Simon Pegg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Simon Pegg
Description de cette image, également commentée ci-après

En mars 2015.

Nom de naissance Simon John Beckingham
Naissance (45 ans)
Brockworth, Gloucestershire
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur, humoriste, scénariste, producteur, chanteur, réalisateur
Films notables Shaun of the Dead
Hot Fuzz
Star Trek 2e saga)
Paul
Mission impossible (saga)
Séries notables Les Allumés
Black Books
Site internet Site officiel

Simon Pegg (de son vrai nom Simon John Beckingham) est un acteur, humoriste, scénariste, producteur, chanteur et réalisateur britannique né le à Brockworth en Angleterre.

Il a été révélé par ses collaborations avec le cinéaste Edgar Wright et l'acteur Nick Frost, d'abord la série Les Allumés, puis les films Shaun of the Dead, Hot Fuzz et Le Dernier Pub avant la fin du monde pour lesquels il est à la fois acteur principal et co-scénariste. Il a également coécrit et interprété le film Paul avec Nick Frost.

Il confirme à Hollywood, en devenant un collaborateur fréquent du réalisateur JJ Abrams, qui lui confie en 2006 le rôle régulier de Benji Dunn, dans la franchise Mission Impossible, puis celui de Scotty dans Star Trek et sa suite Star Trek Into Darkness.

En 2015, il est la vedette du dernier film de Terry Jones, avec les membres des Monty Python, dans Absolutely Anything.

Biographie[modifier | modifier le code]

Simon Beckingham est né dans le village de Brockworth, près de Gloucester. Sa mère, Gillian Rosemary (née Smith), était fonctionnaire et son père, John Henry Beckingham, musicien de jazz[1]. Ses parents divorcent lorsqu'il a sept ans. Il adopte le patronyme « Pegg » après le remariage de sa mère[2],[3].

Il a fréquenté de nombreuses écoles, dont Castle Hill Primary School à Bolton dans le Grand Manchester, Brockworth Comprehensive Secondary School puis The King's School à Gloucester, et plus tard Stratford-upon-Avon College à Stratford-upon-Avon dans le comté de Warwickshire, pour étudier la littérature anglaise et les Performance studies. Il a ensuite étudié l'art dramatique à l'Université de Bristol où il a écrit un mémoire de licence sur le Marxisme intitulée A Marxist overview of popular 1970s cinema and hegemonic discourses[3].

À Bristol, il a fait une apparition dans une adaptation de la pièce de théâtre Victory, écrite par Howard Barker, aux côtés de Sarah Kane et David Greig.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts prometteurs (1993-1998)[modifier | modifier le code]

C'est en 1993 qu'il déménage à Londres, et qu'il fait avec succès ses premiers pas dans le milieu du stand-up. En 1995, il est invité à présenter son one-man-show au Festival international d'Édimbourg, ce qui lui vaut d'être ensuite convié à se produire dans des festivals à Adélaïde et Melbourne en Australie puis à Auckland, Wellington et Christchurch en Nouvelle-Zélande en 1996 et 1997. Son travail est vite remarqué par des producteurs de télévision qui l'engagent dans des séries télévisées comme Asylum, Six Pairs of Pants, Faith in the Future, Big Train et Hippies. De 1998 à 2004, Simon Pegg est régulièrement présent à la BBC Radio 4 où il anime The 99p Challenge.

Révélation (1999-2005)[modifier | modifier le code]

Entouré d'Edgar Wright et Nick Frost au Comic-Con de San Diego 2013.

En 1999, il crée et coécrit avec Jessica Stevenson pour Channel 4, la série télévisée Les Allumés (Spaced). Il y embauche son meilleur ami Nick Frost. Pour sa performance dans cette série, il est nommé aux British Comedy Awards, au titre du Meilleur espoir masculin comique.

Simon Pegg coécrit avec le réalisateur de Les Allumés, Edgar Wright, une comédie romantique sur les zombies pour le film Shaun of the Dead, sorti en . À la suite de l'invitation du réalisateur George A. Romero, Simon Pegg et Edgar Wright apparaissent en caméo dans son film Le Territoire des morts, quatrième volet de la saga des zombies. Dans la même année, Simon Pegg joue dans un spin-off de l'émission Danger! 50,000 Volts! appelé Danger! 50,000 Zombies! dans lequel il interprète un chasseur de zombies nommé Dr Russel Fell.

Après la mini-série sur la Seconde Guerre mondiale Frères d'armes (Band of Brothers), quelques apparitions dans Black Books, Brass Eye Special, I'm Alan Partridge, The Parole Officer et 24 Hour Party People, Simon Pegg joue également le personnage de dessin animé 2000 AD dans le rôle du chasseur de primes mutant Johnny Alpha, le Strontium Dog, ainsi que dans un film Hôtel Paradiso, une maison sérieuse (Guest House Paradiso), basé sur la série Bottom.

Confirmation hollywoodienne (2006-)[modifier | modifier le code]

A l'avant-première de Star Trek en .

