Michel Côté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Côté
Naissance
Alma (Canada)
Nationalité Canadienne
Décès (à 72 ans)
Montréal (Canada)
Profession Acteur
Scénariste
Dramaturge
Films notables Cruising Bar
Le Dernier Tunnel
C.R.A.Z.Y.
De père en flic
Piché, entre ciel et terre
Séries notables Montréal ville ouverte
La Petite Vie
Omertà

Michel Côté, né le à Alma dans la province de Québec et mort le [1] à Montréal, est un acteur québécois. Considéré comme l’un des acteurs québécois les plus prolifiques de sa génération[2], il s’est illustré entre autres dans la pièce de théâtre comique Broue, dans les films Cruising Bar, C.R.A.Z.Y., De père en flic 1 et 2, ainsi que dans les séries télévisées La Petite Vie et Omertà.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'un milieu familial modeste, Michel Côté a fait des études dites classiques. Par plaisir personnel, il joue dans des pièces de théâtre amateur.

Avec Marc Messier et Marcel Gauthier, il est l'un des piliers (de bar) de la comédie itinérante Broue. Durant plus de 33 ans, cette comédie a eu un grand succès et a constitué l'essentiel de ses revenus. Celle-ci était présentée d'octobre à avril. Pour cette raison, ses autres tournages se faisaient surtout de mai à septembre.

Tout au long de sa carrière, il interprète différents rôles dans des séries télévisées, les plus notables étant La Petite Vie et la trilogie Omertà, cette dernière lui valant de remporter un prix Gémeau en 1999 pour son interprétation.

Il a joué dans plusieurs films, dont Le Dernier Tunnel, Liste noire et Omertà en 2012, de Luc Dionne avec, entre autres comédiens, Michel Dumont, René Angélil, Patrick Huard et Stéphane Rousseau.

Il décède à l'âge de 72 ans d'une maladie de la mœlle osseuse à Montréal le 29 mai 2023, entouré de ses proches[3],[4].

Famille[modifier | modifier le code]

Michel Côté était le conjoint de Véronique Le Flaguais avec qui il a eu deux fils : Charles, un architecte, et Maxime Le Flaguais, un acteur connu, entre autres, pour son rôle d'Alexis Labranche dans la série télévisée Les Pays d'en haut.

Le 8 juin, le Monument-National à Montréal tient une chapelle ardente où Maxime rend hommage à son père[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • De 1979 à 2017 : Broue
  • Floralie, Where are You?
  • Soudain, l'été dernier
  • Médecin malgré lui
  • Equus
  • Le Premier
  • Histoire à dormir debout

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Siag, « Le comédien chouchou des Québécois n'est plus », sur La Presse.ca, (consulté le )
  2. François Lévesque, « Michel Côté, un des acteurs les plus aimés du Québec, s’est éteint », sur Le Devoir, (consulté le )
  3. Jean Siag, « Michel Côté, 1950-2023: Le comédien chouchou des Québécois n’est plus », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Avis de décès », sur Journal de Montréal (consulté le )
  5. Le Presse canadienne, « Un homme « fait en acier » : Maxime Le Flaguais rend hommage à son père Michel Côté », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  6. « Michel Côté recevra le Jutra-Hommage 2013 », sur Radio-Canada (consulté le )
  7. « Croix du service méritoire » Accès libre, sur Gouverneur Général du Canada, (consulté le )
  8. « Ordre du Canada » Accès libre, sur Gouverneur Général du Canada, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]