Buddy movie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laurel et Hardy dans The Flying Deuces (1933).
Laurel et Hardy est l'un des premiers couples apparaissant dans des buddy movie au début des années 1930.

Le buddy movie ou buddy film (littéralement, « film de copains » en français) est un genre cinématographique qui consiste à placer dans l'intrigue principale d'un film deux héros très différents. En français, on parle, selon les cas, de « duo de choc », de « binôme de flics » ou encore de « film à tandem ».

Souvent aux antipodes l'un de l'autre, les deux héros doivent travailler ensemble, ce qui provoque entre eux des problèmes de communication ; malgré tout, après des débuts souvent compliqués, ils finiront par s'entendre et s'apprécier[1].

Spécialité du cinéma américain que l'on retrouve souvent dans les blockbusters, comme L'Arme fatale ou Men in Black, on le retrouve aussi dans le cinéma français, notamment avec Louis de Funès et Bourvil dans Le Corniaud ou encore Gérard Depardieu et Pierre Richard dans La Chèvre, voire Vincent Lagaf' et Philippe Cura dans Le Baltringue[1].

À force d'être employé, le concept de « buddy movie » a fini par devenir un grand cliché du cinéma, mais il reste un genre efficace, souvent employé dans les comédies ou dans les films d'action[2],[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Remarques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Le glossaire de nanarland : Buddy movie (ou buddy film) », sur Nanarland.fr (consulté le 17 août 2015).
  2. « Liste / Les buddy movies », sur le site http://www.cinetrafic.fr (consulté le 17 août 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]