Tyronn Lue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tyronn Jamar Lue Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 3 mai 1977 (37 ans)
Mexico, Missouri
Taille 1,83 m (6 0)
Situation en club
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
Nebraska Cornhuskers
Draft NBA
Année 1998
Position 23e
Franchise Nuggets de Denver
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
98-99
99-00
00-01
01-02
02-03
03-04
04-05
04-05
05-06
06-07
07-08
07-08
08-09
08-09
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Wizards de Washington
Wizards de Washington
Magic d'Orlando
Rockets de Houston
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Mavericks de Dallas
Bucks de Milwaukee
Magic d'Orlando
5,0
6,0
3,4
7,8
8,6
10,5
6,0
13,5
11,0
11,4
6,8
3,8
4,7
3,0
Carrière d’entraîneur
2009-2013
depuis 2013
Celtics de Boston (assistant)
Clippers de Los Angeles(assistant)

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Tyronn Jamar Lue, né le 3 mai 1977 à Mexico dans l’état du Missouri, est un ancien joueur de basket-ball professionnel qui a terminé sa carrière au sein de l’équipe du Magic d'Orlando en NBA[1]. Il est présentement l'assistant entraîneur des Clippers de Los Angeles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Secondaire et collégial[modifier | modifier le code]

Lue est diplômé du Raytown Senior High School à Raytown dans l’état du Missouri en 1995.

Il poursuit par la suite ses études à l’Université du Nebraska en sociologie, tout en faisant partie de l’équipe de basket-ball de l’Université, les Cornhuskers[2].

Il termine sa carrière collégiale au troisième rang des joueurs ayant récolté le plus de passes décisives avec 432, au quatrième rang des joueurs ayant réussi le plus de 3 points avec 145, au cinquième rang des joueurs ayant récolté le plus d' interceptions (407), ainsi qu’au septième rang des joueurs ayant récolté le plus de points avec un total de 1 577[2].

Il est le meilleur passeur de son équipe durant ses trois saisons sous le maillot des Cornhuskers[2] et termine à égalité avec Dave Hoppen pour le nombre de matchs de 30 points ou plus avec 7[3]. Il se déclare ensuite éligible à la draft après sa saison en tant que "junior".

NBA[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné au 23e rang du premier tour de la draft NBA 1998 par les Nuggets de Denver, mais est envoyé aux Lakers de Los Angeles avec Tony Battie en échange du meneur Nick Van Exel le soir même de la draft[2].

Ses trois premières saisons sous le maillot des Lakers sont décevantes : son temps de jeu est très limité et il subit des blessures en 2000. Cependant, Lue excelle lors des playoffs de 2001. En raison de sa rapidité, l’entraîneur Phil Jackson lui donne la lourde tâche de s’occuper d'Allen Iverson en défense[3]. Peu connu du public, il devient rapidement une des têtes d’affiche des séries pour son travail extraordinaire en défense contre le meneur des Sixers de Philadelphie. La victoire des Lakers en cinq matchs[4] contre Iverson et les Sixers leur donne leur deuxième titre d'une série de trois consécutifs[5].

Durant l’après saison de 2001, Lue signe avec les Wizards de Washington, où il se voit accorder beaucoup plus de temps de jeu et devient subséquemment un meilleur joueur de pointe[3]. Pourtant, après deux saisons seulement dans l’uniforme des Wizards, Lue signe avec une autre équipe, les Magic d'Orlando.

