Le Maître de guerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Maître de guerre

Titre original Heartbreak Ridge
Réalisation Clint Eastwood
Scénario James Carabatsos
Joseph Stinson
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Guerre
Sortie 1986
Durée 130 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Maître de guerre (Heartbreak Ridge) est un film américain réalisé par Clint Eastwood en 1986.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le sergent Tom Highway, vétéran dur à cuire de la Guerre de Corée et de la Guerre du Viêt Nam, revient chez les Marines qui l'ont déjà rejeté pour entraîner une unité de reconnaissance peu habituée à la rigueur et à l'effort. Paria et anachronisme vivant, le vieux sergent va prouver l'efficacité de sa méthode au cours d'un assaut réel à la Grenade...

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Invasion de la Grenade.

À l'époque de Ronald Reagan, l'intervention de l'armée américaine sur l'île de la Grenade se déroula en octobre 1983 (Operation Urgent Fury).

Le titre en anglais fait lui référence à la Bataille de Crèvecœur (Battle of Heartbreak Ridge), pendant la Guerre de Corée : « J'ai fait Crèvecœur » réplique le sergent Highway au commandant qui lui demande quelle école militaire il a fait. Cette sanglante bataille vit l'engagement du 23e régiment de la 2e division d'infanterie[1].

« Company Gunnery Sergeant (en) » (grade de Tom Highway) est un grade de sous-officier, entre celui de Staff Sergeant et ceux de Master Sergeant ou de First Sergeant. Payé à l'échelle E7, le Gunny commande la section d'armes lourdes (mortiers, mitrailleuses, armes antichars) d'une compagnie d'infanterie. Dans les unités blindées ou les compagnies de débarquement, le Gunny est sous-officier adjoint ou chef de peloton.

Après avoir visionné le film, le Département de la Défense lui refusera finalement son soutien, jugeant que le personnage du sergent Tom Highway était une caricature du Marine[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Recettes[modifier | modifier le code]

  • Recettes américaines : 21 600 000 dollars
  • Recettes hors Amérique : 18 628 000 dollars

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Régiment américain incorporant le Bataillon français de l'ONU
  2. (en) At Least Some Marines Are Gung-ho For 'Ridge' - Los Angeles Times, 3 décembre 1986

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]