2006 en basket-ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
2003 2004 2005  2006  2007 2008 2009

Décennies :
1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire


2005 ◄◄ 2006 en sport ►► 2007
Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Handball - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis

Janv. - Févr. - Mars - Avr. - Mai - Juin - Juil. - Août - Sept. - Oct. - Nov. - Déc.


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Nunavut, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador et Yukon) et États-Unis (Louisiane)), Asie et Europe (Belgique, France (Paris), Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie du basket-ball

2005 en basket-ball - 2006 en basket-ball - 2007 en basket-ball

Sommaire : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin
Principaux vainqueurs
Juillet, Août, Septembre
Octobre, Novembre, Décembre, Principaux décès, Articles connexes

Les faits marquants de l'année 2006 en basket-ball

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Récapitulatifs des principaux vainqueurs de compétitions 2005-2006[modifier | modifier le code]

Masculins[modifier | modifier le code]

Europe
Amériques
Afrique, Asie, Océanie

Féminines[modifier | modifier le code]

Europe
Amériques
Afrique, Asie, Océanie

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

  • 1er et 2 novembre : Euroligue masculine 2e journée aller
    • Groupe A
      • Vitoria - Dynamo Moscou : 77-61
      • Fortitudo Bologne - Olympiakos : 86-93
      • Cologne - Efen Pilsen Istanbul : 68-82
      • Sopot - Le Mans : 69-67
    • Groupe B
      • Olimpija Ljubljana - Rome : 83-72
      • Panathinaïkos - Cibona Zagreb : 86-69
      • Unicaja Malaga - Badalone : 66-68
      • Partizan Belgrade - Maccabi Tel-Aviv : 103-91
    • Groupe C
      • Fenerbahce - Pau-Orthez 66-68
      • CSKA Moscou - Salonique 83-68
      • Kaunas - Naples 83-65
      • Barcelone - Trévise 82-69
  • 18 et 9 novembre : Euroligue masculine 3e journée aller
    • Groupe A
      • Efen Pilsen Istanbul - Le Mans 53-64
      • Olympiakos - Sopot 97-74
      • Dynamo Moscou - Fortitudo Bologne 78-73
      • Cologne - Vitoria 70-102
    • Groupe B
      • Maccabi Tel-Aviv - Rome -78-65
      • Badalone - Partizan Belgrade 82-51
      • Cibona Zagreb - Unicaja Malaga 87-83
      • Olimpija Ljubljana - Panathinaïkos 65-86
    • Groupe C
      • Naples - Salonique 71-69
      • Pau-Orthez - CSKA Moscou 73-67
      • Trévise - Fenerbahce 93-83
      • Kaunas - Barcelone 86-92
  • 15 et 16 novembre: Euroligue masculine 4e journée aller
    • Groupe A
      • Vitoria - Efen Pilsen Istanbul : 68-65
      • Fortitudo Bologne - Cologne : 86-90
      • Sopot - Dynamo Moscou : 60-49
      • Le Mans - Olympiakos : 81-88
    • Groupe B
      • Panathinaïkos - Rome : 87-71
      • Unicaja Malaga - Olimpija Ljubljana : 62-55
      • Partizan Belgrade - Cibona Zagreb : 101-92
      • Maccabi Tel-Aviv - Badalone : 92-75
    • Groupe C
      • Barcelone - Naples : 91-71
      • Fenerbahce - Kaunas : 84-75
      • CSKA Moscou - Trévise : 83-67
      • Salonique - Pau-Orthez : 74-72
  • 22 et 23 novembre : Euroligue masculine 5e journée
    • Groupe A
      • Efen Pilsen Istanbul - Olympiakos : 95-77
      • Dynamo Moscou - Le Mans : 74-57
      • Cologne - Sopot
      • Vitoria - Fortitudo Bologne : 90-80
    • Groupe B
      • Rome - Badalone : 71-69
      • Cibona Zagreb - Maccabi Tel-Aviv : 87-82
      • Olimpija Ljubljana - Partizan Belgrade : 70-71
      • Panathinaïkos - Unicaja Malaga : 87-72
    • Groupe C
      • Naples - Pau-Orthez : 84-96 a.p.
      • Trévise - Salonique : 64-42
      • Kaunas - CSKA Moscou : 59-78
      • Barcelone - Fenerbahce : 84-70
  • 29 et 30 novembre 2006 : Euroligue masculine 6e journée
    • Groupe A
      • Efen Pilsen Istanbul - Fortitudo Bologne : 72-74
      • Sopot - Vitoria 70-75
      • Cologne - Le Mans 73-79
      • Olympiakos - Dynamo Moscou 86-73
    • Groupe B
      • Rome - Unicaja Malaga : 65-71
      • Partizan Belgrade - Panathinaïkos : 65-73
      • Maccabi Tel-Aviv - Olimpija Ljubljana 110-87
      • Badalone - Cibona Zagreb 83-53
    • Groupe C
      • Naples - Fenerbahçe : 78-83 ap
      • CSKA Moscou - Barcelone : 76-57
      • Salonique - Kaunas : 73-66
      • Pau-Orthez - Trévise : 73-86

