Septembre 2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Septembre 2001
Image illustrative de l'article Septembre 2001
Effondrement de la tour Nord du World Trade Center, à New York, consécutivement à une attaque terroriste, le 11 septembre 2001.

Nombre de jours 30
Premier jour Samedi 1er septembre 2001
6e jour de la semaine 35
Dernier jour Dimanche 30 septembre 2001
7e jour de la semaine 39

Calendrier
septembre 2001
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
35           1er 2
36 3 4 5 6 7 8 9
37 10 11 12 13 14 15 16
38 17 18 19 20 21 22 23 
39 24 25 26 27 28 29 30
2001Années 2000XXIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Août 2001 Octobre 2001 Suivant
Septembre précédent et suivant
Précédent Septembre 2000 Septembre 2002 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Samedi 1er septembre 2001[modifier | modifier le code]

  • En France : Safir Bghioua, un « jeune » de 25 ans, du quartier de la Devèze à Béziers dans l'Hérault, à la suite d'une altercation entre une bande de maghrébins et une autre de gitans, attaque au lance-roquette une patrouille de police dépêchée sur place.
    • Retranché, il tue le lendemain matin, d'une rafale de pistolet-mitrailleur, Jean Farret, chef de cabinet du maire de Béziers, avant d'être lui-même tué par les policiers du GIPN de Marseille. Dans le coffre de sa voiture BMW, les policiers découvrent plusieurs armes de guerre.

Dimanche [modifier | modifier le code]

Lundi [modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

  • En France :
  • En Afghanistan, ouverture du procès de 2 Américaines, 2 Australiens et 4 Allemands, membres de l'organisation humanitaire protestante Shelter Now International (SNI), accusés de prosélytisme chrétien.
  • Attentat suicide palestinien à Jérusalem : 12 passants blessés (en plus de la mort du kamikaze).

Mercredi [modifier | modifier le code]

  • À Bastia, en Corse, assassinat de Nicolas Montigny, un des proches de François Santoni, assassiné le 17 août.

Jeudi [modifier | modifier le code]

  • En Macédoine, le Parlement vote la réforme constitutionnelle prévue par l'accord du 13 août, visant à accroître les droits de la communauté albanaise.

Vendredi [modifier | modifier le code]

Samedi [modifier | modifier le code]

  • À Durban, en Afrique du Sud, la 3e conférence mondiale contre le racisme s'achève dans une complète confusion.
    • Israël et les États-Unis ont pesé de tout leur poids afin que le projet de résolution finale, assimilant le sionisme à une forme de racisme, soit écarté.
    • Un accord minimal est finalement obtenu, in extremis, après une demi-journée supplémentaire de négociations.
    • Pour un témoignage sur cette conférence, on peut lire : Joëlle Fiss, "Durban : Chronique angoissée d'une jeune juive de ce siècle", La Règle du jeu, no 26, septembre 2004, p. 20-58

Dimanche [modifier | modifier le code]

  • Bilan de la fréquentation des aéroports européens an 2000 : Londres Heathrow 64,6 millions de passagers (+3,8 %), Francfort 49,4 millions (+7,6 %), Paris-CDG (+11,8 %), Amsterdam 39,6 millions (+7,7 %), Madrid 32,8 millions, Londres Gatwick.
  • À Kwaja Bahauddin en Afghanistan, deux faux journalistes arabes perpètrent un attentat suicide contre le commandant Massoud, qui est grièvement blessé (Il décèdera de ses blessures).
  • En Chine, édition du Plan d'investissement ferroviaire 2001-2005 : 7 000 km de voies ferrées nouvelles seront construites pour 21,7 milliards d'€.
  • En Israël, Deux attentats suicides palestiniens :
    • un attentat à la gare de Naharya : une soixantaine de blessés, 4 morts dont le kamikaze, un arabe israélien.
    • un attentat près de Netanya : seul le kamikaze est tué.
    • Bombardements de représailles israéliens contre des bâtiments administratifs palestiniens.
  • À 1 heure, 46 minutes et 40 secondes, le timestamp dépassait le milliard.

