Men in Black (film, 1997)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Men in Black (film))
Men in Black
Description de l'image Men In Black logo.png.
Titre québécois Hommes en noir
Réalisation Barry Sonnenfeld
Scénario Ed Solomon
Musique Danny Elfman
Acteurs principaux
Sociétés de production Amblin Entertainment
Columbia Pictures
MacDonald/Parkes Productions
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 98 minutes
Sortie 1997

Série Men in Black

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Men in Black, ou Hommes en noir au Québec, est un film américain réalisé par Barry Sonnenfeld, sorti en 1997.

C'est l'adaptation cinématographique de la série de comics du même nom créée par Lowell Cunningham et publiée par Aircel Comics. C'est le premier volet de la série de films Men in Black : il est suivi par Men in Black 2 en 2002, Men in Black 3 en 2012 et du spin-off Men in Black: International en 2019.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cosplay de Men in Black.

Les Men in Black (MIB) font partie d'une organisation ultra-secrète créée afin de réguler la présence sur Terre des extraterrestres. Grâce à leurs technologies avancées, ils sont virtuellement inexistants, effaçant la mémoire des témoins gênants. Ainsi, la population ignore la présence de vie extraterrestre au sein de notre planète. Le qualificatif d'« hommes en noir » vient des complets noirs et des lunettes sombres que les membres de l'organisation doivent porter en tout temps.

K (Tommy Lee Jones), agent de longue date du MIB, vient de perdre son mentor, qui a pris la décision de se retirer en raison de son âge avancé. Il tente donc de se dénicher une nouvelle recrue. Il finit par la trouver en l'officier du NYPD James Darrell Edwards III (Will Smith), jeune homme extraverti qui est capable de pourchasser un alien à pied, et qui possède par ailleurs une bonne intuition.

C'est ainsi que le jeune James devient l'agent J. Cependant, il est encore loin de se douter des épreuves qui l'attendent : une « bestiole » (« bug », dans la version américaine), un extraterrestre très peu pacifique semblable à un cafard géant, cherche à s'emparer d'une galaxie gardée par un prince arquilien en tuant le fermier Edgar et en revêtant sa peau comme déguisement... L'agent J apprendra rapidement à quel point il est difficile d'assurer l'avenir de la planète alors que les aliens qu'il recherche prennent les corps humains comme déguisements et que la population doit demeurer dans l'ignorance totale.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

« Ce qu'il y a d'étonnant avec ce film, c'est que finalement quand on y réfléchit, il y a assez peu de chances pour que nous soyons seuls dans l'univers. Il y a encore moins de chances que nous soyons les plus évolués, il est complètement possible que des extraterrestres soient déjà venus, et pourquoi ne seraient-ils pas restés ? Je n'arrive pas à croire que personne ne soit au courant. Si ça se trouve, cette agence existe. Que vont penser les MIB et les extraterrestres de notre film[11] ? »


Développement[modifier | modifier le code]

Le film est basé sur les comics The Men in Black créés par Lowell Cunningham et publiés par Aircel Comics dès 1990. Les producteurs Walter F. Parkes et Laurie MacDonald achètent les droits en 1992[11]. Ils chargent ensuite Ed Solomon d'écrire le script. Les producteurs veulent que Barry Sonnenfeld réalise le film pour sa maitrise de l'humour noir de La Famille Addams et sa suite Les Valeurs de la famille Addams[12]. Mais il est en train de développer le film Get Shorty[13]. Après avoir essuyé les refus de Quentin Tarantino[14] et John Landis[12], ils contactent alors Les Mayfield, puis décident finalement de repousser le film pour que Barry Sonnenfeld soit disponible[13].

