Jacques Deschamps (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Deschamps.

Jacques Deschamps

alt=Description de l'image Defaut.svg.
Naissance 14 août 1931
Montpellier, (Hérault), Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau : France Français
Décès 6 septembre 2001 (à 70 ans)
Pontoise, (Val-d'Oise), Drapeau de la France France
Profession Comédien

Jacques Deschamps, est un comédien français né le 14 août 1931 à Montpellier, (Hérault), et mort le 6 septembre 2001 à Pontoise, (Val-d'Oise).

Spécialisé dans le doublage, il a notamment prêté sa voix à Clint Eastwood, Steve McQueen, Ugo Tognazzi et Nino Manfredi au cinéma, mais aussi au roi Triton dans La Petite Sirène, ainsi qu'à Robert Stack dans la série télévisée Les Incorruptibles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient deux premiers prix de comédie au conservatoire de Toulouse puis monte à Paris.

Il débute dans le doublage sous la direction de Serge Luguen, chez Jean-Paul Blondeau Productions puis travaille pour la Société parisienne de sonorisation (SPS)[1].

Il meurt le 6 septembre 2001 à l'hôpital de Pontoise, dans le Val-d'Oise, des suites d'un cancer à l'âge de 70 ans[2].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Les dates indiquées en italique correspondent aux sorties initiales des films auxquels Jacques Deschamps a participé aux doublages tardifs et aux redoublages.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Longs métrages d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Direction artistique[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Jacques Deschamps sur l’Internet Movie Database

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « À l'époque, on ne doublait pas avec une bande-rythmo mais avec un texte sur un pupitre, face à l'écran. Il fallait donc apprendre son dialogue et le jouer, tout en se concentrant sur l'image. » Entretien avec Stéphane Lerouge, Génération Séries, juillet 1998.
  2. Clintlalegende.fr
  3. Le doublage français date seulement de 1978[réf. nécessaire].
  4. Doublé seulement en 1975.
  5. Doublé seulement en 1964.
  6. Doublé seulement en 1963.
  7. En alternance avec Claude Joseph.