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 6 et 7 décembre : Euroligue masculine 7e journée aller
    • Groupe A
      • Dynamo Moscou - Efen Pilsen Istanbul : 90-83
      • Cologne - Olympiakos : 81-88
      • Le Mans - Vitoria : 76-79
      • Fortitudo Bologne - Sopot : 77-91
    • Groupe B
      • Cibona Zagreb - Rome : 91-84
      • Olimpija Ljubljana - Badalone : 67-69
      • Panathinaïkos - Maccabi Tel-Aviv : 90-88
      • Unicaja Malaga - Partizan Belgrade : 66-58
    • Groupe C
      • Trévise - Naples : 64-70
      • Kaunas - Pau-Orthez : 106-110 a-p a-p
      • Barcelone - Salonique : 86-83
      • Fenerbahce - CSKA Moscou : 64-74
  • 13 et 14 décembre : Euroligue masculine 8e journée aller
    • Groupe A
      • Sopot - Efen Pilsen Istanbul : 74-81
      • Fortitudo Bologne - Le Mans : 83-71
      • Vitoria - Olympiakos : 89-74
      • Cologne - Dynamo Moscou : 82-96
    • Groupe B
      • Partizan Belgrade - Rome : 73-63
      • Unicaja Malaga - Maccabi Tel-Aviv : 67-83
      • Panathinaïkos - Badalone : 83-73
      • Olimpija Ljubljana - Cibona Zagreb : 92-88
    • Groupe C
      • CSKA Moscou - Naples : 82-72
      • Fenerbahce - Salonique : 80-86
      • Barcelone - Pau-Orthez : 93-75
      • Kaunas - Trévise : 76-86
  • 20 et 21 décembre : Euroligue masculine 9e journée aller
    • Groupe A
      • Efen Pilsen Istanbul - Cologne : 91-76
      • Dynamo Moscou - Vitoria : 78-82
      • Olympiakos - Fortitudo Bologne : 94-67
      • Le Mans - Sopot : 73-84
    • Groupe B
      • Rome - Olimpija Ljubljana : 84-74
      • Cibona Zagreb - Panathinaïkos : 75-78
      • Badalone - Unicaja Malaga : 105-52
      • Maccabi Tel-Aviv - Partizan Belgrade :85-83
    • Groupe C
      • Naples - Kaunas : 92-87
      • Trévise - Barcelone : 68-67
      • Pau-Orthez - Fenerbahçe : 89-67
      • Salonique - CSKA Moscou : 62-65
  • 26 décembre : l'argentin Luis Scola du TAU Vitoria est élu MVP du mois de décembre en Euroligue.

Décès[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Lequipe.fr, « Joakim Noah Champion »,‎ 2006 (consulté le 8 avril 2010)
  2. (en) Les détails sur NBA.com
  3. Can féminine de Basket des - 20 ans: Le Mali sur le podium Les Échos (Mali), 13 décembre 2006