En arrivant sur le projet, Barry Sonnenfeld modifie quelques éléments du script. Alors que la plupart des scènes avaient lieu sous terre dans le Kansas, à Washington, D.C. ou dans le Nevada, il décide que le film doit se dérouler dans les rues de New York[13] :

« J'ai le sentiment que si des extraterrestres débarquent un jour sur notre planète, c'est là-bas qu'ils se sentiront le mieux : ils pourront se fondre dans la population de la ville, au milieu de gens qui ressemblent eux-mêmes à des extraterrestres – qui en sont même probablement... Ce qui est formidable avec New York, c'est que lorsqu'on s'y promène, on découvre des bâtiments, des choses dont on ne comprend pas pourquoi elles sont là. On peut facilement en rire, exactement comme on peut prendre certains de ses habitants pour des extraterrestres[11]. »

— Barry Sonnenfeld

Attribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le rôle de K a été proposé à Clint Eastwood, qui a refusé[12]. Will Smith a quant à lui failli refuser le rôle de J, après avoir lu le script. Mais sa femme Jada Pinkett l'a au contraire convaincu de l'accepter[12]. Auparavant, Chris O'Donnell avait refusé ce rôle, par peur d'être catalogué dans le rôle de la « nouvelle recrue » après Batman Forever[12] et David Schwimmer a été également sollicité pour le même rôle. Bruce Campbell devait quant à lui apparaître dans un petit rôle mais a préféré s'engager sur le film Chasseurs de tornades[12].

Le rôle d'Edgar a été confié à Vincent D'Onofrio, après avoir été proposé à John Turturro, qui l'a refusé[12].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu du au [15]. Au début du film, James Edwards poursuit un fugitif dans les rues de New York. La poursuite se termine au musée Solomon R. Guggenheim sur la Cinquième avenue.

Le siège des MIB est censé se trouver au no 504 de Battery Drive, c'est en fait l'adresse de la voie d'accès au Holland Tunnel qui relie Manhattan au New Jersey. L'entrée du quartier général n'existe que dans les studios Sony de Los Angeles[16].

La bijouterie de Rosenberg se situe au no 54 de MacDougal Street[17].

Le combat final contre la « bestiole » a lieu dans le parc de Flushing Meadows-Corona Park où se déroule chaque année l'US Open de tennis. On y aperçoit longuement l'Unisphere.

Musique[modifier | modifier le code]

Men in Black: The Album[modifier | modifier le code]

Men in Black
The Album

Bande originale de divers artistes
Sortie
Enregistré 1996-1997
Genre Rap, R'n'B
Format CD
Compositeur Poke & Tone, Jermaine Dupri, Michael-Anthony "Mookie" Taylor, Deconzo Smith, Jerome Malcolm, The Ummah, De La Soul, Branford Marsalis
Label Columbia / Sony Music
Critique

Bandes originales de Men in Black

Singles

  1. Men in Black
    Sortie : 16 juin 1997
  2. Escobar '97
    Sortie : 1997
  3. We Just Wanna Party with You
    Sortie : 3 septembre 1997 (seulement au Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni)
  4. Just Cruisin’
    Sortie : 1 décembre 1997

L'album Men in Black: The Album est sorti en sur le label Columbia Records. Il contient des titres Rap-R'n'B qui n'apparaissent pas tous dans le film. Le morceau phare, et premier single, est le titre Men in Black de Will Smith. Des artistes renommés comme Nas, Snoop Dogg ou Jermaine Dupri apparaissent aux côtés de jeunes débutantes comme Alicia Keys ou les Destiny's Child.

