Finales NBA 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Finales NBA 2012

Généralités
Lieu Chesapeake Energy Arena, d'Oklahoma City
American Airlines Arena, de Miami
Date du 12 juin 2012
au 21 juin 2012
Participants Thunder d'Oklahoma City
Heat de Miami
Matchs joués 5
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Mavericks de Dallas
Vainqueur Heat de Miami
Finaliste Thunder d'Oklahoma City
Plus titré(s) Celtics de Boston 17
Meilleur joueur LeBron James

Navigation

Les finales NBA 2012 sont la dernière série de matchs de la saison 2011-2012 de la NBA et la conclusion des séries éliminatoires (playoffs) de la saison. Le champion de la conférence Est, le Heat de Miami rencontre le champion de la conférence Ouest les Thunder d'Oklahoma City. Le Thunder aura l'avantage du terrain lors de la finale, car ils avaient un meilleur bilan en saison régulière.

Le premier match des finales a été joué le 12 juin, soit cinq jours plus tard qu'initialement prévu. Ce retard étant dû au lock-out qui a repoussé le début de la saison à la fin du mois de décembre et a raccourci la saison régulière à 66 match[1].

Il s'agit de la première fois que le Thunder d'Oklahoma City apparaît dans les Finales NBA depuis la relocalisation de la franchise de Seattle en 2008, et leur première apparition en finales depuis la finale perdue des SuperSonics de Seattle en 1996. C'est la troisième finale du Heat de Miami depuis 2006 (victoire en 2006 et défaite en 2011 à chaque fois face aux Mavericks de Dallas. Les deux équipes ont gagné chacune une fois le titre de champion NBA : en 1979 pour Oklahoma sous l'appellation SuperSonics de Seattle et 2006 pour Miami.

Lieux des compétitions[modifier | modifier le code]

les deux salles pour le tournoi ces finales sont : l' American Airlines Arena de Miami et l' Chesapeake Energy Arena d'Oklahoma City.

Oklahoma City
Miami
Chesapeake Energy Arena American Airlines Arena,
Capacité: 18 203 Capacité: 19 600
Chesapeake Energy Arena American Airlines Arena

Avant les finales[modifier | modifier le code]

Heat de Miami[modifier | modifier le code]

C'est la seconde année consécutive que le Heat participe aux finales NBA après leur défaite face aux Mavericks de Dallas en 2011. Leur autre apparition en finale date de 2006 quand ils battirent les Mavericks pour gagner leur unique titre NBA.

Lors de la saison régulière le Heat de Miami a terminé la saison champion de la division Sud-Est et second (derrière les Bulls de Chicago) de la conférence Est avec un bilan de 46 victoires pour 20 défaites.

Au cours des playoffs ils ont successivement éliminés les Knicks de New York (4-1), les Pacers de l'Indiana et les Celtics de Boston (4-3, après avoir été menés 2-3 et match à Boston à suivre).

Thunder d'Oklahoma City[modifier | modifier le code]

C'est la première fois que le Thunder participe aux finales depuis la relocalisation de la franchise en 2008 depuis Seattle. En comptant les saisons où la franchise s'appelait les SuperSonics de Seattle, c'est leur quatrième apparition en finales et la première depuis la défaite en 1996 face aux Bulls de Chicago de Michael Jordan. La franchise a obtenu son seul titre en 1979 après avoir perdu les finales 1978 face aux Bullets de Washington.

Lors de la saison régulière le Thunder d'Oklahoma City a terminé la saison champion de la division Nord-Ouest et second (derrière les Spurs de San Antonio) de la conférence Ouest avec un bilan de 47 victoires pour 19 défaites.

Au cours des playoffs ils ont successivement éliminé les trois derniers champions NBA provenants de la conférence Ouest. Tout d'abord le tenant du titre les Mavericks de Dallas sur le score sec de quatre victoires à zéro, puis le champion NBA 2010 les Lakers de Los Angeles (4-1) et enfin le champion 2007 et numéro un de la conférence Ouest 2011-2012 les Spurs de San Antonio (4-2).

