Dino Meneghin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meneghin.
Dino Meneghin Portail du basket-ball
Dino Meneghin Premio Chiara.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 18 janvier 1950 (64 ans)
Drapeau : Italie Alano di Piave
Taille 2,04 m
Situation en club
Poste pivot
Draft NBA
Année 1970
Position 11e tour[Note 1]
Franchise Hawks d'Atlanta
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1966-1980
1980-1990
1990-1993
1993-1995
Ignis Varese
Olimpia Milan
Pallacanestro Trieste
Olimpia Milan
Sélection en équipe nationale **
1969-1984 Drapeau : Italie Italie (271 sél) 2947
Basketball Hall of Fame 2003
FIBA Hall of Fame 2010

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Dino Meneghin, né le 18 janvier 1950 à Alano di Piave, est un joueur de basket-ball italien, évoluant au poste d'intérieur. Vainqueur de sept des treize finales de coupe des clubs champions auxquelles il a participé, il a également remporté deux coupe des coupes et une coupe Korac[1]. Avec la sélection italienne, dont il est le second joueur en nombre de sélections et de points marqués, il a remporté une médaille d'argent olympique lors des jeux de Moscou en 1980 et trois médailles européennes, dont l'or lors des championnats d'Europe 1983. Il a ensuite occupé des fonctions de dirigeant. Il est désormais le président de la Fédération italienne de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débutant très jeune à l'âge de 16 ans dans le championnat d'Italie, il joue pour le grand club de Varèse avec qui il va disputer dix finales de Coupe des clubs champions consécutives entre 1970 et 1979, en remportant au passage cinq[Note 2]. Auparavant, en 1967, il aura également remporté une Coupe des Coupes.

En 1981, il rejoint Milan qui est en train de remonter une équipe après une remontée depuis la série B. Avec des joueurs comme Mike D'Antoni puis plus tard Bob McAdoo il participe à huit finales de championnat d'Italie consécutives, dont cinq titres. Sur la scène européenne, il remporte une Coupe Korac et remporte à nouveau la Coupe des Champions en 1987 et 1988. L'année 1987 est la plus remarquable avec le grand chelem réalisé: Coupe des Champions, Champion d'Italie, Coupe intercontinentale, Coupe d'Italie, exploit qu'il avait déjà réalisé sous le maillot de Varèse en 1970 et 1973.

Au total, il dispute 836 rencontres de Serie A pour un total de 8 560 points. Ses 836 rencontres se décomposent en 395 sous le maillot de Varèse, 310 sous le maillot de Milan, 99 sous le maillot de Trieste et de nouveau 32 rencontres pour Milan. Sa longévité lui permettra également à 44 ans de jouer en championnat d'Italie contre son fils.

Avec la sélection nationale, il obtient une médaille d'argent aux Jeux olympiques d'été de 1980 de Moscou. Lors des championnat d'Europe, il remporte un titre en 1983 ainsi que deux médailles de bronze en 1971 et 1975. Sa très grand longévité lui permet d'être second en termes de sélection avec 271, le record de sélections étant détenu par Pierluigi Marzorati avec 278, sélections au cours de lesquelles. Il occupe également la seconde place en nombre de points marqués avec la sélection avec 2 947 derrière Antonello Riva.

En 2003, il a été élu au « Hall of Fame » du basket-ball, étant le deuxième italien à recevoir cet honneur.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été
championnat d'Europe

Clubs[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales
Compétitions nationales

Distinctions personnelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Drafté au 11e tour par les Hawks d'Atlanta sous le nom Deno Mengham
  2. Il ne joue toutefois pas la finale de la coupe des champions 1975, blessé à une main peu avant l'événement

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dino Meneghin (1966-94) », sur www.euroleague.net (consulté en 17 février 2010)