Brian Cook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brian Cook Portail du basket-ball
Brian Cook Clippers.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Brian Joshua Cook
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 4 décembre 1980 (34 ans)
Lincoln, Illinois
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 113 kg (249 lb)
Situation en club
Club actuel Utah
Numéro -
Poste Ailier fort, Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1999-2003 Illinois
Draft NBA
Année 2003
Position 24e
Franchise Lakers de Los Angeles
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2007-2008
2008-2009
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2011-2012
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Wizards de Washington
4,4
6,4
7,9
6,9
2,3
5,0
3,0
1,3
1,4
4,8
1,9
3,1

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Brian Cook (né le 4 décembre 1980 à Lincoln, Illinois) est un joueur américain de basket-ball, qui occupe le poste d'ailier fort. Il mesure 2,06 m. Il est le fils de l'ancien basketteur professionnel Norm Cook qui a évolué en NBA dans les années 1970.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après une brillante carrière universitaire avec le Fighting Illini de l'Illinois, conclue par un titre de meilleur joueur de la Big Ten Conference en 2002-2003 avec une moyenne de 20,0 points par match, Cook est sélectionné en 24e position au premier tour de la draft NBA 2003 par les Lakers de Los Angeles.

Intérieur très atypique car beaucoup plus attiré par le jeu extérieur que par les luttes des raquettes, il est devenu au fil des années un joueur très uni-dimensionnel. Très dangereux lorsqu'il se trouve derrière la ligne des 3 points (160 shoots à 3 points réussis pour les Lakers entre 2004 et 2007, le tout à près de 40,0 % de réussite), sa contribution dans les autres secteurs du jeu est en revanche particulièrement faible. Il prend très peu de rebonds pour un intérieur (à peine 3 par match en carrière) et n'est guère plus performant en défense.

Comme de nombreux shooteurs, il est assez irrégulier, et quand ses tirs ne rentrent pas, son passage est assez bref sur le terrain.

Sa courbe de progression ayant stagné ces dernières saisons, les Lakers l'utilisent principalement comme un joueur de séquences. Cook est envoyé au Magic d'Orlando en novembre 2007 avec Maurice Evans dans un échange avec Trevor Ariza.

Il a pour l'instant réalisé sa meilleure saison en NBA en 2005-2006, lors de laquelle il tourne à 7,9 points par match avec une adresse supérieure à 51 %.

En février 2009, il est envoyé aux Rockets de Houston en échange de Rafer Alston.

En 2010, il s'engage aux Clippers de Los Angeles[1].

Le 15 mars 2012, il est envoyé aux Wizards de Washington, avec Nenê, à l'issue d'un échange à trois équipes qui envoie Javale McGee et Ronny Turiaf aux Nuggets de Denver et Nick Young aux Clippers de Los Angeles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Clippers se renforcent », sur Lequipe.fr,‎ 10 juillet 2010 (consulté le 9 septembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :