Randy Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Randy Smith Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Randolph "Randy" Smith
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 12 décembre 1948
Bellport (New York)
Date de décès 4 juin 2009 (à 60 ans)
Taille 1,91 m (6 3)
Situation en club
Poste arrière
ailier
Carrière universitaire ou amateur
1967-1971 Buffalo State College
Draft NBA
Année 1971
Position 104e
Franchise Buffalo Braves
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1971-1972
1972-1973
1973-1974
1974-1975
1975-1976
1976-1977
1977-1978
1978-1979
1979-1980
1980-1981
1981-1982
1982-1983
1982-1983
Buffalo Braves
Buffalo Braves
Buffalo Braves
Buffalo Braves
Buffalo Braves
Buffalo Braves
Buffalo Braves
San Diego Clippers
Cleveland Cavaliers
Cleveland Cavaliers
New York Knicks
San Diego Clippers
Atlanta Hawks
13,4
14,8
15,5
17,8
21,8
20,7
24,6
20,5
17,6
14,6
10,0
09,1
04,7

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Randolph "Randy" Smith, né le 12 décembre 1948 à Bellport dans l'État de New York et mort le 4 juin 2009, était un joueur américain professionnel de basket-ball qui évolua dans la National Basketball Association et qui a détenu le record de matches consécutifs joués. De 1972 à 1982, Smith joua chaque rencontre de saison régulière, avec un record de 906 matches disputés consécutivement (battu depuis par A.C. Green).

Biographie[modifier | modifier le code]

Smith était un athlète complet à Buffalo State College, où il gagna les distinctions de all-American dans trois sports : basket-ball, football américain et athlétisme. Mais c'est sur les terrains de basket-ball que Smith se montrait le plus brillant, faisant équipe avec Durie Burns pour mener les “Bengals” à trois titres de champion de conférence consécutifs, dont une participation au Final Four du tournoi NCAA de division III en 1970.

Par rapport aux standards nationaux, Buffalo State était une petite et obscure école, et c'est seulement grâce aux connexions locales que Smith put rejoindre la NBA; en 1971, il fut sélectionné par les Buffalo Braves au septième tour (104e rang au total).

Smith surprit tout le monde au camp d'entraînement, lui permettant de faire partie de l'effectif final. En dépit de sa relative petite taille, il fut assigné au poste d'ailier, réalisant une bonne saison de rookie, aussi appelé débutant ou recrue, avec une moyenne de 13,4 points par match.

Smith continua sa progression, grâce à ses qualités de vitesse et d'agilité. Jouant aux côtés du meilleur marqueur de la ligue Bob McAdoo, Smith réalisa une moyenne de 21,8 points par match lors de la saison NBA 1975-1976 et fut nommé dans la All-NBA Second Team[1].

Smith était un joueur explosif. Évoluant à une époque où le dunk n'était pas une action populaire, il marquait les esprits avec ses incroyables dunks à 360° (Quand le dunk était illégal en NCAA, il les réalisait lors des échauffements d'avant-match).

Smith était un défenseur tenace. Il détient le record du nombre d'interceptions effectuées en une saison (203[2]) des Braves. Il détient toujours, en janvier 2012, le record de passes (3 498) et d'interceptions de la franchise (Braves et Clippers)[3].

Le sommet de la carrière de Smith eut lieu en 1978 lors du NBA All-Star Game, où il fut le meilleur marqueur du match en sortant du banc avec 27 points, et fut nommé Most Valuable Player[4].

Smith joua durant sept années pour les Braves jusqu'à ce que la franchise devienne les San Diego Clippers en 1978. Lors de cette première année avec les Clippers, Smith réalisa la première de ses quatre saisons consécutives à plus de 20 points de moyenne par match.

En 1979, Smith fut transféré aux Cleveland Cavaliers, où il fut nommé capitaine de l'équipe et avec qui il joua deux ans. Il passa la saison 1981 avec les New York Knicks, avant de revenir à San Diego pour une autre saison. Smith se retira du monde professionnel en 1983.

Smith et Angela Crayton, responsable de NBC dans le nord de la Californie, se sont mariés le 28 octobre 2006, à Santa Barbara.

Le 4 juin 2009, il décède d'une attaque cardiaque dans le Connecticut.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « All-NBA & All-ABA Teams », sur basketball-reference.com (consulté le 29 janvier 2012)
  2. (en) « Los Angeles Clippers Season Leaders », sur basketball-reference.com (consulté le 29 janvier 2012)
  3. (en) « Los Angeles Clippers Career Leaders », sur basketball-reference.com (consulté le 29 janvier 2012)
  4. (en) « 1978 NBA All-Star Game Box Score East 133, West 125 », sur basketball-reference.com (consulté le 29 janvier 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]