Pierre Trabaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Trabaud

Nom de naissance Pierre Gabriel Vincent Wolf
Naissance 7 août 1922
Chatou, Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau : France Française
Décès 26 février 2005 (à 82 ans)
Garches, Drapeau de la France France
Profession Comédien
Site internet www.pierrotetsesamis.fr

Pierre Trabaud, né Pierre Wolf[1], est un comédien français, né le 7 août 1922 à Chatou et mort le 26 février 2005 à Garches.

Il a prêté sa voix à de nombreux personnages de dessins animés, notamment Daffy Duck, Joe Dalton, Popeye et Kamé Sennin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est scolarisé durant son enfance à Neuilly-sur-Seine. Après un rapide passage à l'École nationale supérieure des beaux-arts, il entre au cours Simon. Il débute au cinéma en 1945 dans Le Jugement dernier de René Chanas aux côtés de Jean Desailly et Louis Seigner puis tourne en 1947 et 1949 dans deux films de JacquesBecker : Antoine et Antoinette et Rendez-vous de juillet.

Il gagne le prix Triomphe du Cinéma 1954 pour son interprétation de jeune prêtre mystique dans Le Défroqué de Léo Joannon. Mais c'est son rôle d'instituteur dans le film-culte La Guerre des boutons, sorti en 1962, qui lui assurera la notoriété auprès du public. Parallèlement, il devient très actif à la radio et à la télévision en doublant de nombreux films et dessins animés.

Après une parenthèse d'une vingtaine d'années dans sa vie d'acteur, il réalise en 1983 son premier et unique long métrage, qu'il a également écrit, Le Voleur de feuilles avec Denise Grey, Jean-Pierre Castaldi et Jean-Pierre Darras.

C'est Bertrand Tavernier qui lui donne ses derniers rôles au cinéma, dans Autour de minuit en 1986, puis trois ans plus tard dans La Vie et rien d'autre.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yvan Foucart: Dictionnaire des comédiens français disparus, Mormoiron : Éditions cinéma, 2008, 1185 p. (ISBN 978-2-9531-1390-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wolf était le nom de son père Alfred Wolf, Trabaud était de nom de jeune fille de sa mère Célestine Trabaud, mais il a obtenu par décret le changement de son nom d'état civil pour Pierre Pibaret, qui figure sur son acte de décès [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]