Lou Hudson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lou Hudson Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Louis Clyde Hudson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 11 juillet 1944
Greensboro, Caroline du Nord
Date de décès 11 avril 2014
Lieu de décès Atlanta, Géorgie
Taille 1,95 m (6 5)
Surnom Sweet Lou
Situation en club
Poste Arrière, ailier
Carrière universitaire ou amateur
1963-1966 Golden Gophers du Minnesota
Draft NBA
Année 1966
Position 4e
Franchise Hawks de St. Louis
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1966-1977
1977-1979
Hawks de St. Louis
Lakers de Los Angeles

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Louis Clyde Hudson (né le 11 juillet 1944 à Greensboro, Caroline du Nord et mort le 11 avril 2014[1]) est un joueur américain professionnel de basket-ball de NBA.

Hudson joue avec les Golden Gophers, l'équipe universitaire de l'université du Minnesota de 1963 à 1966. Il est l'un des premiers noirs à jouer dans l'équipe et preuve d'une carrière remarquable, son numéro, le 14, est retiré par les Gophers[2]. Il s'inscrit à la draft NBA 1966 et est sélectionné par les Hawks de St. Louis au 4e rang. Il est aussi drafté par les Cowboys de Dallas, une équipe de football américain, lors de la draft NFL 1966[2].

Mesurant 1m95, Hudson peut jouer arrière ou ailier. Il a une longue et féconde carrière professionnelle, inscrivant 17 940 points en 13 saisons (de 1966 à 1979). Il est sélectionné à six reprises au NBA All-Star Game avec les Hawks (qui déménagent à Atlanta, Georgie en 1968), y glanant le surnom de « Sweet Lou » pour son gracieux et efficace tir en suspension. Son maillot, le no 23 a été retiré par les Hawks d'Atlanta[2].

Après sa carrière de joueur professionnel, Hudson s'investit en tant qu'entraîneur de l'équipe de basket-ball dans un centre aéré qu'il met en place à Park City, Utah pendant une vingtaine d'années avant de subir une attaque cardiaque en 2005. Déjà reconnu pour son engagement[3], il apparaît ensuite en tant qu'ambassadeur dans la campagne Power to End Stroke! de l'association caritative américaine American Heart Association (AHA).

Hudson est intronisé au "Georgia Sports Hall of Fame" en 2002 et aussi aux North Carolina et Atlanta Sports Hall of Fame[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.chron.com/sports/article/Former-Hawks-All-Star-Lou-Hudson-dies-at-69-5395330.php
  2. a, b, c et d (en) « Former Hawks All-Star Lou Hudson dies at 69 », USA Today et Associated Press,‎ 11 avril 2014
  3. (en) C Broussard, « Hudson Never Won Ring, But Doesn't Feel Hollow », The New York Times,‎ 2004 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]