Documentaire parodique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un documentaire parodique est un film ou un spectacle télévisé utilisant la forme du documentaire pour présenter des événements fictifs afin de réaliser un effet parodique[1]. Le but du documentaire parodique est d'analyser ou commenter l'actualité en utilisant la fiction, ou de parodier la forme du documentaire en elle-même[2].
Contrairement à d'autres sous-genres du faux documentaire, le documentaire parodique indique de façon plus ou moins évidente au spectateur son côté fictif[3].

À la télévision[modifier | modifier le code]

L'un des premiers exemples de documentaire satirique est l'arbre à spaghetti[4] diffusé sur la BBC en 1957, à l'occasion du premier avril.
Le format du documentaire satirique sera utilisé à la télévision par beaucoup d'humouristes comme les Monty Python, French and Saunders ou les Inconnus dans leurs sketchs. Notons également la série britannique The Office et son adaptation sur NBC, où les acteurs jouent des personnages, qui s'adressent à l'équipe de tournage comme s'ils étaient dans le cadre d'un reportage.
Bye Bye Belgium, émission spéciale, diffusée en 2006 sur la RTBF, sur le thème de la séparation des communautés wallonnes et flamandes, utilise les codes du documentaire tout en indiquant au spectateur qu'il s'agit d'une fiction.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Woody Allen serait[1] celui qui a introduit le concept au cinéma avec Prends l'oseille et tire-toi en 1969. De même en 1983, il réitère l'expérience du documentaire satirique avec Zelig. Une année plus tard, en 1984, sort Spın̈al Tap, documentaire d'un groupe fictif de heavy metal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Philippe Romanski et Aïssatou y-Wonyu, Trompe(-)l'œil : Imitation & Falsification, Publications des universités de Rouen et du Havre,‎ 1er octobre 2002, 380 p. (ISBN 978-2877753340), 343
  2. (en) Miranda Campbell, « The Mocking Mockumentary and the Ethics of Irony », Taboo: The Journal of Culture and Education, vol. 11, no 1,‎ 2007 (lire en ligne)
  3. (en) Jane Roscoe et Craig Hight, Faking It : Mock-Documentary and the Subversion of Factuality, Manchester University Press,‎ 22 novembre 2001, 234 p. (ISBN 978-0719056413)
  4. (en) article « Still a good joke - 47 years on », sur BBC News, 1er avril 2004.