Rox et Rouky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Rox et Rouky (chanson)

Rox et Rouky

alt=Description de l'image Rox&rouky.png.
Titre original The Fox and the Hound
Réalisation Ted Berman
Richard Rich
Art Stevens
Scénario Ted Berman, Vance Gerry, Steve Hulett, Earl Kress, Burny Mattinson, David Michener, Peter Young et Larry Clemmons
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1981
Durée 83 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Rox et Rouky (The Fox and the Hound) est le 31e long-métrage d'animation et le 24e « Classique d'animation » des studios Disney. Sorti en 1981, il est basé sur le roman The Fox and the Hound de Daniel P. Mannix, paru en 1967[1] et publié en France en 1978 sous le titre Le Renard et le Chien courant[2]. Il met en scène un renard, Rox, et un chien, Rouky, dont l'amitié est menacée lorsque le maître de Rouky décide d'en faire un chien de chasse.

Une suite intitulée Rox et Rouky 2 est sortie directement en vidéo en 2006.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Rox, un renardeau orphelin, est recueilli par une brave fermière, la veuve Tartine. Il se fait rapidement de nouveaux amis parmi les animaux vivant aux abords de la ferme, tels que la chouette Big Mama, le moineau Dinky et le pivert Piqueur. Il se lie également d'amitié avec Rouky, le plus jeune chien de chasse (un Saint-Hubert[3]) du voisin, Amos Slade. Mais avec l'âge adulte, la Nature va reprendre ses droits.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Chansons du film[modifier | modifier le code]

  • Deux bons copains (Best of Friends) - Big Mama
  • Faute d'éducation (Lack of Education) - Big Mama
  • Chasseur avant tout (A Huntin' Man) - Amos Slade
  • Pourquoi faut-il se quitter ? (Goodbye May Seem Forever) - Veuve Tartine et Chœur
  • Le Secret de la séduction (Appreciate the Lady) - Big Mama

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1982 - Nomination au Academy of Science Fiction, Fantasy & Horror Films pour le "Meilleur Film Fantaisiste"
  • 1982 - Prix au Golden Screen d'Allemagne
  • 1982 - Nomination au Young Artist Awards : "Best Motion Picture - Fantasy or Comedy - Family Enjoyment"

Sorties cinéma[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les informations suivantes sont issues de l'Internet Movie Database[4].

Premières nationales[modifier | modifier le code]

Ressorties principales[modifier | modifier le code]

Sorties vidéo[modifier | modifier le code]

Origine et production[modifier | modifier le code]

La production du film, démarrée en 1977, dut être retardée d'un an, une partie des animateurs ayant quitté le studio dont Don Bluth, Gary Goldmann et John Pomeroy, mécontents de la qualité des productions du moment de Disney[1]. Plusieurs d'entre eux ont créé leurs propres studios d'animation, concurrent comme Don Bluth qui réalisa Brisby et le Secret de NIMH (1982). La production du film a nécessité quatre ans, environ 360 000 dessins, 110 000 cellulos, 1 100 décors, et 180 personnes dont 24 animateurs[1].

Rox et Rouky est le dernier dessin animé de Disney commençant par un générique complet et finissant par The End : Walt Disney Productions comme tous les films depuis Alice au pays des merveilles (1951), Taram et le Chaudron magique (1985) étant le premier à étrenner le générique de fin ("end credits"). On notera également une absence totale de musique durant les deux premières minutes du film. C'est aussi le dernier film Disney à utiliser totalement la technique analogique (animation traditionnelle), les films suivant utiliseront de plus en plus des moyens numérique comme l'Animation Photo Transfer ou le Computer Animation Production System.

Frank Thomas explique en 1981 lors d'un entretien pour Rox et Rouky qu'il y a une forme de délicatesse dans le squelette d'un renard et qu'une fois que vous voyez cela les dessins deviennent comme un renard[5].