Après le tournage du film Shaun of the Dead, on lui a demandé s'il n'allait pas abandonner le cinéma britannique pour se consacrer à des projets plus importants et plus ambitieux, ce à quoi il a répondu : « Ce n'est pas comme si j'allais m'enfuir pour jouer dans Mission impossible 3 ! ».

Pourtant, en deux ans plus tard, JJ Abrams l'engage pour jouer Benji Dunn, la touche comique de Mission impossible 3. Il reprendra son rôle dans les deux autres suites Ghost Protocol et Rogue Nation, sorties respectivement en 2011 et 2015. La même année, il garde néanmoins un pied dans la comédie pure en se mettant dans la peau d'un Américain pour le film Big Nothing de Jean-Baptiste Andrea, avec David Schwimmer.

En 2007, il confirme dans ce genre : d'abord en jouant dans la comédie indépendante The Good Night, écrite et réalisée par Jake Paltrow ; puis en retrouvant David Schwimmer qui le dirige dans la comédie britannique Cours toujours Dennis, aux côtés de Thandie Newton et Hank Azaria. Mais il revient surtout avec Hot Fuzz, second opus de la trilogie Blood and Ice Cream Trilogy, toujours aux côtés de Nick Frost, et sous la direction d'Edgar Wright. Pour cette parodie de films d'action et de polars, Pegg incarne le personnage de Nicholas Angel, un policier londonien transféré à Sandford, un village du Gloucestershire où se déroulent d'horribles évènements.

En 2008, Pegg écrit des dialogues en langue anglaise pour une réédition du film d'animation norvégien Libérez Jimmy, sorti en 2006, et joue le héros de la comédie potache Un Anglais à New York.

En 2009, J. J. Abrams lui fait de nouveau confiance en lui attribuant le rôle de l'ingénieur Montgomery « Scotty » Scott dans le blockbuster Star Trek, reboot de la franchise éponyme. Et en 2010, il partage l'affiche de la comédie britannique de John Landis, Cadavres à la pelle, avec Andy Serkis.

En 2011, il confirme avec trois films remarqués : la comédie de science-fiction intitulée Paul, qu'il co-écrit avec Nick Frost, et qui marque leur premier essai en tandem à Hollywood. Puis en étant à l'affiche de deux blockbusters : tout d'abord Mission impossible : Protocole Fantôme, toujours mené par Tom Cruise, puis le blockbuster en motion capture Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne, réalisé par Steven Spielberg, où il prête ses traits aux frères Dupondt.

En 2013, il reprend son rôle de Montgomery Scott dans Star Trek Into Darkness, toujours de J. J. Abrams, puis boucle la trilogie Blood and Ice Cream avec Le Dernier Pub avant la fin du monde, qu'il co-écrit toujours avec le réalisateur Edgar Wright.

L'année d'après, il est à l'affiche de la comédie d'action australienne Kill Me Three Times, et de la comédie dramatique indépendante Hector et la Recherche du bonheur.

En 2015, il est à l'affiche de la comédie romantique anglaise Man Up, où il a pour partenaire l'américaine Lake Bell, puis revient dans le rôle de Benji Dunn pour Mission impossible : Rogue Nation, de Christopher McQuarrie. Il continue à collaborer avec des monstres sacrés de la comédie, en étant le héros de Absolutely Anything, de Terry Jones , qui marque le retour des Monty Python sur grand écran.

En 2016, il sera à l'affiche de Star Trek Beyond, cette fois réalisé par Justin Lin, et pour lequel Pegg a prêté main forte à l'écriture.

À côté[modifier | modifier le code]

Dans la série "The Boys", le scénariste de comics Garth Ennis et son complice le dessinateur Darick Robertson ont créé un personnage (P'tit Hughie) dont le visage est celui de Simon Pegg. Fait sans son accord à l'origine, la BD a séduit l'acteur, qui en a fait la préface lors de la sortie du premier Trade paper Back (TPB : ré édition d'une série d'épisodes) en juin 2007[4]. Même s'il n'avait pas donné la permission pour cet emprunt, Simon Pegg signale qu'il est fan de Ennis et qu'il a adoré la série.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le , à Glasgow, Simon Pegg se marie à Maureen McCann, avec Nick Frost comme témoin. Leur fille Matilda Belle est née en [5].

Il est un ami proche de Chris Martin et Jon Buckland du groupe Coldplay, qui ont tous deux fait une apparition dans Shaun of the Dead.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nick Barratt, « Family detective », sur The Telegraph,‎ (consulté le 22 mai 2011)
  2. (en) Graeme Robertson, « 10 Questions for Simon Pegg », sur Time,‎ (consulté le 22 mai 2011)
  3. a et b (en) « A Fair Cop », sur The Observer,‎ (consulté le 22 mai 2011)
  4. TPB The Boys Volume 1 (juin 2007, Dynamite Entertainment); en France The Boys 1 La règle du jeu (2008, Panini Comics).
  5. (en) Anonyme, « Simon Pegg becomes dad », sur ShowBizLondon,‎ (consulté le 22 mai 2011)
  6. (en) Simon Pegg sur l’Internet Movie Database
  7. « Fiche du doublage de la série Mob City » sur Doublage Séries Database, consulté le 22 juin 2014
  8. (en) Distinctions - Internet Movie Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]