Dans le film, on peut également entendre la reprise de Promised Land de Chuck Berry par Elvis Presley, mais elle n'est pas sur l'album.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No TitreAuteurProducteur(s) Durée
1. Men in Black (Will Smith)Smith, Nasir Jones Patrice Rushen, Terry McFadden & Fred WashingtonPoke & Tone 3:46
2. We Just Wanna Party with You (Snoop Dogg featuring Jermaine Dupri)Jermaine Dupri, Cordozar "Snoop Dogg" Broadus Jr., Robert Bell, James Taylor, George Brown, Ronald Bell, Claydes Smith, Robert Mickens & E. DeodatoDupri 4:32
3. I'm Feeling' You (Ginuwine)Elgin "Ginuwine" Lumpkin & Michael-Anthony "Mookie" TaylorMookie 4:40
4. Dah Dee Dah (Sexy Thing) (Alicia Keys)Alicia Keys, Taneisha Smith & Reese JohnsonJohnson 4:12
5. Just Cruisin' (Will Smith)Smith, Nasir "Nas" Jones & Kenneth StoverPoke and Tone 3:59
6. The 'Notic (The Roots featuring D'Angelo)Tariq Collins, Amtir "Questlove" Thompson, James Poyser, Larry Dunn, Maurice White & Philip Bailey Scott Storch (The Roots), Poyser & Kelo 5:20
7. Make You Happy (Trey Lorenz)Mariah Carey, Lorenz, Cory RooneyCarey & Rooney 4:06
8. Escobar '97 (Nas)Jones, Samuel Barnes, Jean-Claude Olivier, Jerry Ragovoy & Aaron SchroederPoke and Tone 3:32
9. Erotik City (Emoja)T. Footman, E. Taylor & T. WimbleyDeconzo Smith & Jerome Malcolm 4:34
10. Same Ol'Thing (A Tribe Called Quest)Kamaal "Q-Tip" Fareed, Ali Shaheed Muhammad & Malik "Phife Dawg" TaylorThe Ummah 4:27
11. Killing Time (Destiny's Child)Dwayne Wiggins & Tara StinsonWiggins 5:08
12. Waiting For Love (3T)John Howcott, Emanuel Officer & Donald ParksCraig Burbidge 3:47
13. Chanel No. Fever (De La Soul)Kelvin "Posdnuos" Mercer, David "Dave" Jolicoeur & Vincent "Maseo" MasonDe La Soul 3:24
14. Some Cow Fonque (More Tea, Vicar?) (Buckshot LeFonque)Branford MarsalisMarsalis 5:10
15. M.I.B. Main Theme (Danny Elfman)Elfman 2:58
16. M.I.B. Closing Theme (Danny Elfman)Elfman 2:38
1:06:05

Samples[modifier | modifier le code]

Men In Black: The Score[modifier | modifier le code]

Columbia Records commercialise également les compositions originales de Danny Elfman dans un autre album, sorti le [19].

Liste des titres[19]
  1. M.I.B. Main Theme (2:58)
  2. D's Memories/Chase (3:57)
  3. Edgar's Truck/A New Man (2:58)
  4. Imports/Quiet Moment (2:22)
  5. J Contemplates (1:18)
  6. Headquarters (1:13)
  7. The Suit (1:28)
  8. Morgue Time (:49)
  9. Petit Mort (1:42)
  10. K Reminisces (0:48)
  11. Orion's Belt/Cat Stinger (2:18)
  12. Noisy Cricket/Impending Trouble (2:08)
  13. Sexy Morgue Babe/Icon (5:41)
  14. Take Off/Crash (7:20)
  15. Finale (3:02)
  16. M.I.B. Closing Theme (2:36)

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Men in Black
Score cumulé
SiteNote
Metacritic71/100[20]
Rotten Tomatoes92 %[21]
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Le film reçoit des critiques globalement positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 92 % d'opinions favorables pour 89 critiques et une note moyenne de 7,510[21]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 71100 pour 22 critiques[20].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film est un succès mondial au box-office. En France, il se classe à la 2e place du box-office annuel, derrière Le Cinquième Élément de Luc Besson. Il atteint également la seconde place du box-office nord-américain de 1997 derrière Titanic.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
250 690 539 $[22] [23] 21[23]
Drapeau de la France France 5 799 742 entrées[24] [25] 10

Monde Total mondial 589 390 539 $[22]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Entre 1997 et 2018, le film Men in Black a été sélectionné 61 fois dans diverses catégories et a remporté 22 récompenses[26],[27].

