Rod Thorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rod Thorn Portail du basket-ball
Rod Thorn.jpg
Rod Thorn sous le maillot de Mountaineers de West Virginia
Fiche d’identité
Nom complet Rodney King « Rod » Thorn
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 23 mai 1941 (73 ans)
Princeton, Virginie-Occidentale
Taille 1,93 m (6 4)
Situation en club
Poste meneur
Carrière universitaire ou amateur
Mountaineers de West Virginia
Draft NBA
Année 1963
Position 2e
Franchise Bullets de Baltimore
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1963-1964
1964-1965
1965-1966
1965-1966
1966-1967
1967-1968
1968-1969
1969-1970
1970-1971
Bullets de Baltimore
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Hawks de Saint-Louis
Hawks de Saint-Louis
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
SuperSonics de Seattle
14,4
11,0
13,9
8,8
8,8
15,2
11,5
2,9
5,6
Carrière d’entraîneur
1971-1973
1973-1975
1975-1976
1976-1977
1977-1978
1981-1982
SuperSonics de Seattle (Assis.)
Nets de New York (Assis.)
Spirits of St. Louis
Nets de New York (Assis.)
Nets du New Jersey (Assis.)
Bulls de Chicago

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Rodney King « Rod » Thorn (né le 23 mai 1941 à Princeton, Virginie-Occidentale) est un, joueur, entraîneur et dirigeant américain de basket-ball. en 2010, il est président de la franchise NBA des Sixers de Philadelphie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Athlète complet en basket-ball et baseball, Thorn rejoint les Mountaineers l'université de Virginie-Occidentale, où il est All-American en basket-ball, tout en jouant pour l'équipe de baseball de WVU.

Lors de la draft 1963, Thorn est le second joueur drafté par les Bullets de Baltimore. Il est nommé dans la NBA All-Rookie Team, mais est transféré par les Bullets suite à sa première saison. Après de brefs passages à Detroit et Saint-Louis, il termine sa carrière de joueur avec les SuperSonics de Seattle où il joue de 1967 à 1971.

À la fin de sa carrière, Thorn demeure chez les SuperSonics en tant qu'entraîneur assistant et passe son diplôme à l'université de Washington de sciences politiques.

En 1973, son ancien coéquipier Kevin Loughery engage Thorn en tant qu'entraîneur assistant des Nets de New York. Les Nets remportent lors de la saison 1973-1974 le titre de champions ABA, menés par Julius Erving.

Thorn devient ensuite entraîneur de l'équipe ABA des Spirits of St. Louis en 1975, mais après un départ à 20 victoires - 27 défaites, il est licencié en cours de saison en décembre 1975 et est remplacé par Joe Mullaney pour le reste de la saison.

En 1978, Thorn devient general manager des Bulls de Chicago et joue un rôle clé dans le recrutement de Michael Jordan lors de la draft 1984. Il sélectionne aussi la star de l'athlétisme, Carl Lewis plus tard lors de la même draft, surtout pour des perspectives publicitaires; Lewis ne jouant jamais pour les Bulls. Thorn est brièvement entraîneur des Bulls lors de la saison 1981-1982.

De 1986 à 2000, Thorn est nommé NBA's Executive Vice President of Basketball Operations.

Thorn rejoint les Nets du New Jersey en 2000 et est nommé NBA Executive of the Year en 2002 après que les Nets ont atteint deux fois les Finales NBA pour la première fois de l'histoire de la franchise. À l'été 2010, il quitte le poste de président des Nets pour devenir président des Sixers de Philadelphie[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rod Thorn devient président des Sixers », basket USA,‎ 12 août 2010 (consulté le 12 août 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Profil NBA de Rod Thorn sur basketball-reference.com
  • (en) Profil d'entraîneur NBA de Rod Thorn sur basketball-reference.com
  • (en) Profil de General Manager de Rod Thorn sur basketball-reference.com