 14 juin 2006
  12. « Wade relance Miami », sur eurosport.fr,‎ 16 juin 2006
  13. « Irrésistible Miami », sur eurosport.fr,‎ 19 juin 2006
  14. « Miami au firmament », sur eurosport.fr,‎ 21 juin 2006
  15. (en) « Wade's World: Finals MVP leads Heat to first title in team history », www.espn.com,‎ 20 juin 2006 (consulté le 10 novembre 2010)
  16. (en) « Bryant passes Wade for top-selling jersey at NBA stores », www.espn.com,‎ 10 janvier 2007 (consulté le 10 novembre 2010)
  17. (en) « Marquette to Retire Dwyane Wade's No. 3 Jersey », www.cstv.com,‎ 29 septembre 2006 (consulté le 10 novembre 2010)
  18. « Les USA retrouvent leur rang », www.lequipe.fr,‎ 24 août 2008 (consulté le 10 novembre 2010)
  19. (en) « Wade drops in career-high 55 as Heat clinch East's 5th playoff spot », www.espn.com,‎ 12 avril 2009 (consulté le 10 novembre 2010)
  20. a, b et c (en) « Dwyane Wade », sur basketball-reference.com
  21. (en) « Wade reaches milestone », www.espn.com,‎ 2 novembre 2009 (consulté le 10 novembre 2010)
  22. (en) « Record-setting crowd watches in awe as Wade, LeBron dazzle », www.nba.com,‎ 15 février 2010 (consulté le 10 novembre 2010)
  23. (en) « Celtics boot Wade, Heat to set up showdown with Cavs », www.espn.com,‎ 27 avril 2010 (consulté le 10 novembre 2010)
  24. (en) « Surnom Wade », sur basketnews.net (consulté en 2012)
  25. (en) « 2011-12 NBA Awards Voting », sur basketball-reference.com
  26. a et b (en) « Durant MVP as West wins All-Star Game », sur foxsports.com,‎ 26 février 2012 (consulté le 28 juin 2012)
  27. (en) Fabrice Auclert, « Ventes de maillots NBA : Derrick Rose détrône LeBron James ; Jeremy Lin 2ème ! », sur basketusa.com,‎ 26 avril 2012 (consulté le 29 mai 2014)
  28. (en) « Dwyane Wade : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 28 mai 2014)
  29. a, b, c, d et e (en) « Statistiques Wade », sur nba.com (consulté en 2012)
  30. (en) « Salaires moyen NBA », sur basketusa.com (consulté en 2012)
  31. « Avec son contrat chez Li-Ning, Dwyane Wade touchera 10 millions de dollars par an », sur basketusa.com (consulté le 13 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]