L'animation réutilise des éléments de Bambi (1942) pour la séquence de l'orage (deux familles de canards et de cailles cherchent un abri) et de Merlin l'Enchanteur (1963) quand Moustique et Merlin sont transformés en écureuils.[réf. nécessaire]

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Rox : Renard, le personnage principal du film. Jeune et naïf, il se lie d'amitié avec le voisin Rouky. Mais leur amitié pourra-t-elle résister aux réalités de la vie, du temps qui passe et de l'âge adulte ?
  • Rouky : Le voisin de Rox ; ils sont devenus amis. Jusqu'à ce qu'ils deviennent adultes. Rouky devient un chien de chasse.
  • Amos Slade : Le voisin de la veuve Tartine ; il est le « méchant » de l'histoire. Chasseur, il entraîne Rouky à être un chien de chasse.
  • Veuve Tartine : La vieille dame qui prend Rox comme animal de compagnie.
  • Big Mama : La chouette bienveillante qui a contribué à faire adopter Rox. Plus tard, elle l'aide à survivre dans la forêt.
  • Chef : Le chien âgé d'Amos Slade.
  • Vixy : La belle renarde que Rox rencontre dans la forêt. Elle deviendra finalement la compagne de ce dernier.
  • Dinky et Piqueur : Deux amis, un moineau et un pivert respectivement. Ils sont observés essentiellement à essayer de manger Twist, une chenille solitaire. À la fin du film, celle-ci se transforme en papillon et s'envole.

Jeanine Forney, qui incarne la voix de Vixy dans la version française du film, avait déjà été la voix de la princesse Aurore/Rose dans la seconde version française de La Belle au bois dormant (1959). « Tod », le prénom original de Rox signifie « renard » en argot britannique. Quant au prénom de Vixy[6], il est basé sur le mot anglais « vixen » qui a pour sens premier « renarde ».

Analyse[modifier | modifier le code]

Janet Wasko écrit que la plupart des productions des années 1970, après la mort de Roy Oliver Disney et l'arrivée de Donn Tatum à la direction de Disney est constituée de navets et même ceux ayant eu le plus de succès comme Robin des Bois (1973), Les Aventures de Bernard et Bianca (1977), Rox et Rouky ou Le Trou noir (1979) n'égalent pas les succès des décennies précédentes[7].

La nouvelle génération des animateurs[modifier | modifier le code]

La production du film marque une étape charnière dans l'histoire des studios Disney. Ce film est le dernier auquel ont participé trois des Neuf Sages de Disney, les animateurs légendaires de Disney : Frank Thomas, Ollie Johnston et Wolfgang Reitherman[1], ce dernier abandonnant la réalisation pour la production. Rox et Rouky (1981) marquent pour Thomas et Johnston, la fin de la transition entre l'ancienne et la nouvelle génération d'animateurs[8]. Mais il marque aussi les « premiers efforts des futurs grands animateurs » de Disney qui ont participé à des films comme La Petite Sirène et La Belle et la Bête[1]. Parmi les animateurs du film se trouve Tim Burton.

Adaptations et produits dérivés[modifier | modifier le code]

Un court métrage éducatif intitulé The Fox and the Hound: A Lesson in Being Careful a été réalisé par les studios Disney en septembre 1981, expliquant l'importance de prendre en compte les avertissements[9].

Dans un épisode de Kuzco, un empereur à l'école, Kuzco se change en un chaton qui ressemble à Rox jeune.

Titre en différentes langues[modifier | modifier le code]

