From Paris with Love

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

From Paris with Love

Titre québécois Bons baisers de Paris
Titre original From Paris with Love
Réalisation Pierre Morel
Scénario Luc Besson
Adi Hasak
Acteurs principaux
Sociétés de production EuropaCorp
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre action
Sortie 2010
Durée 93 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

From Paris with Love (Bons baisers de Paris, au Québec) est un film d'action français, réalisé par Pierre Morel d'après un scénario de Luc Besson et Adi Hasak et sorti en salles en 2010.

Synopsis[modifier | modifier le code]

James Reese est l'assistant personnel de l'ambassadeur américain à Paris. Il rend aussi parfois des petits services aux Forces Spéciales. Mais on ne lui confie que des petites missions. Jusqu'au jour où s'organise un sommet international. James doit alors collaborer avec Charlie Wax, un agent des services secrets qu'il doit aller chercher à l'aéroport. James découvre alors les méthodes "musclées" de Wax. Leur mission ne sera pas de tout repos...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage, d'une durée totale de 12 semaines, débuta par une première semaine aux alentours d'Annecy, et se poursuivit à Paris et en région parisienne pour les 11 semaines suivantes.
  • Le film aurait dû être tourné en partie à Montfermeil. Des explosions de voitures étaient prévues. Toutefois, un certain nombre d'exactions, dont la destruction crapuleuse de matériels[2], mettent le tournage en cause[3]. Finalement relancé, le film a été tourné à la Cité de la Coudraie de Poissy, en remplacement de Montfermeil.
  • Le titre est un clin d'œil au James Bond : Bons baisers de Russie (en anglais From Russia with Love).
  • Au milieu du film, John Travolta mange un hamburger : "Le Royal Cheese". Il s'agit d'un clin d'œil au film Pulp Fiction.
  • La réplique de John Travolta, « Wax on Wax off »[4] fait référence au film Karaté Kid, sorti en 1984 : il s'agit de la phrase fétiche du maître d'arts martiaux Miyagi[5], qui enseignait au héros du film comment parer une attaque en s'entraînant à lustrer des capots de voiture. Dans la version française du film de 1984, la formule était traduite par « frotter, lustrer »[6]. Dans la VF de From Paris with Love, la référence reste en Anglais, probablement à cause du jeu de mots intraduisible relatif au nom du personnage de Travolta, Charlie Wax.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]