Lundi [modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

Article détaillé : Attentats du 11 septembre 2001.
  • Deux Boeing 767 détournés par des terroristes kamikazes sont précipités à 17 minutes d'intervalle, sur les deux tours jumelles du World Trade Center de New York, symboles de la puissance américaine.
    • Les deux avions suposément des compagnies « American Airlines » et « United Airlines », avaient 92 et 65 passagers et membres d'équipage à leur bord.
    • Les deux tours s'embrasent et s'écroulent totalement malgré leurs structures métalliques conçues pour résister à de tels impacts. En début de soirée, un troisième immeuble qui n'a pas été touché, de 47 étages, la tour 7 du « WTC », notamment siège de la CIA est détruit par son propriétaire à son tour.
    • Peu après un Boeing 757 d' « American Airlines » avec 74 personnes à bord, est précipité par le gouvernement américain sur le Pentagone à Washington. De gros doutes subsistent sur le fait qu'il sagissait réellement d'un avion car le bâtiment le plus protégé du monde avait étrangement toutes ses caméras éteinte et le trou provoqué ne fait que quelques mètres de diamètre alors qu'un Boeing est bien plus gros et possède des ailes afin de pouvoir voler. ce qui aurais du se voir dans l'impact hors le pentagone n'a aucun impact d'ailes.
    • Un autre Boeing 757 avec 45 personnes à bord est également détourné par le gouvernement américain, mais les passagers s'étant révoltés, il s'écrase près de Shanksville en Pennsylvanie. Il semblerait que sa cible était la Maison-Blanche.
    • En visite en Floride, le président George W. Bush après une réunion de ses conseillers sur la sécurité nationale à la base d'Offut au Nebraska, siège du commandement aérien, déclare : « Aujourd'hui (…), notre mode de vie et notre liberté ont été attaqués (…).
    • Les premiers soupçons se portent sur les réseaux islamistes d'Oussama Ben Laden.
  • En France :
    • Un Conseil restreint est réuni en urgence autour de Jacques Chirac, Président de la République, et Lionel Jospin, Premier Ministre, avec les ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l'Intérieur et des Transports. Le plan Vigipirate est réactivé.
    • Dans la soirée, Jacques Chirac prononce un discours retransmis à la télévision : « Jamais aucun pays dans le monde n'a été la cible d'attentats terroristes d'une telle ampleur, ni d'une telle violence. Je veux redire au peuple américain la solidarité de tous les Français dans cette dramatique épreuve. »
    • Le ministre de l'intérieur Daniel Vaillant donne l'ordre aux policiers de circuler toutes sirènes hurlantes, mais sans s'arrêter, dans le but de marquer la présence de la Police, mais en évitant l'affrontement avec les groupes hostiles et vraisemblablement armés.

Mercredi [modifier | modifier le code]

  • En France, le gouvernement décide la mise en œuvre du plan Vigipirate, réactivé et renforcé en urgence dès la veille au soir.
  • La Communauté européenne adopte Le Livre Blanc sur « La politique européenne des transports à l'horizon 2010 : l'heure des choix », et met pour la première fois les besoins des usagers au cœur de sa stratégie et propose près de soixante mesures pour réussir ce pari.
  • Aux États-Unis, le Président George W. Bush jure d' « engager une lutte monumentale du Bien contre le Mal ».
  • Les pays membres de l'OTAN décident de mettre en œuvre le mécanisme de solidarité militaire prévu par son article 5, et jamais utilisé depuis la signature du traité de Washington en 1949.
  • Le Conseil de sécurité de l'ONU vote la résolution 1368 qui reconnaît aux États-Unis « le droit à la légitime défense individuelle ou collective ».

Jeudi [modifier | modifier le code]

  • Le FBI annonce les dix premières arrestations, et la découverte de manuels de pilotage en arabe dans la voiture d'un des kamikazes, ainsi que le passeport d'un autre kamikaze dans les décombres du « World Trade Center ».
  • Le gouvernement pakistanais, promet une coopération sans limite avec le gouvernement américain.

Vendredi [modifier | modifier le code]

  • Dans tous les pays de l'Union européenne, trois minutes de silence sont respectées à la mémoire des victimes des attentats.
  • La Communauté européenne propose de modifier les règles communes en ce qui concerne la sécurité maritime et la prévention de la pollution par les navires.
  • Aux États-Unis, « Journée nationale de prière et de souvenir ».
    • 50 000 réservistes sont rappelés sous les drapeaux.
    • Une première liste de 19 pirates de l'air supposés est publiée par le FBI.
    • Le secrétaire d'État Colin Powell désigne officiellement Oussama Ben Laden comme le commanditaire probable des attentats.

