Mario Chalmers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mario Chalmers Portail du basket-ball
Mario15Chalmers.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Almario Vernard Chalmers
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (27 ans)
Anchorage, Alaska
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 86 kg (189 lb)
Surnom Super Mario, Rio
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Heat de Miami
Numéro 15
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2005-2008 Kansas
Draft NBA
Année 2008
Position 38e
Franchise Timberwolves du Minnesota
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
10,0
7,1
6,4
9,8
8,6
en cours

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Mario Chalmers (né le à Anchorage, Alaska) est un joueur américain de basket-ball évoluant au poste de meneur de jeu au Heat de Miami (NBA).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'inscrit en 2004 à l'université du Kansas et joue pour les Kansas Jayhawks.

Au cours de son année Junior (3e année), Chalmers tourne à 12,8 points et 4,3 passes décisives par match. Lors du championnat NCAA de basket-ball 2008, les Jayhawks (Chalmers, Darrell Arthur, Brandon Rush, Darnell Jackson, Cole Aldrich, Sasha Kaun) atteignent le Final Four. Chalmers aide son équipe à remporter la finale contre les Memphis Tigers en rentrant un panier à 3 points face à Derrick Rose, le futur premier choix de la draft 2008, qui permet aux Jayhawks d'aller en prolongation et de remporter le match. Il est ensuite élu Most Oustanding Player (MOP) du Final Four NCAA 2008[1].

Drafté en 2008 en 34e position par les Timberwolves du Minnesota et transféré ensuite au Heat de Miami, il profite de l'absence de meneur de jeu d'influence dans l'équipe pour s'imposer d'emblée comme titulaire.

Au cours de sa saison rookie, il tourne à 10 points, 2,8 rebonds, 4,9 passes décisives et 2 interceptions par match. Ces bonnes statistiques lui valent d'être élu dans la NBA All-Rookie Second Team en 2009[2]. Il est le meilleur intercepteur des playoffs NBA 2009 avec 2,86 interceptions par match (en 7 matches).

En 2010, il laisse le numéro 6 à LeBron James et récupère le numéro 15 qu'il portait lors de sa période universitaire.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En franchise
Distinctions personnelles

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lequipe.fr, « Kansas s'impose »,‎ 2008 (consulté le 8 avril 2010)
  2. Lequipe.fr, « Quatre rookies au-dessus du lot »,‎ 2009 (consulté le 11 avril 2010)