Shanghai Kid 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Shanghai Kid 2
Titre québécois Les Chevaliers de Shanghai
Titre original Shanghai Knights
Réalisation David Dobkin
Acteurs principaux
Sociétés de production Touchstone Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de Hong Kong Hong Kong
Genre action
aventure
comédie
Durée 114 minutes
Sortie 2003

Série Shanghai Kid

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Shanghai Kid 2 ou Les Chevaliers de Shanghai au Québec (Shanghai Knights) est un film américano-hongkongais réalisé par David Dobkin, sorti en 2003. Il s'agit de la suite du film Shanghai Kid, sorti en 2000.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lorsqu'un rebelle chinois assassine le père de Chon Wang, la sœur de ce dernier se rend en Angleterre pour traquer le tueur. Chon et Roy O'Bannon partent également à Londres et découvrent l'existence d'une conspiration mondiale visant à détruire la famille royale et à envahir les royaumes chinois et anglais. Évidemment, la confrontation de nos deux héros avec les traditions anglaises ne se fera pas sans mal...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Shanghai Knights
  • Titre français : Shanghai Kid II
  • Titre québécois : Les Chevaliers de Shanghai
  • Réalisation : David Dobkin
  • Scénario : Alfred Gough et Miles Millar d'après les personnages créés par Alfred Gough et Miles Millar
  • Musique : Randy Edelman
  • Direction artistique : Giles Masters, Tony Reading et Jaromír Svarc
  • Décors : Allan Cameron, Peter Young et Barbora Bucharova
  • Costumes : Anna B. Sheppard
  • Photographie : Adrian Biddle et Harvey Harrison
  • Son : Tim Chau, Andy D'Addario
  • Montage : Malcolm Campbell
  • Production : Gary Barber, Roger Birnbaum et Jonathan Glickman
Production déléguée : Jackie Chan, Stephanie Austin, Willie Chan, Edward L. McDonnell et Solon So
Production associée : David Minkowski, Matthew Stillman et Scott Thaler

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Entre 2003 et 2004, Shanghai Kid II a été sélectionné 4 fois dans diverses catégories et n'a remporté aucune récompense[8]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour la violence d'action et le contenu sexuel. »
  2. Classification Hong Kong : « Le gouvernement suggère une surveillance parentale lors du visionnage du film. »
  3. Le film se passe 50 ans après le couronnement de la reine Victoria le , soit en 1888. Pourtant on y voit le jeune Charlie Chaplin âgé d'à peu près 10 ans, or celui-ci est né le , soit un an après le déroulement du film.
  4. Distinctions Taurus - Prix mondiaux des cascades : « Jackie Chan se bat avec de nombreux cascadeurs dans un marché bondé. Les cascadeurs manœuvrent autour de chariots remplis de produits et montent sur les toits pour continuer le combat. Les accessoires utilisés dans le combat comprennent des parapluies, des boîtes, des caisses et des poulies. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Shanghai Kid II - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le 24 février 2021).
  2. (en) « Budget du film Shanghai Kid II », sur Box Office Mojo.com (consulté le 24 février 2021).
  3. (en) « Shanghai Kid II - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le 24 février 2021).
  4. (en) « Shanghai Kid II - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le 23 février 2021).
  5. (en) « Shanghai Kid II - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le 23 février 2021).
  6. « Visa et Classification - Fiche œuvre Shanghai Kid II », sur CNC (consulté le 23 février 2021).
  7. « Shanghai Kid II - Guide Parental » sur Allociné (consulté le 23 février 2021).
  8. (en) « Shanghai Kid II - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le 24 janvier 2021)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]