Níkos Gális

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Galis.
Níkos Gális Portail du basket-ball
Νίκος Γκάλης.jpg
Nikos Galis
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Grèce Grèce Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (56 ans)
Union City (New Jersey) Drapeau : États-Unis
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 86 kg (189 lb)
Surnom The Gangster
Nick the Greek
Situation en club
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1975-1979 Pirates de Seton Hall
Draft NBA
Année 1979
Position 68e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1979-1990
1992-1994
Aris Salonique
Panathinaïkos
Sélection en équipe nationale **
1980-1991 Drapeau : Grèce Grèce
FIBA Hall of Fame 2007

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Nikolaos Georgalis (en grec Νικόλαος Γεωργαλής), connu comme Níkos Gális ou, aux États-Unis, Nick Galis, né le 23 juillet 1957 à Union City (New Jersey) aux États-Unis, est un ancien joueur de basket-ball grec, évoluant au poste d'arrière. Bien que né aux États-Unis, il effectue toute sa carrière professionnelle en Grèce où il devient l'un des meilleurs marqueurs européens, remportant avec la Grèce le championnat d’Europe 1987, dont il est désigné meilleur joueur. Il termine à quatre reprises meilleur marqueur d'un championnat d'Europe, compétition dont il est le meilleur marqueur de l'histoire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cet Américain d'origine grecque fait ses études universitaires à Seton Hall. Dans sa dernière année, il termine dans les trois meilleurs marqueurs de la NCAA derrière Larry Bird avec 27,5 points de moyenne et une pointe de 48 points contre Santa Clara.

Malheureusement pour lui, et peut-être heureusement pour la Grèce, son agent de l'époque est également agent de vedettes de la chanson, dont Diana Ross qui, au début de sa carrière solo, vient de sortir le futur tube Upside Down. Il néglige son protégé (il ne lui programmera aucun essai avec les équipes avant la Draft) et celui-ci ne se voit drafté 4e tour qu'en 68e position par les Celtics de Boston, qui ont choisi Larry Bird au premier tour et c'est sans doute aussi parce qu'il a joué dans un petit Collège qu'il s'est retrouvé si loin. Il participe néanmoins à la pré-saison avec les Celtics mais se blesse et est coupé avant le début de la saison.

Sa chance de faire sa place est passée. Il découvre que le pays de ses grands-parents peut lui donner une occasion d'entrer en sélection nationale. Il sera à nouveau contacté par les Celtics mais déclinera, souhaitant porter le maillot de l'équipe grecque (les joueurs NBA n'avaient pas le droit de participer aux compétitions internationales jusqu'en 1989)

Lors du championnat d’Europe de 1987 à Athènes, il obtient avec Panayótis Yannákis la médaille d'or, marquant 40 points en finale contre l'URSS battue de deux points. Il terminera également la compétition avec la moyenne ahurissante de 37 points.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

  • MVP du Championnat de Grèce 1988, 1989, 1990, 1991, 1992
  • Membre du FIBA Hall of Fame

Sur les autres projets Wikimedia :