  • Afrikaans : Die jakkals en die jaghond (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Albanais : Dhelpra dhe Zagari
  • Allemand : Cap und Capper
  • Anglais : The Fox and the Hound (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Arabe : الثعلب والكلب (Āl-ṯaʿlab w āl-kalb : « Le Renard et le Chien »)
  • Arménien : Աղվեսն ու որսաշունը (Aghvesn u vorsashuny : « Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Azéri : Tülkü və ov iti (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Basque : Tod eta Toby
  • Biélorusse : Ліс й паляўнічы сабака (Lis j palyaŭnichy sabaka : « Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Breton : Louarn ha ki
  • Bulgare : Лисицата и хрътката (Lisicata i khrŭtkata : « Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Catalan : La guineu i el gos de caça (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Chinois : 狐狸与猎狗 (Húli yǔ Liègǒu : « Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Cingalais : ද ෆොක්ස් ඇන්ඩ් ද හඋන්ඩ්
  • Coréen : 토드와 코퍼 (Todŭ wa K'op'ŏ : « Tod et Copper »)
  • Corse : A volpe è u cane (« Le Renard et le Chien »)
  • Croate : Lisica i pas (« Le Renard et le Chien »)
  • Danois : Mads og Mikkel
  • Espagnol : 'Tod y Toby (España), El zorro y el sabueso (Amérique du Sud)
  • Espéranto : La Vulpo kaj la Ĉashundo (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Estonien : Vips ja Sulli
  • Finnois : Topi ja Tessu
  • Gaélique écossais : An Sionnach agus an Cù (« Le Renard et le Chien »)
  • Galicien : O Raposo e o Can (« Le Renard et le Chien »)
  • Gallois : Y Cadno a'r Helgi (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Géorgien: მელა და ძაღლი (Mela da Dzaghli : « Le Renard et le Chien »)
  • Grec : Η αλεπού και το λαγωνικό (I alepú ke to lagonikó : « Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Hébreu : השועל והכלבלב (hashvaal vhakalblb)
  • Hindi : द फ़ॉक्स एंड द हाउंड (Da fŏksa ēṇḍa da hā'uṇḍa)
  • Hongrois : A róka és a kutya (« Le Renard et le Chien »)
  • Islandais : Refurinn og hundurinn (« Le Renard et le Chien »)
  • Indonésien : Rubah dan Anjing Pemburu (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Irlandais : An Sionnach agus an Madra (« Le Renard et le Chien »)
  • Italien : Red e Toby - Nemiciamici
  • Japonais : きつねと猟犬 (Kitsune to Ryōken : « Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Kannada : ದಿ ಫಾಕ್ಸ್‌ ಅಂಡ್ ದಿ ಹೌಂಡ್ (Di phāks‌ aṇḍ di hauṇḍ)
  • Latin : Vulpes et Canis (« Le Renard et le Chien »)
  • Letton : Neparastie draugi (« Amis improbables »)
  • Lituanien : Lapė ir šuo (« Le Renard et le Chien »)
  • Macédonien : Лисицата и ловечкиот пес (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Malagasy : Ny Amboahaolo sy ny Alika (« Le Renard et le Chien »)
  • Néerlandais : Frank en Frey
  • Norvégien Todd og Copper: To gode venner (« Todd et Copper : Deux bons amis »)
  • Ouzbek : Tulki va Tozi
  • Persan : روباه و سگ شکاری (Rwbạh w sg sẖḵạry̰ : « Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Polonais : Lis i Pies (« Le Renard et le Chien »)
  • Portugais : Papuça e Dentuça (Portugal) / O Cão e a Raposa (Brésil)
  • Roumain : Vulpea și câinele (« Le Renard et le Chien »)
  • Russe : Лис и пёс (Lis i pios : « Le Renard et le Chien »)
  • Serbe : Лисица и пас (Lisica i pas : « Le Renard et le Chien »)
  • Slovaque : Lišiak a pes (« Le Renard et le Chien »)
  • Slovène : Lisica in pes (« Le Renard et le Chien »)
  • Suédois : Micke och Molle
  • Swahili : Mbweha na Mbwa (« Le Renard et le Chien »)
  • Tamoul : தி ஃபாக்ஃசு அண்ட் தி ஃகௌண்ட் (Ti ḥpākḥcu aṇṭ ti ḥkauṇṭ)
  • Télougou : ది ఫాక్స్ ఎండ్ ది హౌండ్ (Di phāks eṇḍ di hauṇḍ)
  • Tchèque : Liška a pes (« Le Renard et le Chien »)
  • Thaï : เพื่อนแท้ในป่าใหญ (« La plupart véritable ami dans les bois »)
  • Turc : Tilki ve Avcı Köpeğii (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Ukrainien : Лис і мисливський пес (« Le Renard et le Chien de chasse »)
  • Vietnamien : Cáo và chó săn (« Le Renard et le Chien de chasse »)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia p. 218-219.
  2. ISBN 2-01-004683-8
  3. (en) Jeff Kurtti, Disney Dossiers : Files of Character from the Walt Disney Studios, p. 70.
  4. (en) Rox et Rouky sur l’Internet Movie Database
  5. (en) John Grant, The Encyclopedia of Walt Disney's Animated Characters, p. 267.
  6. Son prénom original est « Vixey », mais la version française du film en modifia l'orthographe, de façon à ce que sa prononciation ne soit pas un problème pour le public français.
  7. (en) Janet Wasko, Understanding Disney, p. 30
  8. (en) Frank Thomas et Ollie Johnston, The Disney Villain, p. 164.
  9. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 219.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :