Cesare Rubini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rubini.

Cesare Rubini, né le 2 novembre 1923 à Trieste et mort le 8 février 2011 à Milan[1], est un entraîneur et ancien joueur de basket-ball et de water-polo italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur de face avec le ballon dans les mains, défendu sur son côté par un joueur les bras écartés.
Cesare Rubini, avec le ballon, face à un joueur de Victoria Pesaro

Figurant parmi les plus grands sportifs italiens de l'histoire, il sera l'un des rares sportifs à mener une carrière de haut niveau dans deux sports différents, le basket-ball et le water-polo. Dans ces deux disciplines, il sera international italien. Il devra toutefois faire un choix lors des Jeux olympiques d'été de 1948 à Londres, compétition au cours de laquelle il obtient une médaille d'or avec l'équipe de water-polo.

Durant sa carrière de sportif, il occupera le poste d'entraîneur-joueur en waterpolo, remportant 6 titres de champions d'Italie. Puis, à la fin de sa carrière de sportif, il devient l'un des plus grands entraîneurs de l'histoire de basket-ball italien: il remporte avec son club de Olimpia Milan 10 titres de Champion d'Italie, la Coupe des clubs champion 1966 et les Coupe des Coupes 1971 et 1972. Il occupera également le poste de sélectionneur national et conduira la sélection italienne à la médaille de bronze lors des Jeux olympiques d'été de 1980 de Moscou.

Sa carrière dans le monde du basket-ball sera récompensée en 1994 d'une élection au Basketball Hall of Fame. En 2013, après sa mort, il est également introduit au FIBA Hall of Fame.

Il meurt le 8 février 2011 à 87 ans.

Waterpolo[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

  • 6 titres de champion d'Italie

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Basket-ball[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Joueur

Entraîneur

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Joueur

Entraîneur

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. fiba.com
  2. (en) « David Robinson, Pat Summitt lead FIBA Hall of Fame list », sur usatoday.com,‎ 27 mai 2013