Les Ripoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Ripoux
Réalisation Claude Zidi
Scénario Claude Zidi
Didier Kaminka
Acteurs principaux
Sociétés de production Films 7
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie policière
Durée 107 minutes
Sortie 1984

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Ripoux est un film français réalisé par Claude Zidi, sorti en 1984.

Grand succès au box-office avec 5,8 millions de spectateurs, le film reçoit en 1985 trois César, dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, René Boisrond, inspecteur en poste au commissariat du 18e arrondissement de Paris, mène une vie bien tranquille, entre sa concubine Simone, une ex-prostituée, et son travail qui consiste essentiellement à encaisser pots-de-vin et commissions occultes en tous genres, lui permettant d'assouvir sa passion pour les courses hippiques. Le train-train de ce flic ripou, c'est-à-dire pourri (en verlan), va être quelque peu chamboulé par l'arrivée au commissariat de l'inspecteur Lesbuche, jeune provincial frais émoulu de l'école de police, plein d'ambition et pétri de hauts principes moraux, avec qui il va devoir faire équipe : ce dernier arrive, en effet, en remplacement de Pierrot, ancien coéquipier de Boisrond, que ce dernier a fait envoyer en prison à sa place à cause d'une arrestation « hors procédure » dont il ne voulait pas assumer les conséquences. Lesbuche, d'abord choqué par les méthodes de Boisrond, se fait progressivement une raison, devenant tricocheur comme son collègue[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Nomination au César du meilleur acteur pour Philippe Noiret en 1985.
  • Nomination au César du meilleur scénario original pour Claude Zidi en 1985.
  • César du meilleur film en 1985 pour Claude Zidi.
  • César du meilleur réalisateur pour Claude Zidi en 1985.
  • César du meilleur montage pour Nicole Saunier en 1985.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eric Pelletier, « Quand les flics vendent leurs infos », sur L'Express,‎
  2. JP, « Les Ripoux (1984)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le 22 janvier 2017)
  3. Generation 4, numero 3 - Page 108, mars-avril 1998 : Le monde de l'aventure : Les Ripoux
  4. Claude Zidi, Thierry Lhermitte, Régine et Grace De Capitani, My New Partner, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]