Violence à Jericho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Violence à Jericho

Titre original Rough Night in Jericho
Réalisation Arnold Laven
Scénario Sydney Boehm et Marvin Albert d'après son roman The Man in Black
Acteurs principaux
Sociétés de production Martin Rackin Productions
Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Sortie 1967
Durée 104 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Violence à Jericho[1] (titre original : Rough Night in Jericho) est un film américain réalisé par Arnold Laven et sorti en 1967.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, sur le chemin qui mène à la petite ville de Jericho, Alex Flood attaque la diligence en blessant son conducteur Ben Hickman et s'enfuit sans être identifié. En arrivant en ville, Dolan (un shérif reconverti en joueur professionnel de poker), passager de la diligence, apprend que Flood, ex-policier devenu chef de gang, veut prendre le contrôle du service de transport dirigé par Hickman et son associée Molly Lang. Celle-ci s'oppose à Flood et, essayant de rallier les habitants à sa cause, trouve un volontaire en la personne de Dolan qui s'est épris d'elle. Avec l'aide d'une petite troupe, Dolan défie Flood en s'emparant de son bétail et en dynamitant son ranch. S'ensuit une violente fusillade à l'issue de laquelle Flood tue lâchement Hickman avant de s'enfuir dans les collines. Il est rattrapé et abattu par Dolan.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Graphie du titre français relevé chez la BiFi et sur affiches d'époque.

Lien externe[modifier | modifier le code]