Dawn Staley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dawn Staley Portail du basket-ball
Dawn Staley.JPG
Fiche d’identité
Nom complet Dawn Michelle Staley
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (43 ans)
Philadelphie Drapeau : États-Unis
Taille 1,68 m (5 6)
Situation en club
Poste Meneuse
Carrière universitaire ou amateur
1988-1992 Cavaliers de la Virginie
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1996-1998

1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006


Tarbes
Rage de Richmond

Sting de Charlotte
Sting de Charlotte
Sting de Charlotte
Sting de Charlotte
Sting de Charlotte
Sting de Charlotte
Comets de Houston
Comets de Houston
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : États-Unis États-Unis
Carrière d’entraîneur
2000-2008
2008-?
Owls de Temple
Gamecocks de la Caroline du Sud
Basketball Hall of Fame 2013

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Dawn Staley, née le 4 mai 1970 à Philadelphie, est une joueuse américaine de basket-ball. Elle possède l'un des plus beaux palmarès du basket-ball féminin avec trois titres aux Jeux olympiques, seulement devancées par ses compatriotes Teresa Edwards et Lisa Leslie, et deux titres titres mondiaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle effectue sa carrière universitaire avec les Cavaliers de l'université de Virginie. Durant les quatre années de sa carrière universitaire, elle conduit son équipe au tournoi NCAA, avec trois participations au Final Four dont une finale en 1991. Son numéro sera retiré ensuite par son équipe, honneur qui n'a été accordé qu'à trois joueuses chez les Cavaliers de la Virginie.

Durant les deux années suivant sa sortie d'université, elle rejoint le continent européen, jouant en France à Tarbes, en Italie et au Brésil. Puis elle rejoint la ligue professionnelle américaine ABL pour deux saisons, avec une finale lors de sa première saison.

Avec la disparition de cette ligue, elle est choisie par les Sting de Charlotte en neuvième position lors de la draft WNBA 1999. Sa carrière dans cette ligue est couronnée de trois participations au All-Star Games et d'une participation à la finale WNBA 2001.

En parallèle à sa carrière de joueuse en WNBA, elle est nommée après la saison 1999 entraîneur de l'équipe de l'université de Temple, les Owls de Temple. Elle conduit son équipe au tournoi NCAA lors des années 2001, 2002, et 2004. La saison 2004-2005 constitue sa meilleure saison, malgré une défaite au deuxième tour du tournoi final NCAA.

Sa carrière avec la sélection américaine est couronnée de nombreux titres, dont trois titres olympiques consécutifs. Lors de ses derniers Jeux, en 2004 à Athènes, elle a également l'honneur d'être choisie comme porte-drapeau de la délégation américaine lors de la cérémonie d'ouverture.

En septembre 2013, elle est intronisée au Basketball Hall of Fame[1].

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rick Pitino, Gary Payton, 10 others enter Hall of Fame », USA Today et Associated Press,‎ 9 septembre 2013
  2. (en) « Roundtable Discussion: WNBA Top 15 Players of All Time », WNBA,‎ 23 juillet 2010 (consulté le 24 juillet 2011)
  3. (en) « Class of 2012 announced during the 2011 WNBA All-Star Game », sur www.wbhof.com/,‎ 23 juillet 2011 (consulté le 8 août 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]