Joe Dumars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joe Dumars Portail du basket-ball
Joe Dumars.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 24 mai 1963 (51 ans)
Shreveport, Louisiane
Taille 1,91 m (6 3)
Situation en club
Club actuel Retiré
Numéro 4
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1981-1985 McNeese State University
Draft NBA
Année 1985
Position 18e
Franchise Pistons de Detroit
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
09,4
11,8
14,2
17,2
17,8
20,4
19,9
23,5
20,4
18,1
11,8
14,7
13,1
11,3
Sélection en équipe nationale **
1994 Drapeau : États-Unis États-Unis
National Collegiate Basketball Hall of Fame 2006
Basketball Hall of Fame 2006

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Joe Dumars est un ancien joueur américain de basket-ball né le 24 mai 1963 à Shreveport en Louisiane. Actuellement, il est le manager général des Pistons de Detroit, son ancienne équipe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Joe Dumars est un des 8 joueurs de l'histoire de la NBA qui ont porté le maillot de leur premier club pendant plus de 1000 matches. Sa carrière longue de 14 saisons au sein des Pistons de Detroit l'a consacré comme un des meilleurs arrières shooteurs de sa génération. Il totalise notamment 2 titres de champion, 6 participations au NBA All-Star Game et 4 nominations dans le meilleur 5 défensif de la ligue. Il s'est retiré à la fin de la saison 1998-99 après avoir établi plusieurs records du club : plus grand nombre de matches joués (1018) et de paniers à 3 points marqués (990), 2e meilleur marqueur (16401), passeur (4612) et intercepteur (902). Lors de la saison 1994-95, il égale le record de la NBA en matière de nombre de paniers à 3 points marqués en un match (10).

Dumars est arrivé en NBA en 1985 après quatre ans à l'Université de Mc Neese State durant lesquels il tourne à plus de 22,5 points de moyenne. Choisi au 18e rang de la draft par les Pistons de Detroit, il sera élu en fin de saison dans le NBA All-Rookie Team (équipe des meilleurs joueurs débutants) grâce à des statistiques honorables de 9,4 points et 4,8 passes par match. Son arrivée coïncide avec la prise de pouvoir du club dans la division centrale. Vainqueur de 46 parties en saison régulière, les Pistons sont sortis dès le premier tour des playoffs.

Durant chacune des 5 saisons qui vont suivre, les Pistons présenteront un total de victoires supérieur à 50 et se battront contre les Bulls de Chicago de Michael Jordan pour la suprématie à l'Est. Ils participeront à 3 finales NBA pour 2 titres en 1989 et 1990, apogée de l'équipe dite des Bad Boys, au jeu particulièrement rugueux composée notamment d'Isiah Thomas, Bill Laimbeer, Vinnie Johnson, Dennis Rodman et John Salley. Cependant, Dumars était connu pour son comportement de "gentleman". Le trophée attribué par la NBA et récompensant le jouer le plus fair-play de la saison porte d'ailleurs son nom.

Alors que le club redescend sur terre avec 3 bilans négatifs entre 1993 et 1995 suite à la retraite des cadres de l'équipe, Joe Dumars assure une certaine continuité et endosse un rôle de leader. Il devient notamment le mentor de Grant Hill quand celui-ci rejoint les Pistons en 1994. L'équipe repart alors de l'avant et retrouve durablement les playoffs.

Alors que les Pistons terminent la saison 1993-94 sur un bilan catastrophique de 20 victoires pour 62 défaites, Joe Dumars est sélectionné dans la Dream Team II en vue du championnat du monde de basket masculin 1994. Les américains emmenés par l'arrière des Pistons remporteront cette compétition devant la Russie et la Croatie.

Dumars a connu beaucoup d'honneurs durant sa carrière. Il a été élu dans le NBA All-Defensive First Team (équipe type des meilleurs défenseurs) de 1989 à 1993, dans la 2e équipe type de la NBA en 1993 et a participé à 6 all star game (1990, 91, 92, 93, 95, 97). Il a été élu MVP (meilleur joueur) des finales 1989. Une série remportée 4 à 0 contre les Lakers de Los Angeles au cours de laquelle il tourna à 27,3 points de moyenne. En 1994 il reçoit le J. Walter Kennedy Citizenship Award pour ses actions caritatives.

Ses principaux records personnels :

  • 45 points marqués contre Golden State le 12 mars 1992.
  • 10 paniers à 3 points marqués contre Minnesota le 8 novembre 1994 (ancien record de la NBA).
  • 15 passes décisives contre Golden State le 19 mars 1995.
  • 10 rebonds contre Phoenix le 29 novembre 1989.

Ses statistiques en carrière : 16,1 points / 2,2 rebonds / 4,5 passes en 1018 matches de saison régulière (+ 112 en playoffs)

Carrière de dirigeant[modifier | modifier le code]

Depuis 2000, Joe Dumars fait partie du staff des Pistons dont il est l'actuel Manager Général. Il est à l'origine de plusieurs transferts clés qui ont permis au club de remporter le titre de champion NBA en 2004 et d'atteindre les finales en 2005.

À peine arrivé à la tête des Pistons, il se voit obligé de transférer Grant Hill, désireux de rejoindre le Magic d'Orlando. Dumars demande au Magic d'inclure Ben Wallace, joueur besogneux mais apparemment limité, dans le transfert. Ce transfert, qui apparaît très avantageux pour Orlando, va conduire à l'un des plus grands renversements de situation de l'histoire de la ligue. Alors que Grant Hill est sévèrement limité par les blessures pendant 4 ans, Ben Wallace va être nommé dans la même période Meilleur défenseur de la ligue à deux reprises.

Durant la draft 2002, il acquiert Tayshaun Prince avec seulement le 23e choix. Prince va devenir en deux saisons un titulaire indiscutable. Dumars signe également pendant l'été Chauncey Billups, un meneur qui a connu cinq équipes en quatre saisons. Avec les Pistons, Billups va se développer au point d'être élu MVP des finales 2004.

En septembre 2002, il transfère Jerry Stackhouse, qui était pourtant le second meilleur marqueur de la ligue deux saisons plus tôt, aux Washington Wizards contre Richard Hamilton.

En 2003, Dumars limoge l'entraîneur Rick Carlisle qui sort pourtant d'une excellent saison avec les Pistons. Il le remplace par Larry Brown, excellent entraîneur mais qui n'a jusqu'alors jamais remporté le titre NBA. Il sélectionne avec le 2e choix de draft Darko Miličić. Milicic tourne à moins de deux points par match pendant deux saisons et demie avant d'être échangé au Magic d'Orlando contre un futur premier choix de draft et de la masse salariale disponible pour resigner Ben Wallace et Chauncey Billups durant l'été 2006. Darko Milicic est peut-être la seule « erreur » de Joe Dumars en tant que General Manager

En février 2004 il acquiert Rasheed Wallace en transit aux Hawks d'Atlanta contre une poignée de joueurs de second rang. L'arrivée de Wallace, joueur talentueux mais caractériel, va métamorphoser l'équipe et la propulser au titre de champion NBA.

Le 3 avril 2006 il est intronisé au Basketball Hall of Fame en compagnie de Charles Barkley et Dominique Wilkins entre autres.

En mars 2014, son départ des Pistons de Détroit est attendu à la fin de la saison[1].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Joueur :

Dirigeant :

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur :

Sélections nationale
En franchise
Distinctions personnelles

Dirigeant :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dimitri Kucharczyk, « Detroit : Isiah Thomas pour remplacer Joe Dumars ? », sur basketusa.com (consulté le 2 mars 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :