Radivoj Korać

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Radivoj Korać Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Serbie Serbie
Naissance 5 novembre 1938
Sombor
Date de décès 2 juin 1969 (à 30 ans)
Lieu de décès Sarajevo
Taille 1,96 m (6 5)
Surnom Žućko
Situation en club
Poste Ailier fort
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1955-67
1967-68
1968-69
OKK Belgrade
Standard de Liège
Petrarca Pádova
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie (147 sél) 3153
FIBA Hall of Fame 2007

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Radivoj Korać, né le 5 novembre 1938 à Sombor (Royaume de Yougoslavie) et décédé le 2 juin 1969 à Sarajevo (République fédérale socialiste de Yougoslavie), est un joueur de basket-ball jouant pour la Yougoslavie, évoluant au poste d'ailier fort. Il a été élu membre, à titre posthume, du FIBA Hall of Fame.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a terminé sept fois meilleur marqueur de Yougoslavie, record qui n'a pas été approché depuis, Dražen Petrović n'en obtenant que quatre. Il est ainsi le deuxième meilleure marqueur de l'histoire du championnat yougoslave avec 5 281 points, seulement devancé par Dragan Kicanović, auteur de 5 485 points[1]. Lors d'un match de coupe d'Europe en 1964 remporté 155 à 57 par OKK Belgrade face au club d'Alvik Stockholm, il marque 99 points, réalisant une performance du niveau de celle de Wilt Chamberlain (100 points, record dans un match NBA, le 2 mars 1962).

En 1967, il obtient enfin le droit d'aller jouer à l'étranger. Il évolue d'abord une saison au Standard de Liège, club qu'il conduit au titre en 1968. Puis la saison suivante, il rejoint le championnat italien. Évoluant avec le club de Padoue, il termine à la première place du classement des marqueurs avec 581 points[2].

Avec la sélection yougoslave, il participe à trois Jeux olympiques, lors des éditions de Rome en 1960, de Tokyo en 1964 et Mexico en 1968. Après une sixième puis une septième place, la Yougoslavie termine termine le tournoi de Mexico à la seconde place, derrière les États-Unis. Lors des jeux de Rome, Radivoj Korać termine meilleur marqueur de la compétition avec la moyenne de 24,12 points[3]. Au total, Radivoje Korać participe à dix neuf rencontres olympiques, marquant 326 points[3].

Il remporte également deux médailles d'argent en championnat du monde, lors des éditions de 1963 et de 1967. Lors de cette dernière édition, il est nommé dans le meilleur cinq du tournoi. En championnat d'Europe, il remporte deux médailles d'argent à Belgrade en 1961 et à Moscou en 1965 et une médaille de bronze à Wroclaw en 1963. Lors de ces trois compétitions, il termine de nouveau meilleur marqueur.

Trophée de la Coupe Korać

Il décède le 2 juin 1969, à l'âge de 30 ans, dans un accident de voiture près de Sarajevo. La fédération décréta que plus aucun match ne serait plus jamais joué à cette date. En hommage à sa mémoire, le secrétaire de la fédération internationale de basket-ball, William Jones, décide de créer une compétition européenne qui portera son nom, la Coupe Korać.

Lors de la saison 2007-2008, la FIBA Europe, dans le cadre des festivités entourant le cinquantenaire de la Coupe des clubs champions, désormais Euroligue, a nommé une liste de cinquante plus grands contributeurs du basket-ball européens. Il figure parmi les trente cinq joueurs choisis[4].

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Equipe nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été
championnat du monde
championnat d'Europe
  • médaille d'argent, Europe médaille d'argent en 1961 et 1965
  • médaille de bronze, Europe médaille de bronze 1963
  • Meilleur marqueur des championnats d'Europe 1961 à Belgrade, 1963 à Wroclaw et 1965 à Moscou
Sélections
  • 147 sélections

Club[modifier | modifier le code]

  • Champion de Yougoslavie 1958, 1960, 1963, 1964
  • 7 fois meilleur marqueur du championnat yougoslave 1957, 1958, 1960, 1962, 1963, 1964, 1965
  • Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie 1960 et 1961.
  • Champion de Belgique 1968

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 10 meilleurs marqueurs du championnat yougoslave », sur www.basketpedya.com (consulté le 1er février 2010)
  2. « Le classifiche del campionato italiano dal 1966 al 1970 », sur www.batsweb.org (consulté le 1er février 2010)
  3. a et b (en) « Radivoje Korać », sur www.sports-reference.com (consulté le 1er février 2010)
  4. (en) « Radivoj Korac (1953-69) », sur www.euroleague.net (consulté le 1er février 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]