Paul Arizin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Arizin Portail du basket-ball
Paul Arizin 50-62.JPG
Fiche d’identité
Nom complet Paul Joseph Arizin
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 9 avril 1928
Philadelphie, Pennsylvanie
Date de décès 12 décembre 2006 (à 78 ans)
Lieu de décès Philadelphie, Pennsylvanie
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 91 kg (200 lb)
Surnom Pitchin' Paul
Situation en club
Numéro 11
Poste Ailier
Carrière universitaire ou amateur
1946-1950 Villanova
Draft NBA
Année 1950
Position Territorial pick
Franchise Warriors de Philadelphie
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1950-1951
1951-1952
1954-1955
1955-1956
1956-1957
1957-1958
1958-1959
1959-1960
1960-1961
1961-1962
1962-1965
Warriors de Philadelphie
Warriors de Philadelphie
Warriors de Philadelphie
Warriors de Philadelphie
Warriors de Philadelphie
Warriors de Philadelphie
Warriors de Philadelphie
Warriors de Philadelphie
Warriors de Philadelphie
Warriors de Philadelphie
Bullets de Camden
17,2
25,4
21,0
24,2
25,6
20,7
26,4
22,3
23,2
21,9
-
National Collegiate Basketball Hall of Fame 2006
Basketball Hall of Fame 1978

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Paul Arizin, né le 9 avril 1928 à Philadelphie (Pennsylvanie, États-Unis) et mort le 12 décembre 2006, était un joueur américain de basket-ball, nommé parmi les meilleurs joueurs du cinquantenaire de la NBA[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé dans l'équipe des Wildcats de l'université Villanova, où ses talents de scoreur firent merveille, il fut drafté en 1950 par les Warriors de Philadelphie de la toute-nouvelle NBA.

Arizin fut le plus grand scoreur et un des meilleurs joueurs de NBA des années 50. Son tir en suspension et son association avec le pivot Neil Johnston furent le meilleur duo du moment de la ligue. Il fut l'équipier du shooteur Joe Fulks au début de sa carrière, et avec les légendes de Philly Tom Gola et Wilt Chamberlain à la fin de celle-ci à l'orée des années 60.

Arizin choisit de prendre sa retraite plutôt que de suivre la franchise des Warriors vers San Francisco. Il a été nommé au Basketball Hall of Fame[2].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 50 greatest players in NBA history », sur www.nba.com
  2. (en) « Paul Arizin », sur hoophall.com (consulté le 2 novembre 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]