Jean-Pierre Darroussin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Pierre Darroussin
Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Pierre Darroussin en 2013.

Naissance (61 ans)
Courbevoie (Seine)
Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de France Français
Profession Acteur, réalisateur
Films notables Mes meilleurs copains
Cuisine et Dépendances
Un air de famille
Marius et Jeannette
Le Poulpe
Le Cœur des hommes
Dialogue avec mon jardinier
Les Neiges du Kilimandjaro
Séries notables Le Bureau des légendes

Jean-Pierre Darroussin, né le à Courbevoie (Seine), est un acteur et réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Darroussin est élevé avec une sœur dans une famille modeste à Courbevoie. Il est le fils d’un artisan ouvrier étameur et communiste, et d'une mère au foyer[1]. Proche de la Gauche prolétarienne après mai 1968, il vit « de débrouilles plus ou moins légales » et fonde une coopérative militante de coursiers pour livrer la presse[2]. Il se découvre une passion pour le théâtre pendant ses études au lycée Paul-Lapie. Il entre en 1974 au cours Florent puis, en 1975, à l'école de la rue Blanche, formation qui lui permet d'intégrer en 1976, à la troisième tentative, le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris dans la classe de Marcel Bluwal, avec Catherine Frot et Ariane Ascaride[3].

Il se fait connaître du grand public en 1980 dès son second film Psy de Philippe de Broca.

De 1978 à 1986, il travaille au théâtre, entre autres pour la « Compagnie du Chapeau Rouge » de Pierre Pradinas avec sa complice Catherine Frot. Après l'éclatement de la troupe, il change de métier et devient instituteur à la campagne pendant un an et demi, puis revient au cinéma après le casting du film Mes meilleurs copains de Jean-Marie Poiré[4].

Il devient au fil des années l'un des acteurs fétiches de Robert Guédiguian.

En 1997, il est récompensé du César du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation dans Un air de famille de Cédric Klapisch, d'après la pièce de théâtre du même nom d'Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri[3].

En 1998, il joue son premier « premier rôle » dans Le Poulpe de Guillaume Nicloux, puis 15 août, Le Cœur des hommes et poursuit depuis avec succès une carrière d'acteur connu du cinéma français[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a deux filles, Marie et Juliette, nées d'une première union. Il partage ensuite, pendant plusieurs années, la vie de Valérie Stroh, actrice, scénariste et réalisatrice française. Il est en couple, depuis 2009, avec la réalisatrice franco-suédoise Anna Novion qu'il a épousée, ils ont eu un fils, Vincent, né en mai 2014[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Darroussin au 42e Festival international du film de Karlovy Vary (2007).
Jean-Pierre Darroussin au festival de Cannes 2011.

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Livre[modifier | modifier le code]

  • Et le souvenir que je garde au cœur, Fayard, 2015

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Michel Djian, Mazarine Pingeot, La part d'enfance, Robert Laffont,‎ 2013, p. 47
  2. Laurent Rigoulet, « Jean-Pierre Daroussin, 45 ans, acteur. Ne s'est pas laissé enfermer dans le registre comique. Aime travailler en solidarité. Force ouvrière », sur liberation.fr,‎
  3. a, b et c Jean-Pierre Darroussin, biographie de son agence de comédien Artis
  4. Jean-Luc Douin, « La trajectoire de Jean-Pierre Darroussin dans les mots d'Emmanuel Bove », sur lemonde.fr,‎
  5. « Jean-Pierre Darroussin, heureux papa à 61 ans », sur metronews.fr,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]