Parcours comparés vers les finales NBA[modifier | modifier le code]

Thunder d'Oklahoma City (Champion de la Conférence Ouest) Heat de Miami (Champion de la Conférence Est)
Conférence Ouest v · d · m 
No  Franchise V D PCT GB
1 Spurs de San Antonio 50 16 75,8 % -
2 Thunder d'Oklahoma City 47 19 71,2 % 03.0
3 Lakers de Los Angeles (a) 41 25 63,1 % 09.0
4 Grizzlies de Memphis (a) 41 25 63,1 % 09.0
5 Clippers de Los Angeles 40 26 60,6 % 10.0
6 Nuggets de Denver 38 28 57,6 % 12.0
7 Mavericks de Dallas (b) 36 30 54,5 % 14.0
8 Jazz de l'Utah (b) 36 30 54,5 % 14.0
9 Rockets de Houston 34 32 51,5 % 16.0
10 Suns de Phoenix 33 33 50,0 % 17.0
11 Trail Blazers de Portland 28 38 42,4 % 22.0
12 Timberwolves du Minnesota 26 40 39,4 % 24.0
13 Warriors de Golden State 23 43 34,8 % 27.0
14 Kings de Sacramento 22 44 33,3 % 28.0
15 Hornets de la Nouvelle-Orléans 21 45 31,8 % 29.0

Légende :
(a) : A bilan égal, un champion de division est mieux classé.
(b) : Dallas devance Utah à la différence particulière (3 victoires à 1).

Champion de division, second de la conférence Ouest,
3e meilleur bilan de la NBA

Saison régulière
Conférence Est v · d · m 
No  Franchise V D PCT GB
1 Bulls de Chicago 50 16 75,8 % -
2 Heat de Miami 46 20 69,7 % 04.0
3 Pacers de l'Indiana 42 24 63,6 % 08.0
4 Celtics de Boston (a) 39 27 59,1 % 11.0
5 Hawks d'Atlanta (a) 40 26 60,6 % 10.0
6 Magic d'Orlando 37 29 56,1 % 13.0
7 Knicks de New York 36 30 54,5 % 14.0
8 76ers de Philadelphie 35 31 53,0 % 15.0
9 Bucks de Milwaukee 31 35 47,0 % 19.0
10 Pistons de Détroit 25 41 37,9 % 25.0
11 Raptors de Toronto 23 43 34,8 % 27.0
12 Nets du New Jersey 22 44 33,3 % 28.0
13 Cavaliers de Cleveland 21 45 31,8 % 29.0
14 Wizards de Washington 20 46 29,2 % 30.0
15 Bobcats de Charlotte 7 59 10,6 % 43.0

Légende :
(a) : Un leader de division ne peut être au-delà de la quatrième place

Champion de division, second de la conférence Est,
4e meilleur bilan de la NBA

Battent les (7) Mavericks de Dallas, 4-0 Premier tour Battent les (7) Knicks de New York, 4-1
Battent les (3) Lakers de Los Angeles, 4-1 Demi-finales de Conférence Battent les (3) Pacers de l'Indiana, 4-2
Battent les (1) Spurs de San Antonio, 4-2 Finales de Conférence Battent les (4) Celtics de Boston, 4-3

Les Finales[modifier | modifier le code]

Toutes les heures sont en Eastern Daylight Time (UTC−4)

Match 1[modifier | modifier le code]

12 juin 2012
21.00 EDT
Rapport Heat de Miami 94, Thunder d'Oklahoma City 105   Chesapeake Energy Arena, Oklahoma City
Affluence : 18 203
Arbitres :
N°13 Monty McCutchen
N°14 Derrick Stafford
N°9 Ed Malloy
ABC
Score par quart-temps : 29-22, 25-25, 17-21, 21-31
Pts : LeBron James 30
Rebs : Udonis Haslem 11
Asts : Dwyane Wade 8
Pts : Kevin Durant 36
Rebs : Nick Collison 10
Asts : Russell Westbrook 11
Oklahoma mème la série 1 à 0

Le Thunder est dans ces finales l'une des franchises avec des joueurs parmi les plus jeunes finalistes de l'histoire de la NBA. Miami a mené lors de ses trois premiers quart-temps, avec une avance de 13 points au cours du deuxième quart temps (à la 16e minute 39 à 26)[2]. Le Heat avait une avance de 29 à 22 à la fin du premier quart temps, mais Oklahoma City à gardé le contact avec Miami pour arriver à la mi-temps sur le score de 54-47 pour Miami. Le Thunder a ensuite pris l'avantage à 16 secondes de la fin du troisième quart-temps après un lancer franc de Russell Westbrook pour mener 74 à 73. Kevin Durant a mené Oklahoma City à la victoire avec 36 points, tandis que Westbrook en marquait 27. LeBron James est leader du Heat avec 30 points, mais n'a marqué qu'un panier au cours des huit premières minutes du quatrième quart temps (Oklahoma menant alors 91 à 83). Le Thunder finalement vaincu le Heat, 105 à 94, pour mener la série une victoire à zéro[3],[4],[5].

