Walt Bellamy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bellamy.
Walt Bellamy Portail du basket-ball
Walt Bellamy 1972.JPG
Walt Bellamy en 1972
Fiche d’identité
Nom complet Walter Jones Bellamy
Naissance 24 juillet 1939
New Bern
Date de décès 2 novembre 2013 (à 74 ans)
Taille 2,11 m (6 11)
Situation en club
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
1958-1961 Indiana Hoosiers
Draft NBA
Année 1961
Position 1re
Franchise Chicago Packers
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1961-1962
1962-1963
1963-1964
1964-1965
1965-1966
1965-1966
1966-1967
1967-1968
1968-1969
1968-1969
1969-1970
1969-1970
1970-1971
1971-1972
1972-1973
1973-1974
1974-1975
Chicago Packers
Chicago Zephyrs
Bullets de Baltimore
Bullets de Baltimore
Bullets de Baltimore
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Jazz de La Nouvelle-Orléans
31,6
27,9
27,0
24,8
19,9
23,2
19,0
16,7
15,2
18,8
10,0
15,5
14,7
18,6
16,1
13,1
08,0
Sélection en équipe nationale **
1960 Drapeau : États-Unis États-Unis
National Collegiate Basketball Hall of Fame 2006
Basketball Hall of Fame 1993

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Walter Jones Bellamy (né le 24 juillet 1939 à New Bern, Caroline du Nord et mort le 2 novembre 2013[1]) est un ancien joueur professionnel américain de basket-ball.

Jeux olympiques d'été de 1960[modifier | modifier le code]

Bellamy est le pivot titulaire de l'équipe américaine médaillée d'or aux jeux olympiques 1960 de Rome. Dix des joueurs de cette équipe, qui termine la compétition invaincue, furent ensuite professionnels en NBA, dont les futurs « Hall of Famers » Jerry West, Oscar Robertson et Jerry Lucas. Cette équipe est introduite au Basketball Hall of Fame[2].

Carrière NBA[modifier | modifier le code]

Bellamy a connu une carrière de 14 années en National Basketball Association et fut le premier choix de la draft NBA en 1961. Bellamy fut nommé NBA Rookie of the Year en 1962, faisant partie d'une des plus belles générations de l'histoire de la NBA (avec Wilt Chamberlain et Oscar Robertson). Sa moyenne de 31,6 points par match cette saison-là est la deuxième meilleure de tous les temps derrière celle de Wilt Chamberlain (37,6)[3], et avec ses 19,0 rebonds par match, il se classe troisième de l'histoire pour un rookie (derrière Chamberlain et Bill Russell)[4]. Lors de cette première saison, Bellamy présente le meilleur pourcentage de réussite de la ligue[5]. Il est également retenu pour le NBA All-Star Game où il réussit 23 points et capte 17 rebonds[6].

Il évolua aux Hawks d'Atlanta, aux Bullets de Baltimore, aux Packers de Chicago, aux Pistons de Detroit, au Jazz de La Nouvelle-Orléans et aux Knicks de New York.

À cause d'un transfert effectué lors de la saison 1968-69, Bellamy détient, certainement pour toujours le record du nombre de rencontres NBA disputés en une seule saison avec 88.

Bellamy finit sa carrière NBA avec 20 941 points et 14 241 rebonds. Bellamy fut intronisé au Basketball Hall of Fame en 1993.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Bellamy est un membre important de Alpha Phi Alpha, la première fraternité créée pour des Afro-américains. Son demi-frère était le boxeur Ron Bellamy.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Hall of Famer Walt Bellamy est décédé », sur basket-infos.com (consulté le 2 novembre 2013)
  2. (en) « 1960 United States Olympic Team », sur hoophall.com (consulté le 30 octobre 2011)
  3. (en) « NBA Individual Regular Season Records for Points », sur basketball-reference.com
  4. (en) « NBA Individual Regular Season Records for Total Rebounds* », sur basketball-reference.com
  5. (en) « 1961-62 NBA Leaders », sur basketball-reference.com
  6. (en) « 1962 NBA All-Star Game Box Score West 150, East 130 », sur basketball-reference.com

Lien externe[modifier | modifier le code]