Année 1997[modifier | modifier le code]

Cérémonie ou récompense Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es) Résultat
Communauté du circuit des récompenses
(Awards Circuit Community Awards (ACCA))
Meilleur son Men in Black Nomination
Meilleurs effets visuels
Meilleure chanson originale Danny Elfman
Mentions honorables (Les dix prochains candidats aux meilleurs films) Men in Black
Écran d'or Prix de l’Écran d'or[Note 2] Columbia Lauréat
Prix de l'Écran d'or avec 1 étoile[Note 3]
MTV Video Music Awards MTV Video Music Award de la meilleure vidéo d'un film Will Smith Lauréat
Prix Bogey Prix Bogey de Platine[Note 4] Men in Black Lauréat

Année 1998[modifier | modifier le code]

Cérémonie ou récompense Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es) Résultat
Académie des films de science-fiction, fantastique et d'horreur - Prix Saturn Prix Saturn du meilleur film de science-fiction Men in Black Lauréat
Prix Saturn du meilleur acteur dans un second rôle Vincent D'Onofrio
Prix Saturn de la meilleure musique Danny Elfman
Meilleur acteur Will Smith Nomination
Meilleure réalisation Barry Sonnenfeld
Meilleur scénario Ed Solomon
Meilleur maquillage Rick Baker, David LeRoy Anderson et Katherine James
Meilleurs effets spéciaux Rick Baker, Eric Brevig, Peter Chesney et Rob Coleman
Association du cinéma et de la télévision en ligne Meilleure film de science-fiction / fantastique / d'horreur Laurie MacDonald et Walter F. Parkes Nomination
Meilleur acteur de science-fiction / fantaisie / d’horreur Tommy Lee Jones
Meilleur acteur de science-fiction / fantaisie / d’horreur Will Smith
Meilleure musique, partition musicale d’une comédie Danny Elfman
Meilleure musique, chanson originale Will Smith, Patrice Rushen, Terry McFadden et Freddie Washington
(pour la chanson "Men in Black")
Meilleurs maquillages et coiffures Rick Baker, David LeRoy Anderson, Mark Alfrey, Pierce Austin, Rob Hinderstein, Christopher Allen Nelson, Laini Thompson et Anthony Veader
Meilleurs effets visuels Rick Baker, Eric Brevig, Peter Chesney et Rob Coleman
Éditeurs de sons de films Meilleur montage sonore - Effets sonores et bruitages Men in Black Nomination
Meilleur montage sonore – Dialogues et doublages
Meilleur montage de musique dans un film (Etranger et National)
Golden Globes Meilleure comédie ou comédie musicale Men in Black Nomination
Guilde des directeurs artistiques Meilleurs décors pour un long métrage Bo Welch et Tom Duffield Nomination
Lions tchèques Prix du box-office Men in Black Lauréat
MTV - Prix du film et de la télévision Prix MTV de la meilleure chanson d'un film Will Smith
(pour la chanson "Men In Black")
Lauréat
Prix MTV du meilleur combat Will Smith
(pour le combat entre Will Smith et un extraterrestre, le cafard géant)
Meilleur film Men in Black Nomination
Meilleure performance comique Will Smith
Meilleur duo à l'écran Will Smith et Tommy Lee Jones
Oscars Oscar des meilleurs maquillages Rick Baker et David LeRoy Anderson Lauréat
Meilleure direction artistique (décors) Bo Welch et Cheryl Carasik Nomination
Meilleure musique, musique originale ou musique de comédie Danny Elfman
Prix BMI du cinéma et de la télévision Prix BMI de la meilleure musique de film Danny Elfman Lauréat
Prix de la musique américaine Prix de la musique américaine de la meilleure bande-son Men in Black Lauréat
Prix du choix des enfants Prix Blimp de l'acteur de cinéma préféré Will Smith Lauréat
Film préféré Men in Black Nomination
Prix du divertissement à succès Prix du divertissement à succès de l'acteur préféré dans un film science-fiction Will Smith Lauréat
Prix du divertissement à succès de la meilleure bande originale Men in Black
Acteur préféré dans un film science-fiction Tommy Lee Jones Nomination
Acteur de second rôle masculin préféré dans un film de science-fiction Vincent D'Onofrio
Actrice de second rôle féminin préférée dans un film de science-fiction Linda Fiorentino
Prix du film Mainichi Prix Mainichi du meilleur film en langue étrangère Barry Sonnenfeld Lauréat
Prix Empire Prix Empire du meilleur film Men in Black Lauréat
Prix Grammy Meilleure composition instrumentale écrite pour un film ou pour la télévision Danny Elfman Nomination
Prix Hugo Meilleure présentation dramatique Barry Sonnenfeld, Ed Solomon et Lowell Cunningham Nomination
Prix Satellites Prix Satellites du meilleur film d'animation ou multimédia Laurie MacDonald et Walter F. Parkes Lauréat
Meilleur acteur dans un film musical ou une comédie Tommy Lee Jones Nomination
Meilleur acteur dans un second rôle dans un film musical ou une comédie Rip Torn
Meilleure actrice dans un second rôle dans un film musical ou une comédie Linda Fiorentino
Meilleurs effets visuels Rick Baker
Récompenses des arts du cinéma et de la télévision de la British Academy Meilleurs effets spéciaux Rick Baker, Eric Brevig, Rob Coleman et Peter Chesney Nomination
Société Américaine des Compositeurs, Auteurs et Éditeurs de Musique (ASCAP) Prix ASCAP des chansons les plus jouées de films cinématographiques Will Smith et Patrice Rushen
(pour la chanson "Men In Black")
Lauréat
Société cinématographique américaine de l'audio Meilleur mixage sonore d'un film Skip Lievsay, Lee Dichter, Michael Barry et Peter F. Kurland Nomination