Match 2[modifier | modifier le code]

14 juin 2012
21.00 EDT
rapport Heat de Miami 100, Thunder d'Oklahoma City 96   Chesapeake Energy Arena, Oklahoma City
Affluence : 18 203
Arbitres :
N°23 Dan Crawford
N°45 Tony Brothers
N°29 Tom Washington
ABC
Score par quart-temps : 27-15, 28-28, 23-24, 22-29
Pts : LeBron James 32
Rebs : Chris Bosh 15
Asts : Wade, James 5
Pts : Kevin Durant 32
Rebs : Perkins, Westbrook 8
Asts : Russell Westbrook 7
Égalité 1 à 1

Le heat gagne de second match, 100-96, égalisant à une victoire partout dans la série et i,fligeant au Thunder leur première défaite à domicile en séries éliminatoires cette saison. Miami a rapidement mené 27 à 15 à la fin du premier quart-temps, et maintenant cet avantage à la mi-temps. Le Thunder a tenté un retour au quatrième quart-temps, et à 37 secondes de la fin du match, Oklahoma City, grâce à Kevin Durant qui réussi un panier à trois points revient à 96-98 et après que le Heat n'a pas marqué sur leur possession suivante, Durant a raté un tir près de la ligne de base qui aurait égalé la marque (à 7 secondes) ; LeBron James prend un rebond et obtient deux lancés franc qu'il marque permettant au Heat de l'emporter de quatre points. LeBron James a encore été le meilleur marqueur du Heat avec 32 points, Kevin Durant réalisant la même performance pour le Thunder[6],[7].

Match 3[modifier | modifier le code]

17 juin 2012
20.00 EDT
rapport Thunder d'Oklahoma City 85, Heat de Miami 91   American Airlines Arena, Miami
Affluence : 20 003
Arbitres :
N°17 Joe Crawford
N°19 James Capers
N°41 Ken Mauer
ABC
Score par quart-temps : 20-26, 26-21, 21-22, 18-22
Pts : Kevin Durant 25
Rebs : Kendrick Perkins 12
Asts : James Harden 6
Pts : LeBron James 29
Rebs : LeBron James 14
Asts : Dwyane Wade 7
Miami mène la série 2 à 1

Le heat a battu le Thunder dans le match 3, 91-85. Miami a eu un mince avantage de 47-46 à la mi-temps avant que le Thunder Oklahoma City ne débute le troisième quart-temps avec 17-8 pour mener 64-54 à la 32e minute grâce à son duo Durant - Westbrook. Cependant, Miami a marqué les sept derniers points de ce quart-temps pour reprendre la tête à 69-67. À 7 minutes de la fin, le Thunder est revenu pour reprendre les devants à 77-76, mais le Heat a ensuite marqué huit points sans riposte pour mener 84-77. Le Thunder perd cinq ballon de suite ce qui permet au Heat de s'échapper vers la victoire finale et de mener ainsi la série par deux victoires à une[8],[9].

Match 4[modifier | modifier le code]

19 juin 2012
21.00 EDT
Rapport Thunder d'Oklahoma City 98, Heat de Miami 104   American Airlines Arena, Miami
Affluence : 20 003
Arbitres :
N°48 Scott Foster
N°24 Mike Callahan
N°45 Bill Kennedy
ABC
Score par quart-temps : 33-19, 26-27, 25-33, 23-25
Pts : Russell Westbrook 43
Rebs : James Harden 10
Asts : Russell Westbrook 5
Pts : LeBron James 26
Rebs : James, Bosh 9
Asts : LeBron James 12
Miami mène la série 3 à 1

Match 5[modifier | modifier le code]

