Dick : Les Coulisses de la présidence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dick :
Les Coulisses de la présidence

Titre original Dick
Réalisation Andrew Fleming
Scénario Andrew Fleming
Sheryl Longin
Acteurs principaux
Sociétés de production Canal+ Droits Audiovisuels
Pacific Western
Phoenix Pictures
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Genre Comédie
Sortie 1999
Durée 94 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dick : Les Coulisses de la présidence (Dick) est un film franco-américano-canadien réalisé par Andrew Fleming et sorti en 1999.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Betsy Jobs (Kirsten Dunst) et Arlene Lorenzo (Michelle Williams) sont deux adolesentes complétement délurées et naïves qui vivent à Washington au début des années 70. Besty est originaire d'une famille aisée de Georgetown, sa comparse Alerne vit avec sa mère dans l'immeuble chic du Watergate. Un soir alors qu'elles font le mur pour poster une lettre de participation à un concours poue gagner une rencontre avec leur idol Bobby Sherman, les deux amis sont les témoins involontaire du cambriolage dans les bureaux du Parti démocrate. Le lendemain lors d'une visite de classe à la Maison Blanche, elles tombent nez à à nez avec un protagoniste du cambriolage. . Afin de garder le silence, Richard Nixon en personne les nomme promeneurs de son chien pour lequel elles se sont prises d'affection. Lors de ces visites, elles influencent accidentellement des événements majeurs tels que le processus de paix au Vietnam et l'accord de Nixon-Brejnev, en emportant les cookies qui ont contenait de la marijuana. Le film révèle que se serait probablement la principale cause de la paranoïa de Nixon. Après une embrouille avec le président, les filles décident de tout révéler au Washington Post. Les filles sont la véritable identité de la fameuse source Deep Throat

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : IMDb[2]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source : Version française (V. F.) sur RS Doublage[3] et sur Doublagissimo[4]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est déroulé au Lawrence Park Collegiate Institute (en) pour les scènes de lycée, à Toronto, dans l'Ontario, au Canada[5] et à Washington DC, aux États-Unis[5].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la troisième fois que le journaliste Bob Woodward est le personnage d'un film après Les Hommes du président et Wired et la seconde pour Carl Bernstein après Les Hommes du président.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Dates de sortie » sur IMDb, consulté le 5 juillet 2012
  2. « Informations techniques » sur IMDb, consulté le 5 juillet 2012
  3. « Fiche du doublage français du film » sur RS Doublage, consulté le 8 juillet 2012
  4. « Deuxième fiche du doublage français du film » sur Doublagissimo, mis en ligne le 6 octobre 2013
  5. a et b « Lieu de tournage » sur IMDb, consulté et mis en ligne le 6 octobre 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]