Il joue avec les Magic durant la saison 2003-2004 où il se voit accorder en moyenne un peu plus de 30 minutes de jeu par match[1] et évolue aux côtés de Tracy McGrady. Toutefois, l’équipe termine au dernier rang du classement de la NBA avec un bilan de 21 victoires et 61 défaites[6]. Après la fin de la saison, Lue est échange en compagnie de McGrady et Juwan Howard contre Steve Francis, Cuttino Mobley et Kelvin Cato et rejoint les Rockets de Houston[7]. À Houston, le temps de jeu de Lue diminue considérablement en raison du nombre élevé de meneurs dans cette équipe à l’époque. À la mi-saison, Lue se fait échanger aux Hawks d'Atlanta pour Jon Barry[3]. Lue brille sous le maillot des Hawks, mais voit son équipe terminer au dernier rang du classement de la NBA une fois de plus. Les Hawks, avec un bilan final de 13 victoires et 69 défaites, connaissent leur pire saison de toute leur histoire[8]. Celui-ci figure d’ailleurs au quatrième rang des pires bilans de toute l’histoire de la NBA[9]

Le 16 février 2008, Lue est acquis par les Kings de Sacramento dans un échange envoyant Mike Bibby à Atlanta[10]. Les Kings se débarrassent rapidement de Lue, soit après moins de deux semaines, et ce dernier signe un contrat avec les Mavericks de Dallas[11] avec qui il dispute 17 matchs seulement[1].

Le 17 juillet 2008, Lue signe un contrat de deux ans avec les Bucks de Milwaukee[12]. Pourtant, il ne porte l’uniforme des Bucks qu’une saison seulement[1], avant de se faire échanger à nouveau.

Le 5 février 2009, Lue retourne à Orlando tandis que Milwaukee acquiert Keith Bogans en plus de recevoir de l’argent pour l’échange[13].

Après la saison 2008-09, Lue tire sa révérence en titre de joueur et, le 23 octobre 2009, est nommé directeur du développement du basket-ball pour les Celtics de Boston[14]. En juillet 2013, il se joint à l'équipe d'entraîneurs des Clippers de Los Angeles en tant qu'assistant[15].


Vie privée[modifier | modifier le code]

Tyronn Lue est issu d'une famille de cinq enfants[2]. Il considère sa mère, Kim Miller, comme la personne qu'il admire le plus.

Équipes successives[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Tyronn Lue », sur nba.com (consulté le 19 avril 2011)
  2. a, b, c, d et e « Tyronn Lue », sur nba.com (consulté le 19 avril 2011)
  3. a, b, c et d « Tyronn Lue », sur hoopedia.nba.com (consulté le 19 avril 2011)
  4. (en) « Allen's Next Town: L.A. », sur nba.com (consulté le 19 avril 2011)
  5. (en) « utting down the Nets », sur sportsillustrated.cnn.com,‎ 12 juin 2002 (consulté le 19 avril 2011)
  6. « NBA 2003-04 Conference Standings » (consulté le 19 avril 2011)
  7. (en) « McGrady Goes to Houston, Francis to Orlando », sur basketball.realgm.com,‎ 30 juin 2004 (consulté le 19 avril 2011)
  8. (en) « Hawks hit new low with 13-69 finish », sur accessnorthgeorgia.com,‎ 21 avril 2005 (consulté le 19 avril 2011)
  9. (en) « Hawks tied for league's fourth worst record », sur sports.espn.go.com,‎ 7 mai 2004 (consulté le 19 avril 2011)
  10. (en) « Atlanta Hawks acquire Mike Bibby from Kings », sur www.nba.com (consulté le 19 avril 2011)
  11. (en) Eddie Sefko, « Tyronn Lue on way to Dallas Mavericks », Dallas News (consulté le 19 avril 2011)
  12. (en) « BUCKS: Bucks sign Tyronn Lue and Malik Allen », sur www.nba.com (consulté le 19 avril 2011)
  13. (en) « Orlando Magic trade Keith Bogans for former Magic guard Tyronn Lue », sur www.orlandosentinel.com (consulté le 19 avril 2011)
  14. (en) « Transactions: 2009-10 Season », sur nba.com,‎ 1er juillet 2010 (consulté le 19 avril 2011)
  15. CLIPPERS NAME ALVIN GENTRY ASSOCIATE HEAD COACH AND ADD ARMOND HILL, KEVIN EASTMAN AND TYRONN LUE AS ASSISTANT COACHES