George Yardley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Yardley Portail du basket-ball
George Yardley 1959.jpeg
George Yardley en 1959
Fiche d’identité
Nom complet George Harry Yardley III
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 3 novembre 1928
Hollywood, Californie
Date de décès 13 août 2004 (à 75 ans)
Lieu de décès Newport Beach, Californie
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 86 kg (189 lb)
Situation en club
Numéro 12
Poste Ailier, Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1947-1950 Cardinal de Stanford
Draft NBA
Année 1950
Position 7e
Franchise Pistons de Fort Wayne
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1953-1954
1954-1955
1955-1956
1956-1957
1957-1958
1958-1959
1959-1960
1961-1962
Pistons de Fort Wayne
Pistons de Fort Wayne
Pistons de Fort Wayne
Pistons de Fort Wayne
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
Nationals de Syracuse
Jets de Los Angeles
09,0
17,3
17,4
21,5
27,8
19,8
20,2
-
Basketball Hall of Fame 1996

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

George Harry Yardley III, né le 3 novembre 1928 à Hollywood en Californie, décédé le 12 août 2004 à Newport Beach en Californie, plus connu comme George Yardley, est un joueur américain de basket-ball, membre du Hall of Fame.

Il fut le premier joueur de l'histoire de la NBA à marquer plus de 2 000 points en une saison, battant le record de 1932 points de George Mikan. Il fut nommé, mais non sélectionné dans l'équipe des 25 ans de la Ligue.

Formation[modifier | modifier le code]

Deux fois nommé All-American à l'Université Stanford, Yardley était membre de la fraternité Phi Kappa Psi, et gagna le surnom de "Yardbird"[1] Son surnom fut par la suite abrégé en Bird. Après trois années à Stanford, Yardley passa une année en AAU et servit deux ans dans la Navy. Pendant son engagement dans la Navy, l'équipe de Yardley remporta le championnat national A.A.U. en 1951, lui-même étant nommé joueur de l'année. Il est drafté par les Fort Wayne Pistons en 1953.

Carrière NBA[modifier | modifier le code]

D'une taille de 6'5", Yardley était une ailier d'une belle taille pour les années 1950 et était décrit comme joueur très porté sur l'attaque[1].

"Flamboyant"[1], Yardley une carrière lumineuse de sept années, faisant partie chaque année des All-Star, sauf pour as saison de rookie. Il emmena les Fort Wayne Pistons à deux finales NBA avant que la franchise ne s'installa à Détroit en 1957. Durant la saison 57-58, la première des Pistons à Detroit, Yardley fut meilleur marqueur de la ligue avec une moyenne 27,8 points en compilant 2001 points, juste assez pour devenir le premier joueur NBA à passer la barre des 2 000 points sur une seule saison. Cette année-là, Yardley battit également les records de lancers-francs tentés (808) et réussis (655), et intégra pour l'unique fois de sa carrière la All-NBA First Team.

À la suite de sa sixième année comme All-Star 1959-60, au cours de laquelle il marqua 20,2 points par match, George Yardley prit sa retraite à l'âge de 31 ans. Il fut le premier joueur de l'histoire de la ligue) à réussir plus de 20 points de moyenne pour sa dernière saison. Bien qu'Alex Groza ait réussi 21,7 pour sa dernière saison dans la ligue 1951, sa retraite était due à son bannissement et non à une retraite volontaire. Il fit un bref come-back dans l'éphémère American Basketball Association avec les Los Angeles Jets en 1961-62.

Carrière après la NBA[modifier | modifier le code]

Avec son diplôme d'ingénierie de Stanford, Yardley créa sa propre entreprise. En 1996, Yardley est élu au Basketball Hall of Fame.

Yardley mourut d'une sclérose latérale amyotrophique à 75 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]