21 juin 2012
21.00 EDT
Rapport Thunder d'Oklahoma City 106, Heat de Miami 121   American Airlines Arena, Miami
Affluence : 20 003
Arbitres :
N°43 Dan Crawford
N°13 Monty McCutchen
N°9 Derrick Stafford
ABC
Score par quart-temps : 26-31, 23-28, 22-36, 35-26
Pts : Kevin Durant 32
Rebs : Kevin Durant 11
Asts : Russell Westbrook 6
Pts : LeBron James 26
Rebs : LeBron James 11
Asts : LeBron James 13
Miami gagne la série 4 à 1 et remporte le titre NBA 2012

Équipes[modifier | modifier le code]

Thunder d'Oklahoma City
Effectif des finales 2012
Joueur Encadrement technique
Ai / Pi 45 Drapeau des États-Unis Cole Aldrich m (6 7) 100 kg (220 lb) 31 octobre 1988 (25 ans) Kansas Entraîneur
Ai / Pi 4 Drapeau des États-Unis Nick Collison 2,08 m (6 10) 116 kg (255 lb) 26 octobre 1980 (33 ans) Kansas Drapeau : États-Unis Scott Brooks
Ar 14 Drapeau des États-Unis Daequan Cook 1,96 m (6 5) 95 kg (209 lb) 28 avril 1987 (27 ans) Ohio State Entraîneurs-Adjoints
Ai / Ar 35 Drapeau des États-Unis Kevin Durant (C) 2,06 m (6 9) 104 kg (229 lb) 29 septembre 1988 (25 ans) Texas Drapeau : États-Unis Mark Bryant
Me 37 Drapeau des États-Unis Derek Fisher 1,85 m (6 1) 95 kg (209 lb) 9 août 1974 (40 ans) Arkansas Little Rock Drapeau : États-Unis Maurice Cheeks
Ar 13 Drapeau des États-Unis James Harden 1,96 m (6 5) 100 kg (220 lb) 26 août 1989 (24 ans) Arizona State Drapeau : États-Unis Rex Kalamian
Ai / Ar 11 Drapeau des États-Unis Lazar Hayward 1,98 m (6 6) 102 kg (224 lb) 26 novembre 1986 (27 ans) Marquette Drapeau : États-Unis Brian Keefe
Ai 9 Drapeau de l'Espagne Serge Ibaka 2,08 m (6 10) 107 kg (235 lb) 18 septembre 1989 (24 ans) Bàsquet Manresa Drapeau : États-Unis Maz Trakh
Me 7 Drapeau des États-Unis Royal Ivey 1,93 m (6 4) 98 kg (216 lb) 20 décembre 1980 (33 ans) Texas Préparateur Athlétique
Me 15 Drapeau des États-Unis Reggie Jackson (R) 1,91 m (6 3) 94 kg (207 lb) 16 avril 1990 (24 ans) Boston College Drapeau des États-Unis Joe Sharpe
Me 6 Drapeau des États-Unis Eric Maynor 1,91 m (6 3) 79 kg (174 lb) 11 juin 1987 (27 ans) Virgina Commonwealth Préparateur Physique
Pi 8 Drapeau des États-Unis Nazr Mohammed 2,08 m (6 10) 113 kg (249 lb) 5 septembre 1977 (36 ans) Kentucky Drapeau des États-Unis Dwight Daub
Pi 5 Drapeau des États-Unis Kendrick Perkins 2,08 m (6 10) 121 kg (266 lb) 10 novembre 1984 (29 ans) Clifton J. Ozen HS, Texas
Ar / Ai 2 Drapeau de la Suisse Thabo Sefolosha 2,01 m (6 7) 98 kg (216 lb) 2 mai 1984 (30 ans) Suisse
Me 0 Drapeau des États-Unis Russell Westbrook (C) 1,91 m (6 3) 85 kg (187 lb) 12 novembre 1988 (25 ans) UCLA
(C) - Capitaine / (AL) - Agent libre / (R) - Rookie (ou Recrue) / Me - Meneur / Ar - Arrière / Ai - Ailier / AiF - Ailier fort / Pi - Pivot


Heat de Miami
Effectif des finales 2012
Joueur Encadrement technique
Pi 50 Drapeau des États-Unis Joel Anthony 2,06 m (6 9) 115 kg (253 lb) 9 août 1982 (32 ans) UNLV Entraîneur
Ai 31 Drapeau des États-Unis Shane Battier 2,03 m (6 8) 99 kg (218 lb) 9 septembre 1978 (35 ans) Duke Drapeau : États-Unis Erik Spoelstra
AiF 1 Drapeau des États-Unis Chris Bosh 2,08 m (6 10) 95 kg (209 lb) 24 mars 1984 (30 ans) Georgia Tech Entraîneurs-Adjoints
Me 15 Drapeau des États-Unis Mario Chalmers 1,85 m (6 1) 82 kg (180 lb) 19 mai 1986 (28 ans) Kansas Drapeau : États-Unis Bob McAdoo
Me 30 Drapeau des États-Unis Norris Cole 1,88 m (6 2) 77 kg (169 lb) 13 octobre 1988 (25 ans) Cleveland State Drapeau : États-Unis Keith Askins
Pi 34 Drapeau des États-Unis Eddy Curry 2,11 m (6 11) 129 kg (284 lb) 5 décembre 1982 (31 ans) Thornwood High School, Illinois Drapeau : États-Unis Ron Rothstein
Me 14 Drapeau des États-Unis Terrel Harris (R) 1,92 m (6 4) 86 kg (189 lb) 10 août 1987 (27 ans) Oklahoma State Drapeau : États-Unis David Fizdale
AiF 40 Drapeau des États-Unis Udonis Haslem (C) 1,98 m (6 6) 102 kg (224 lb) 9 juin 1980 (34 ans) Florida Drapeau : États-Unis Chad Kammerer
AiF 5 Drapeau des États-Unis Juwan Howard 2,05 m (6 9) 115 kg (253 lb) 7 février 1973 (41 ans) Michigan Drapeau : États-Unis Octavio De La Grana
Ai 6 Drapeau des États-Unis LeBron James 2,03 m (6 8) 113 kg (249 lb) 30 décembre 1984 (29 ans) St. Vincent - St. Mary High School Préparateur Athlétique
Ai 22 Drapeau des États-Unis James Jones 2,03 m (6 8) 98 kg (216 lb) 4 octobre 1980 (33 ans) Miami Drapeau des États-UnisJay Sabol
Ar/Ai 13 Drapeau des États-Unis Mike Miller 2,03 m (6 8) 99 kg (218 lb) 19 février 1980 (34 ans) Gators de Floride Préparateur Physique
Pi 45 Drapeau des États-Unis Dexter Pittman 2,11 m (6 11) 129 kg (284 lb) 2 mars 1988 (26 ans) Texas Drapeau des États-Unis Bill Foran
AiF/Pi 21 Drapeau de la France Ronny Turiaf 2,08 m (6 10) 111 kg (244 lb) 13 janvier 1983 (31 ans) Gonzaga
Ar 3 Drapeau des États-Unis Dwyane Wade 1,93 m (6 4) 100 kg (220 lb) 17 janvier 1982 (32 ans) Marquette
(C) - Capitaine / (AL) - Agent libre / (R) - Rookie (ou Recrue) / Me - Meneur / Ar - Arrière / Ai - Ailier / AiF - Ailier fort / Pi - Pivot

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« 2012 National Basketball Association Important Dates », sur nba.com,‎ 10 avril 2012 (consulté le 13 juin 2012)
  2. « Temps forts du match Oklahoma City Thunder - Heat de Miami », sur L'Équipe (consulté le 19 juin 2012)
  3. (en)« Heat - Thunder », sur espn.go.com,‎ 12 juin 2012 (consulté le 19 juin 2012)
  4. « Oklahoma City - Miami : 105-94 », sur L'Équipe,‎ 13 juin 2012 (consulté le 19 juin 2012)
  5. « Le Thunder prend la main », sur L'Équipe,‎ 13 juin 2012 (consulté le 19 juin 2012)
  6. (en) « Miami at Oklahoma »,‎ 14 juin 2012 (consulté le 28 juin 2012)
  7. « Le Heat sort le paratonnerre », sur L'Équipe,‎ 15 juin 2012 (consulté le 28 juin 2012)
  8. (en) « Oklahoma at Miami Game 3 »,‎ 17 juin 2012 (consulté le 28 juin 2012)
  9. « James reprend les commandes », sur L'Équipe,‎ 18 juin 2012 (consulté le 28 juin 2012)