Samedi [modifier | modifier le code]

  • En Afghanistan, l'opposition annonce officiellement la mort du commandant Massoud.
  • Le Congrès américain, à l'unanimité moins une voix, autorise le président George W. Bush à Recourir à la force et débloque une enveloppe de 40 milliards de dollars.

Dimanche [modifier | modifier le code]

Lundi [modifier | modifier le code]

  • Aux États-Unis :
    • Le président George W. Bush déclare vouloir capturer Oussama Ben Laden mort ou vif et annonce une première prime de 5 millions de dollars.
    • Réouverture de la bourse de Wall Street à New York, et malgré une baisse de 7,13 %, le krach redouté est évité. Par contre le cours de l'or fait un bond de 271 à 290 dollars l'once (à comparer aux 850 dollars l'once atteint en janvier 1980).
    • La compagnie aérienne Continental Airlines s'affirme au bord de la faillite, et place 12 000 personnes en chômage technique. L'administration Bush réunit dans la semaine les représentants du secteur aérien américain.
  • À Genève, accord à l'OMC, après 15 ans de négociations, la Chine va être admise à l'organisation dès début 2002.

Mardi [modifier | modifier le code]

  • Le président Jacques Chirac est reçu à la Maison-Blanche par le président George W. Bush. La participation de la France à une action militaire est évoquée.
  • Un islamiste Toukal Zaccharia, est arrêté en région parisienne, Il avait été condamné en 1999 à trois ans de prison pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Conduit à Marseille pour expulsion, il est relâché le 21 pour vice de forme du fait du nouveau code pénal.
  • En Afghanistan, un millier d'oulémas demandent aux autorités du pays de persuader Oussama Ben Laden de quitter volontairement le pays, mais menace les États-Unis d'une guerre sainte s'ils ne font pas preuve de retenue.
  • Le gouvernement israélien ordonne la suspension de toutes ses opérations offensives, et Tsahal se retire des zones palestiniennes autonomes qu'elle occupait.
  • Le Hamas et le Jihad islamique rejettent le cessez-le-feu de Yasser Arafat.

Mercredi [modifier | modifier le code]

Jeudi [modifier | modifier le code]

  • En France:
  • Le président George W. Bush avertit les pays du monde : « Ou bien vous êtes avec nous, ou bien vous êtes avec les terroristes ».

Vendredi [modifier | modifier le code]

  • En France :
    • Arrestation dans la région parisienne, de 7 individus soupçonnés d'appartenir à un réseau de Ben Laden et de préparer un attentat contre les intérêts américains.
    • Dans la périphérie de Toulouse, une violente explosion détruit l'usine chimique AZF, et tout un quartier d'habitation : 30 morts et plus de 2 400 blessés, 2 000 logements détruits et 10 000 autres endommagés ainsi que 69 écoles, 18 collèges et l'Université du Mirail.
    • Selon le baromètre Louis Harris-Valeurs actuelles, Jacques Chirac est à 68 % d'opinions favorables (+6 points) et Lionel Jospin 55 % (-1 point).
  • Après 5 jours de cotation à Wall Street, le Dow Jones enregistre une chute totale de 14 %.
  • Au Pakistan, nouvelles manifestations islamistes de soutien aux talibans afghans.

Samedi [modifier | modifier le code]

  • En Corse, le 22 et 23 septembre, placements en garde à vue de 9 nationalistes, soupçonnés d'implication dans l'assassinat de Jean-Michel Rossi, le 7 août 2000.
  • Du 22 au 25 septembre, voyage de Jean-Paul II au Kazakhstan.
    • Le 23, messe à Astana, en présence de 25 000 musulmans.

Dimanche [modifier | modifier le code]

  • En France, élections sénatoriales lors desquelles la « gauche plurielle » gagne 12 sièges.

