Ragtime (film, 1981)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ragtime (homonymie).
Ragtime
Titre original Ragtime
Réalisation Miloš Forman
Scénario Michael Weller
Acteurs principaux
Sociétés de production Dino De Laurentiis Company
Sunley Productions Ltd.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 155 minutes
Sortie 1981

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ragtime est un film américain réalisé par Miloš Forman, sorti en 1981, adaptation du roman éponyme de E. L. Doctorow, publié en 1975, lui-même adaptation littéraire du Michael Kohlhaas de Heinrich von Kleist[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au début du XXe siècle, un homme noir devient pianiste de jazz. Il gagne ainsi correctement sa vie et aspire à fonder une famille. Mais peu de temps avant son mariage, il est victime d'une injustice de la part d'hommes blancs qui n'acceptent pas de le voir rouler au volant de sa voiture neuve. Tout le monde autour de lui l'incite à ne pas envenimer la situation. Mais il ne peut accepter de voir ses droits bafoués et nourrit une profonde aspiration à voir reconnaitre ses droits. Après la mort de sa fiancée, un engrenage s'enclenche…

Production[modifier | modifier le code]

C’est au producteur Dino de Laurentiis que revient l’idée d’adapter au cinéma l’œuvre de E. L. Doctorow qui avait été un événement littéraire lors de sa parution en 1975. Robert Altman accepte de réaliser le film, mais il quitte le projet suite à une mésentente avec de Laurentiis qui approche alors Miloš Forman. Celui-ci adapte le roman en compagnie du dramaturge Michael Weller, avec qui il avait travaillé sur son film précédent, la comédie musicale Hair.

Ragtime marque le retour au grand écran de James Cagney, un vétéran de Hollywood dont la dernière présence au cinéma remontait à 1961. Au générique, on retrouve également Pat O'Brien, autre vétéran qui fut souvent le partenaire de Cagney. Samuel Jackson, dans un de ses premiers rôles au grand écran, le romancier Norman Mailer, et l'actrice Bessie Love, dont la carrière remonte à l'époque du cinéma muet, font aussi de brèves apparitions dans ce film.

Bien que l'action de Ragtime se déroule entièrement aux États-Unis, une partie du tournage a lieu en Angleterre. La bibliothèque Morgan, où se passent des scènes importantes, a été reconstituée dans un studio anglais car l'institution refusa de prêter son concours à l'équipe du film.

Ce long-métrage sera la seule collaboration entre Miloš Forman et le producteur Dino de Laurentiis. Les deux hommes ne s’entendent pas sur le montage final, Forman préférant une version plus longue que celle qui sera présentée. C’est finalement le point de vue de de Laurentiis qui prévaut.

À sa sortie, le film bénéficie d'une critique honorable. Il est en nomination pour 8 Oscars, mais n’en remporte aucun. Il ne sera pas en lice pour le prix du meilleur film, ni pour celui du meilleur réalisateur.


Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Doctorow Stole Ragtime sur Observer.com

Liens externes[modifier | modifier le code]