Wild Wild West

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film. Pour la chanson, voir Wild Wild West (chanson).

Wild Wild West

Titre québécois Les mystères de l'Ouest
Réalisation Barry Sonnenfeld
Scénario S.S. Wilson
Brent Maddock
Jeffrey Price
Peter S. Seaman
Acteurs principaux
Sociétés de production Peters Entertainment
Sonnenfeld Josephson Worldwide Entertainment
Todman, Simon, LeMasters Productions
Warner Bros.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre western
Sortie 1999
Durée 107 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Wild Wild West ou Les mystères de l'Ouest au Québec est un film américain réalisé par Barry Sonnenfeld, sorti en 1999.

Le film est « très librement » inspiré des personnages de la série télévisée les Mystères de l'Ouest, diffusée de 1965 à 1969.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1865, la guerre entre les Sudistes et les Nordistes se termine. Aujourd'hui le président des États-Unis, Grant, semble être menacé par un ancien soldat, le général Matgraf, surnommé « le boucher » depuis une attaque sanglante dans le camp de New Liberty. Celui-ci est la proie de deux agents spéciaux du gouvernement : James West, un cow-boy au passé troublé étant le premier soldat afro-américain haut gradé semblant nourrir une immense haine envers Matgraf et les Sudistes, puis Artemus Gordon, un Marshall américain inventeur, qui a été engagé pour arrêter le boucher, car celui-ci se doute que Matgraf n'est pas le seul responsable des divers crimes qui lui sont reprochés.

Le président voyant que les choses n'avancent guère, et que de nombreux scientifiques disparaissent mystérieusement, les agents se voient contraints de faire équipe pour arrêter la même cible. Mais suite à une enquête, les deux hommes découvrent que Matgraf n'était qu'un homme de main, le véritable responsable n'est autre que le démoniaque Dr. Arliss Loveless, un scientifique sudiste qui a perdu la moitié basse de son corps lors de la guerre entre les deux camps, ce dernier est bien décidé à prendre sa revanche en se faisant fabriquer une arme puissante à l'aide des scientifiques qu'il a enlevés, afin de désunir les États-Unis d'Amérique, et surtout prendre la vie du président des États-Unis.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis :
Drapeau de la Belgique Belgique :
Drapeau de la France France :

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Wild Wild West
Music inspired by the motion picture

Bande originale par divers artistes
Sortie [4]
Enregistré 1998-1999
Durée 62:19[4]
Genre rap, R'n'B
Label Interscope Records
Critique

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Compositeur(s) Durée
1. Wild Wild West (Will Smith featuring Dru Hill & Kool Mo Dee) Stevie Wonder, Will Smith, Mohandas Dewese, Rob Fusari Rob Fusari 4:08
2. Bailamos (Enrique Iglesias) Paul Barry, Mark Taylor The Groove Brothers (Mark Taylor & Brian Rawling) 3:39
3. Confused (BLACKstreet) Teddy Riley, Rodney "Darkchild" Jerkins, S. Blair, L. Kafi Teddy Riley, Rodney Jerkins 3:58
4. Keep It Movin' (MC Lyte featuring Payne) Tim Kelley, Bob Robinson, Lana Moorer, Giovanni Salah Tim & Bob 4:13
5. Getting Closer (Tatyana Ali featuring Kel Spencer) Casten Schack, Kenneth Karlin, Tamara Savage, Lennie Bennett, Darryl Barnes, Greg Mays, George Clinton Jr., Garry M. Shider, G. Bernard Worrell, J. Hammond Soulshock & Karlin 4:12
6. Lucky Day (Trā-Knox) Anthony Dent, Eric Roberson, Jeffery Walker Dent for Slate of Mind 4:18
7. Bad Guys Always Die (Dr. Dre & Eminem) Marshall "Eminem" Mathers, André "Dr. Dre" Young Dr. Dre & Mel-Man 4:41
8. Mailman (Faith Evans) Robert Kelly R. Kelly 3:26
9. I'm Wanted (Kel Spencer featuring Richie Sambora) Rick "Dutch" Cousins, Lennie Bennett, Tamara Savage, Richie Sambora, Jon Bongiovi Ric "Dutch" Cousins 5:12
10. Hero (Breeze) Curtis Wilson, Will Smith, Lia Grant, Sydney Kim, Sandy Plute, Katherine Shorey, Bola Sete Somethin' for the People 4:06
11. Chocolate Form (Neutral) Eric Roberson, Carvin G. Haggins, Vidal Davis, Keith I. Pelzer Carvin G. Haggins, Keith I. Pelzer 4:12
12. I Sparkle (Slick Rick) Ricky "Slick Rick" Walters, W. P. Mitchell Large Professor 4:11
13. The Best (Guy) Teddy Riley, T. Frampton, Screwface, J. Cordova Teddy Riley 3:40
14. 8 Minutes To Sunrise (Common featuring Jill Scott) Lonnie "Common" Lynn, Jill Scott, Andre Harris Andre Harris 4:32
15. Stick Up (Lil' Bow Wow featuring Jermaine Dupri) Jermaine Dupri, R.O.C., James Harris III, Terry Lewis Jermaine Dupri 3:17
62:19

