Chauncey Billups

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chauncey Billups Portail du basket-ball
ChaunceyBillupsWizards.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Chauncey Ray Billups
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 25 septembre 1976 (38 ans)
Denver, Colorado
Taille 1,91 m (6 3)
Poids 95 kg (209 lb)
Surnom Mr Big Shot
Situation en club
Numéro 1
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1995-1997 Buffaloes du Colorado
Draft NBA
Année 1997
Position 3e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1997-1998
1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Celtics de Boston
Raptors de Toronto
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Knicks de New York
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Pistons de Détroit
11,1
11,3
13,9
08,6
09,3
12,5
16,2
16,9
16,5
18,5
17,0
17,0
12,5
17,9
19,5
16,5
17,5
15,0
08,4
03,8
Sélection en équipe nationale **
2007-2010 Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Chauncey Ray Billups (né le 25 septembre 1976 à Denver dans le Colorado) est un ancien joueur professionnel de basket-ball qui évoluait au poste de meneur en NBA, notamment pour les Pistons de Détroit.

Longtemps considéré comme un globe-trotter (il passe par cinq clubs différents lors de ses quatre premières saisons), Billups a trouvé sa place au sein des Pistons de Détroit avec qui il a gagné le titre de champion NBA en 2004 et le titre de meilleur joueur des finales cette même année. Il est souvent appelé Mr Big Shot pour son tir exceptionnel (surtout à 3 points) dans les moments importants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chauncey Billups se fait remarquer dès le lycée. Nommé à trois reprises « Mr. Colorado basketball », il joue en 1995 dans le fameux « McDonald's High School All-American game ».

Billups effectue sa carrière universitaire à l'université du Colorado. Sa réussite lui vaudra d'être seulement le cinquième joueur à avoir son maillot retiré au sein de l'université.

Il est sélectionné en 3e position de la draft 1997 par les Celtics de Boston. Mais il est échangé aux Raptors de Toronto contre Kenny Anderson au milieu de sa première saison. Il ne reste aux Raptors que jusqu'à la fin de la saison, avant d'être envoyé en janvier 1999 aux Nuggets de Denver, le club de sa ville natale, dans un échange à trois équipes. Diminué par les blessures, et bloqué derrière Nick Van Exel, Billups est envoyé au Magic d'Orlando en février 2000 avec Ron Mercer contre Chris Gatling et Tariq Abdul-Wahad. Blessé, il ne jouera jamais pour le Magic et quitte le club pour signer aux Timberwolves du Minnesota où il reste deux ans, avant de signer à nouveau comme agent libre aux Pistons de Detroit, où il relance définitivement sa carrière : jusqu'alors joueur anonyme et n'ayant pas tenu les espoirs placés en lui, il réalise la meilleure saison de sa carrière à Detroit avec 16,2 points de moyenne par match.

Il est le cocapitaine d'une équipe qui remporte contre toute attente le titre de champion NBA 2004 face aux Lakers de Los Angeles, en enregistrant une moyenne personnelle de 21 points et 5 passes décisives par match lors de ces finales, lui valant d'être élu MVP de ces mêmes finales.

Il retourne en finales NBA en 2005 face aux Spurs de San Antonio mais les Pistons perdent en 7 manches. Cette même année, il est nommé dans la All-NBA Defensive Second Team aux côtés de son coéquipier Tayshaun Prince, alors qu'un autre coéquipier, Ben Wallace, cocapitaine avec Billups remporte son troisième titre de défenseur de l'année.

Billups et les Pistons sont arrivés en finale de conférence Est en 2006 contre le Heat de Miami, en 2007 contre les Cavaliers de Cleveland et en 2008 contre les Celtics de Boston.

Billups sous le maillot des Nuggets.

En novembre 2008, Chauncey Billups est transféré aux Nuggets de Denver accompagné de Antonio McDyess et Cheikh Samb contre Allen Iverson. Lors de sa deuxième saison aux Nuggets il atteint presque la barre des 20 points par match[1].

Le 22 février 2011, il est envoyé aux Knicks de New York dans le cadre du transfert de Carmelo Anthony[2]. Il dispute 21 matchs de saison régulière sous le maillot de sa nouvelle franchise, avec des statistiques de 17,5 points, 3,1 rebonds, 5,5 passes en 31 minutes 6. Il termine finalement sa saison après le premier match des playoffs opposant les Knicks aux Celtics en raison d'un problème au genou gauche[3].

En décembre 2011, les Knicks utilisent la nouvelle clause d'amnistie qui permet à une franchise de mettre un terme au contrat d'un joueur de son effectif pour libérer de la masse salariale, la somme due par contrat étant versée au joueur. il est ainsi libéré de l'effectif, permettant ainsi à sa franchise de pouvoir recruter le pivot des Mavericks de Dallas Tyson Chandler[4].

Dans la foulée, il s'engage pour les Clippers de Los Angeles. Le 15 décembre 2011, la franchise californienne fait également signer le meneur des New Orleans Hornets, Chris Paul. Tous deux évolueront aux côtés de Blake Griffin, le All-Star des Clippers.

En juillet 2012, il prolonge son contrat avec les Clippers d'une saison à 4,3 millions de dollars[5].

Le 11 juillet 2013, il retourne aux Pistons pour entourer les jeunes de Detroit (Brandon Knight, Andre Drummond, Kentavious Caldwell-Pope et Greg Monroe). Il retrouve ainsi Rasheed Wallace (assistant coach aux Pistons) champion en 2004 avec Billups.

En février 2014, il est contrait de se faire opérer pour réparer le ménisque de son genou droit[6] mais sa durée d'indisponibilité est incertaine[7].

En raison de ses blessures à répétitions lors de ces 3 dernières saisons, il met un terme à sa carrière le 9 septembre 2014[8].

Records[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Chauncey Billups, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[9] :

Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 39 @ Lakers de Los Angeles 5 février 2010 40 @ Magic d'Orlando 2 mai 2003
Paniers marqués en un match 13 @ Warriors de Golden State 25 février 2010 11 4 fois
Paniers tentés en un match 25 Kings de Sacramento 1er février 2010 29 Nets du New Jersey 14 mai 2004
Paniers à 3 points réussis 9 @ Lakers de Los Angeles 5 février 2010 8 Hornets de La Nouvelle-Orléans 19 avril 2009
Paniers à 3 points tentés 13 2 fois 14 @ Magic d'Orlando 2 mai 2003
Lancers francs réussis 18 2 fois 16 @ Bucks de Milwaukee 1er mai 2006
Lancers francs tentés 20 @ Magic d'Orlando 1er mars 2011 19 Magic d'Orlando 20 avril 2003
Rebonds offensifs 5 Grizzlies de Vancouver 15 janvier 1998 3 4 fois
Rebonds défensifs 11 Pacers d'Indiana 29 décembre 2006 9 Magic d'Orlando 20 avril 2003
Rebonds totaux 12 Pacers d'Indiana 29 décembre 2006 10 Nets du New Jersey 14 mai 2004
Passes décisives 19 Kings de Sacramento 14 décembre 2005 13 Nets du New Jersey 7 mai 2004
Interceptions 7 @ Hawks d'Atlanta 23 janvier 1998 5 @ Pacers de l'Indiana 24 mai 2004
Contres 3 Nuggets de Denver 15 février 2002 2 @ Pacers de l'Indiana 13 mai 2005
Balles perdues 8 2 fois 8 @ Heat de Miami 25 mai 2005
Minutes jouées 51 @ Knicks de New York 27 décembre 2006 55 Nets du New Jersey 14 mai 2004

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélection nationale
En franchise
Distinctions personnelles

Références[modifier | modifier le code]

  1. Iverson transféré à Detroit, L'Équipe, 3 novembre 2008.
  2. (en) « Knicks Acquire Four-Time All-Star Carmelo Anthony », www.nba.com,‎ 22 février 2011 (consulté le 23 février 2011)
  3. Jared Zwerling, « Chauncey Billups doubtful Tuesday », sur sports.espn.go.com,‎ 19 avril 2011 (consulté le 12 décembre 2011)
  4. Xavier Colombani, « Les Knicks, «des vieux Celtics» », sur lequipe.fr,‎ 11 décembre 2011 (consulté le 12 décembre 2011)
  5. « Info Basket USA : Chauncey Billups rempile officiellement aux Clippers », sur Basket USA,‎ 13 juillet 2012
  6. Emmanuel Laurin, « Chauncey Billups va passer sur le billard », sur basketusa.com,‎ 20 février 2014
  7. Elliot Bojman, « Chauncey Billups a-t-il disputé son dernier match ? », sur basketusa.com,‎ 25 février 2014
  8. « Billups tire sa révérence », sur yahoo.fr,‎ 10 septembre 2014
  9. (en) « Chauncey Billups : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 16 avril 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :