1968 au cinéma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1965 1966 1967  1968  1969 1970 1971
Décennies :
1930 1940 1950  1960  1970 1980 1990
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Années du cinéma :
1965 - 1966 - 1967 - 1968 - 1969 - 1970 - 1971
Décennies du cinéma :
1930 - 1940 - 1950 - 1960 - 1970 - 1980 - 1990

Événements[modifier | modifier le code]

Principales sorties en salles en France[modifier | modifier le code]

Voir aussi : Catégorie:Film sorti en 1968

Principaux films de l'année[modifier | modifier le code]

Festivals[modifier | modifier le code]

Festival de Cannes[modifier | modifier le code]

Parallèlement aux évènements de mai 68 se déroulant dans les rues de Paris, le festival de Cannes s'ouvre le 10 mai pour s'interrompre le 19 alors que seuls huit films (sur vingt-quatre) de la sélection officielle ont été projetés, cela sous la pression d'un petit groupe de réalisateurs dont Jean-Luc Godard et François Truffaut, et alors que plusieurs membres du jury, dont Roman Polanski ont démissionné. Aucun prix ne sera décerné cette année[3].

Autres festivals[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Oscars[modifier | modifier le code]

Autres récompenses[modifier | modifier le code]

Box-Office[modifier | modifier le code]

  1. Le Livre de la jungle (The Jungle Book) de Wolfgang Reitherman (production Disney)
  2. Le gendarme se marie de Jean Girault
  3. Le Bon, la Brute et le Truand (Il Buono, il Brutto, il Cattivo) de Sergio Leone
  4. Le Petit Baigneur de Robert Dhéry
  5. Helga, la vie intime d'une jeune femme (Helga, Vom Werden des menschlichen Lebens) d'Erich F. Bender
  1. Funny Girl de William Wyler
  2. 2001, l'Odyssée de l'espace (2001: A Space Odyssey) de Stanley Kubrick
  3. Drôle de couple (The Odd Couple) de Gene Saks
  4. Bullitt de Peter Yates
  5. Roméo et Juliette (Romeo and Juliet) de Franco Zeffirelli

(sources : CBO Box-Office )

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lepoint.fr/actualites/2008-05-13/cannes-1968-rattrape-le-festival/1037/0/245058
  2. http://www.lejdd.fr/Culture/Actualite/Cannes-68-prive-de-Festival-93272
  3. Reuters, « Cannes : 1968 rattrape le Festival », Le Point,‎ (lire en ligne)
  4. Hervé Hamon et Patrick Rotman, Génération 1. Les années de rêve, Éditions du Seuil, collection « Points – essais », 2008, p. 591-592.