South Side (Chicago)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir South Side (homonymie).

41° 52′ 02″ N 87° 37′ 18″ O / 41.8671, -87.6216 ()

Carte des secteurs communautaires composant le South Side de la ville de Chicago.

South Side est le nom donné à la partie sud de la ville de Chicago, aux États-Unis.

Géographie[modifier | modifier le code]

South Side est une appellation locale pour désigner les quartiers sud de Chicago et n'est autre qu'une entité strictement géographique. Le South Side commence à la limite sud de Downtown Chicago et inclut de nombreux secteurs et quartiers de la ville comme ceux de: Bridgeport, Hyde Park, Chinatown, Morgan Park, West Pullman, Hegewisch, Beverly, Mount Greenwood, Douglas, Auburn Gresham, South Shore, Chatham, South Deering, East Side et Riverdale. South Side occupe la partie comprise entre la 25e et la 138e Rue (à la limite sud de la ville).

Étant donné la grande étendue de South Side (environ 60 % de la superficie totale de la ville de Chicago), la section est géographiquement subdivisée en Southwest side, Far Southwest side, Far Southeast side.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la Première Guerre mondiale, des milliers d'Afro-américains ont quitté les régions du Sud du pays pour s'installer à Chicago. Le quartier de Bronzeville, situé dans le secteur de Douglas est réputé être la « métropole black[1] », constituant ainsi un quartier historique de la ville. Il est bordé par la 25e et la 47e Rue. Bronzeville est devenu un ghetto noir dans les années 1960. Pour faire face à la surpopulation, la municipalité avait décidé de construire de grands ensembles d'immeubles (housing projects).

Revitalisation actuelle[modifier | modifier le code]

Comme d'autres quartiers noirs des États-Unis (Bronx, Harlem et Queensbridge à New York), South Side tente de sortir de la violence, notamment grâce aux centres culturels (Community Art Center, Little Black Pearl Workshop), les théâtres (Harold Washington Theater) ou les galeries d'art (Steel Life Art Gellery)[2].

Transports[modifier | modifier le code]

Les quartiers sud de Chicago sont desservis par le métro (lignes rouge, verte et orange) et deux autoroutes (la Dan Ryan Expressway et la Chicago Skyway).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Martel, De la culture en Amérique, Paris, Gallimard, 2006, (ISBN 2070779319), p.456
  2. Frédéric Martel, De la culture en Amérique, Paris, Gallimard, 2006, (ISBN 2070779319), p.457

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]