Earl Lloyd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Earl Lloyd (à droite), en 2006, serre la main à Walter E. Gaskin (en)

Earl Francis Lloyd, né le 3 avril 1928 à Alexandria en Virginie est un ancien joueur et entraineur de basket-ball américain. Il est le premier joueur noir à avoir participé à un match de la NBA.

Premier joueur noir de la NBA ?[modifier | modifier le code]

Lloyd est le premier joueur noir à participer à un match de la NBA le 31 octobre 1950 lors de la saison NBA 1950-1951 sous les couleurs des Washington Capitols contre les Royals de Rochester. Deux autres joueurs noirs ont joué en NBA durant la même saison (Chuck Cooper et Nat Clifton).

Chuck Cooper a avant lui été le premier noir drafté par une équipe NBA, les Celtics de Boston en 1950.

Nat Clifton, Peu de temps après et toujours avant Lloyd, a été le premier joueur noir à signer un contrat avec une équipe NBA : les Knicks de New York.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Lloyd était un ailier de 6' 5" connu pour sa défense surnommé "The Big Cat" : le grand chat.

Il a joué en NCAA pour la West Virginia State University (avec Cooper) et a été sélectionné au neuvième tour de la draft NBA de 1950 par les Capitols de Washington. Il ne joua que 7 matchs pour les Capitols jusqu'à ce que l'équipe fut dissoute en cours de saison le 9 janvier 1951.

Il rejoignit ensuite l'armée américaine à Fort Sill en Oklahoma.

Il a ensuite rejoint l'équipe des Nationals de Syracuse pour la saison NBA 1952-1953 où il resta 6 saisons, puis enchaina par deux saisons avec les Pistons de Detroit à l'issue desquelles il prit sa retraite en tant que joueur en 1960.

Il joua 9 saisons et 560 matchs en NBA pour 4682 points, 8,4 par match et 6,4 rebonds par matchs.

Lloyd et Jim Tucker furent les premiers joueurs noirs à remporter un titre de champion NBA en 1955.

Carrière d'entraineur[modifier | modifier le code]

Après avoir refusé le poste en 1965, il devient entraineur des Pistons de Detroit de 1972 à 1973, puis recruteur pendant cinq saisons.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Universitaire[modifier | modifier le code]

  • Nommé dans le meilleur 5 de sa conférence en 1948, 1949 et 1950.
  • Nommé dans le meilleur 5 du pays en 1949 et 1950.
  • West Virginia State a été la seule équipe invaincu du pays lors de la saison 1947-1948.
  • West Virginia State termine 2e de la CIAA lors de la saison 1949-1950.

En NBA[modifier | modifier le code]

  • Champion NBA en 1955 avec les Nationals de Syracuse.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :