Rudy Tomjanovich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rudy Tomjanovich Portail du basket-ball
Rudy T Space and Missile Center Feb 26, 2009.jpg
Rudy Tomjanovich en 2009
Fiche d’identité
Nom complet Rudolph Tomjanovich
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 24 novembre 1948 (65 ans)
Hamtramck, Michigan
Taille 2,03 m (6 8)
Surnom Rudy T.
Situation en club
Carrière universitaire ou amateur
1967-1970 Université du Michigan
Draft NBA
Année 1970
Position 2e
Franchise Rockets de San Diego
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1970–1981 Rockets de Houston
Carrière d’entraîneur
1983-1992
1992-2003
2004

1998-2000
Rockets de Houston (assis.)
Rockets de Houston
Lakers de Los Angeles

Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Rudolph "Rudy" Tomjanovich (né le 24 novembre 1948 à Hamtramck dans le Michigan) est un ancien joueur et entraineur américain de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tomjanovich est issu d’une famille croate. Il commence ses études dans sa ville natale avant de rejoindre l’Université du Michigan de 1967 à 1970.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Joueur se tenant debout, les mains sur la taille
Rudy Tomjanovich en 1970 avec l'Université du Michigan

Tomjanovich est sélectionné lors de la draft NBA 1970 au 1er tour, second choix, par le club des Rockets de San Diego (qui devient en 1972 les Rockets de Houston), club dans lequel il jouera les 11 saisons de sa carrière en NBA.

Il est principalement connu pour un incident qui s’est déroulé pendant un match du 9 décembre 1977 où le joueur des Lakers de Los Angeles Kermit Washington le frappa violemment au visage. Il eut le nez cassé, la mâchoire fracturée, et un traumatisme crânien. Il fut écarté des terrains pendant plus de 5 mois.

Pendant sa carrière, Tomjanovich obtint un score moyen de 17.4 points et 8.1 rebonds de moyenne. Il a également fait partie, à cinq reprises, de la sélection aux All Star Game (1974, 1975, 1976, 1977 et 1979). À la fin de sa carrière de joueur, son maillot, le numéro 45 a été retiré par son club ainsi que par le club de l’université du Michigan.

Carrière d'entraineur[modifier | modifier le code]

Il devient ensuite entraineur des Rockets, amenant le club au titre de Champion NBA deux fois en 1994 et 1995. Il quitte son équipe de toujours pour les Lakers de Los Angeles en 2004 en remplacement de Phil Jackson, mais doit renoncer à son poste après 41 matchs pour des raisons de santé. Il reste dans le club comme consultant.

Le 15 février 2006, il est nommé directeur à l’association américaine de basketball.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Feinstein, The Punch: One Night, Two Lives, and the Fight That Changed Basketball Forever. Publisher: Back Bay Books. (ISBN 0-316-73563-9)