Année 2001[modifier | modifier le code]

  • Prix exclusifs DVD (DVD Exclusive Awards) : Meilleur matériel supplémentaire original de DVD.

Année 2012[modifier | modifier le code]

Année 2018[modifier | modifier le code]

  • Prix 20/20 (20/20 Awards) :
    • Felix de la meilleure comédie ou comédie musicale pour Danny Elfman,
    • Felix du meilleur maquillage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour le langage et la violence de science-fiction. »
  2. Écran d'or (Goldene Leinwand / Golden Screen) : « pour les films ayant totalisés 3 millions d'entrées en 18 mois. »
  3. Écran d'or avec 1 étoile (Goldene Leinwand mit 1 Sterne / Golden Screen with 1 Star) : « pour les films ayant totalisés 6 millions d'entrées en 18 mois. »
  4. Prix Bogey de Platine : « vu par cinq millions de personnes dans les cinquante premiers jours suivant la sortie. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Men in Black - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  2. « Budget du film Men in Black », sur JP box-office.com (consulté le ).
  3. (en) « Men in Black - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  4. (en) « Men in Black - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. « Men in Black », sur cineman.ch (consulté le ).
  6. a et b « Hommes en noir », sur cinoche.com (consulté le ).
  7. a et b « Men in Black », sur cinebel.dhnet.be (consulté le ).
  8. (en) « Men in Black - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  9. « Men in Black – Classification » sur Allociné (consulté le ).
  10. « Visa et Classification - Fiche œuvre Men in Black », sur CNC (consulté le ).
  11. a b et c « Secrets de tournage », sur Allociné (consulté le )
  12. a b c d e f et g (en) Anecdotes sur l’Internet Movie Database
  13. a b et c (en) « Men In Black: more alien-policing adventures to come in Part 4? », sur MovieReviews by Matt's (consulté le )
  14. (en) Quentin Tarantino: 5 Things You Didn't Know - Askmen.com
  15. (en) Business sur l’Internet Movie Database
  16. Couleur New York
  17. 54 MacDougal Street sur Google Street View
  18. (en) « Original Soundtrack Men in Black (Original Motion Picture Soundtrack) », sur AllMusic (consulté le )
  19. a b c d e f et g (en) « Original Soundtrack Men in Black (Original Score) », sur AllMusic (consulté le )
  20. a et b (en) « Men in Black Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  21. a et b (en) « Men in Black (1997) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  22. a et b (en) « Budget du film Men in Black », sur Box Office Mojo.com (consulté le ).
  23. a et b (en) « Men in Black - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )
  24. « Men in Black », sur JP's box-office.com (consulté le )
  25. « Men in Black - box-office France », sur JP's box-office.com (consulté le )
  26. (en) « Men in Black - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  27. « Palmares du film Men in Black », sur Allociné (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]