Lundi [modifier | modifier le code]

  • En France, la thèse de l'accident, dans l'explosion de l'usine chimique AZF, est officiellement retenue à « 99 % ». Cette annonce, bien rapide, va être le début d'une importante controverse.
  • Le président George W. Bush annonce le gel, dans le monde entier, des avoirs de 27 organisations et individus soupçonnés d'être liés à Oussama Ben Laden.
  • Le président russe Vladimir Poutine, offre de mettre à la disposition des américains, les bases aériennes russes d'Asie centrale, et d'ouvrir l'espace aérien russe aux vols transportant de l'aide humanitaire.

Mardi [modifier | modifier le code]

  • En France :
    • Mise en examen et incarcération des 7 individus arrêtés le 21 septembre, dans la région parisienne et soupçonnés d'appartenir à un réseau lié à Ben Laden. 4 autres arrestations sont faites.
    • Première « journée d'hommage national aux harkis ».
  • Aux États-Unis :
    • Le gouvernement américain renomme l'opération « Justice sans limites » en « Liberté immuable ».
      • La prime de 5 millions de dollars, offerte le 17 septembre, par le président George W. Bush pour la capture de Oussama Ben Laden mort ou vif est portée à 25 millions de dollars.
    • Décès à New York, du violoniste américain Isaac Stern à l'âge de 81 ans.
  • Du 25 au 27 septembre, voyage de Jean-Paul II en Arménie, à l'occasion du dix-septième centenaire de son baptême.

Mercredi [modifier | modifier le code]

  • En Corse, le mouvement Corsica Nazione se retire du processus de Matignon.
  • Cérémonie œcuménique d'hommage aux victimes dans la Cathédrale Saint-Étienne de Toulouse, en présence du président Jacques Chirac et du premier ministre Lionel Jospin
  • Aux États-Unis :
    • En Virginie, Le FBI annonce l'arrestation de Mohammed Abdi, témoin essentiel dans les attentats du 11 septembre.
    • Le secrétaire-adjoint à la Défense, Paul Wolfowitz déclare aux ministres de la Défense de l'OTAN : « Pour l'instant, nous n'anticipons pas d'action collective ».
  • En Afghanistan, importante manifestation anti-américaine à Kaboul. Des émeutiers incendient l'ancienne ambassade des États-Unis.
  • À Gaza, rencontre entre Yasser Arafat et Shimon Peres après trois reports successifs.
    • Le soir même, cinq chars israéliens pénètrent à nouveau en territoire autonome palestinien près de Rafah.
  • En Macédoine, fin de l'opération « Moisson essentielle », organisée par l'OTAN et lors de laquelle 3 875 armes ont été officiellement récupérées.
    • Lancement d'une nouvelle opération « Renard roux », destinée à protéger les observateurs civils internationaux grâce au déploiement de 700 soldats.

Jeudi [modifier | modifier le code]

  • En France, à travers la presse, début d'une controverse d'experts, selon lesquels plusieurs éléments contredisent la thèse officielle d'un accident, annoncé curieusement très rapidement.
  • Devant la presse, à Berlin, le président du conseil italien Silvio Berlusconi affirme « la supériorité de la civilisation occidentale », ce qui entraîne de vives réactions internationales.
  • Au Parlement de Zoug en Suisse, un forcené abat froidement 14 personnes.

Vendredi [modifier | modifier le code]

  • En France :
    • Devant le tribunal correctionnel de Paris, ouverture du procès de 24 membres présumés du mouvement islamiste Takfir-Wal-Hijra, lié à Ben Laden.
    • Le journaliste Franck Herriot révèle qu'au moins 107 des 138 membres du réseau Chalabi, arrêtés en 1994 et jugés en 1999, sont aujourd'hui en liberté sur le sol français.
    • Création de la société « Lyon Turin Ferroviaire » chargée de la première phase du projet de nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin.
  • Aux États-Unis, un premier bilan provisoire des attentats du 11 septembre estime à le nombre de morts certains à 307 et le nombre de disparus à 5 960.

Samedi [modifier | modifier le code]

  • La Communauté européenne propose de modifier les règles communes en ce qui concerne :
    • l'attribution des créneaux horaires dans les aéroports de la Communauté.
    • l'installation et à l'utilisation, dans la Communauté, de limiteurs de vitesse sur certaines catégories de véhicules à moteur.
  • Création de la société européenne « Galileo » chargée de développer le nouveau système européen de radionavigation par satellite.

Dimanche [modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]