Alonzo Mourning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alonzo Mourning Portail du basket-ball
Alonzo Mourning.jpg
Alonzo Mourning avec le Miami Heat
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (44 ans)
Chesapeake, Virginie
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 118kg
Surnom Zo
Situation en club
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
1988-1992 Georgetown Hoyas
Draft NBA
Année 1992
Position 2e
Franchise Hornets de Charlotte
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
Hornets de Charlotte
Hornets de Charlotte
Hornets de Charlotte
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nets/Heat
Heat de Miami
Heat de Miami
Heat de Miami
21,0
21,5
21,3
23,2
19,8
19,2
20,1
21,7
13,6
15,7
8,0
NPJ
7,6
7,8
8,6
6,0
Sélection en équipe nationale **
1990-1994-2000 Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Alonzo Mourning (né le à Chesapeake, Virginie, États-Unis) est un ancien joueur de basket-ball américain ayant évolué dans le championnat nord-américain de basket-ball NBA de 1992 à 2008. Il a été l'un des meilleurs joueurs de sa génération à son poste, même si des problèmes rénaux ont raccourci sa carrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cursus universitaire NCAA[modifier | modifier le code]

Alonzo Mourning effectue son parcours universitaire à Georgetown où il évolue comme Hoya sous les ordres de John Thompson. Cette université a formé d'autres pivots célèbres comme Patrick Ewing, Dikembe Mutombo ou encore le meneur Allen Iverson.

Parcours NBA[modifier | modifier le code]

Sélectionné en deuxième position (derrière le célèbre Shaquille O'Neal) par les Hornets de Charlotte à la draft de 1992. Du haut de ses 2,08 mètres et 118 kilos, le jeune pivot mena le trio détonnant formé avec Larry Johnson et Muggsy Bogues aux demi-finales de la Conférence Est lors de sa première saison (1992-1993).

En 1995, il est transféré au Miami Heat dans un échange incluant Glen Rice. C'est Pat Riley, fraîchement installé au poste d'entraîneur qui le fait venir, désireux de construire une équipe autour d'un grand pivot, comme il en a eu l'habitude au temps des Lakers de Los Angeles avec Kareem Abdul-Jabbar et des Knicks de New York avec Patrick Ewing.

Alonzo Mourning contribue aux bonnes performances du Heat pendant sept saisons, sans jamais atteindre néanmoins les Finales NBA. À ses côtés, évoluaient notamment Tim Hardaway ou encore Eddie Jones. C'est pour cette période que Mourning est particulièrement connu aujourd'hui. Il est nommé meilleur défenseur de la ligue à deux reprises, en 1999 et 2000.

En 2003, il signe un contrat de quatre ans avec les Nets du New Jersey où il rejoint le talentueux meneur Jason Kidd. Mais le 25 novembre 2003, il doit arrêter sa carrière à la suite de la découverte d'une infection rénale très rare. Contre toute attente (beaucoup le pensent fini), le succès d'une greffe subie peu après lui permet de reprendre la compétition la saison suivante (2004-05), même s'il est physiquement amoindri.

Les Nets arrivent finalement à se débarrasser du contrat encombrant de Mourning en le transférant aux Raptors de Toronto en échange de Vince Carter. Mourning fait comprendre clairement qu'il ne jouera jamais pour les Raptors, et ne se rend même pas à Toronto, une blessure servant d'excuse officielle.

Il parvient finalement à un accord avec les membres dirigeants des Raptors qui rachètent son contrat. Alors libre, il retourne au Miami Heat, pour devenir la doublure de luxe de Shaquille O'Neal arrivé de Los Angeles quelques mois auparavant. Malgré cela, l'équipe emmenée par le tandem O'Neal - Dwyane Wade sera battue en finale de conférence par les Pistons de Detroit alors champions en titre.

Le contrat de 'Zo' a été prolongé en juin 2005 pour la saison suivante. Mais il devrait prendre sa retraite après cette nouvelle saison pour défendre son titre.

Une saison 2005-2006 qui s'achève en beauté sur le titre suprême remporté face aux Mavericks de Dallas sur le score de 4-2.

En décembre 2007, Mourning se blesse au genou, il est 'out pour le reste de la saison (2007/2008). C'est alors que le , il annonce officiellement qu'il mettait un terme à sa carrière à 37 ans. Il a été nommé deux fois meilleur défenseur de la Ligue et sélectionné à sept reprises au All-Star Game. Sur l'ensemble de sa carrière, soit 837 rencontres, il aura compilé 17,1 points et 8,5 rebonds de moyenne.

Le 30 mars 2009, la franchise l'honore en retirant pour la première fois de son histoire le numéro porté par un de ses joueurs, en l'occurrence le numéro 33 de Mourning[1].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

En franchise[modifier | modifier le code]

Distinctions Personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques en carrière : 17,1 points/ 8,5 rebonds/ 2,8 contres/ 1,1 passes décisives et 0,5 interceptions de moyenne en 838 matches de saison régulière (+ 95 en playoffs).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « HEAT to Retire Alonzo Mourning’s No. 33 », sur www.nba.com (consulté le 25 mars 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]