Samples[modifier | modifier le code]

  • "Wild Wild West" contient des portions de "I Wish" interprété et écrit par Stevie Wonder et de "Wild Wild West" écrit par Mohandas DeWese.
  • "Confused" contient une interpolation de "Cover Action" écrit par Wilton Felder
  • "Getting Closer" contient des éléments de "Do That Stuff" écrit par George Clinton, Jr., Garry M. Shider, Bernard G. Worrell, interprété par Parliament, contient également des éléments de "Funky For You" écrit par G. Nice & Darryl Barnes, ainsi que de "Impeach The President" écrit par J. Hammond et interprété par The Honey Drippers.
  • "I'm Wanted" contient un sample de "Wanted Dead or Alive" écrit par Richard Sambora et Jon Bongiovi, interprété par Bon Jovi.
  • "Hero" contient une interpolation de "Bettina" écrit par Bola Sete.
  • "Chocolate Form" contient des portions de "Desafinado" écrit par Antônio Carlos Jobim et Newton Ferreira de Mendonca.
  • "Stick Up" contains a portion of "Just The Way I Like It" écrit par Terry Lewis et James Harris III.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Source : Internet Movie Database[5]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Razzie Awards 2000 : pire acteur (Kevin Kline), le pire second rôle masculin (Kenneth Branagh), et même le pire second rôle féminin (Kevin Kline, déguisé en prostituée[6]
  • ALMA Awards 2000 : meilleure actrice (Salma Hayek)
  • Blockbuster Entertainment Awards 2000 : meilleure « team » d'action (Will Smith et Kevin Kline), meilleur méchant (Kenneth Branagh), meilleure chanson de film (Enrique Iglesias - "For the song "Bailamos", Will Smith - "Wild Wild West")

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit de bien meilleures critiques en France que dans les pays anglo-saxons (3,4/5 de moyenne pour 11 titres de presse sur Allociné)[7].

Box-office[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Will Wild West », sur Box Office Mojo (consulté le 14 avril 2014)
  2. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  3. Entre la série et le film, Loveless, le méchant principal est différent à tout point de vue. Dans la série, il se prénomme Miguelito alors qu'il se nomme Arliss dans le film . De plus, c'est un homme de petite taille dans la série, tandis qu'il est un homme à qui il manque les deux jambes dans la version cinématographique. Il n'est fait mention nulle part que les deux personnages auraient un lien de parenté, on en conclut donc qu'il s'agit là du même et unique méchant.
  4. a, b et c (en) Original Soundtrack Wild Wild West (1999 Original Soundtrack) - Allmusic.com
  5. (en) Distinctions sur l’Internet Movie Database
  6. Robert Conrad, qui interprétait le rôle de James West dans la série télévisée d'origine, accepta en personne 3 de ces récompenses, soulignant ainsi le peu d'estime qu'il avait pour ce film.
  7. Critiques presse Wild Wild West - AlloCiné.fr
  8. Box-office Wild Wild West - JP's box-office.com