Opération Anadyr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anadyr.
Portée des SS-4 et SS-5 soviétiques déployés à Cuba.

L'Opération Anadyr (Анадырь), du nom de la ville d'Anadyr en Russie, était une opération de déploiement militaire soviétique à Cuba, lancée secrètement en mai 1962 sur ordre de Nikita Khrouchtchev.

La planification de cette opération fut préparée sous la responsabilité du maréchal Bagramian à la demande de Khrouchtchev.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle consista en l'envoi de troupes composées de quarante-sept mille hommes de l'armée soviétique (dont deux divisions de lutte anti-aérienne, quatre régiments d'infanterie mécanisée, un régiment d'avions de combat (40 MiG-21) et 24 bombardiers Iliouchine Il-28), ainsi que de quatre sous-marins et de trente-six missiles balistiques à tête nucléaire SS-4 et deux SS-5 entre le 17 juin et la mi-octobre 1962.

Cette opération fut, dans une certaine mesure, menée à l'instigation du régime castriste alors au pouvoir à Cuba. Ce dernier demandait de l'Union soviétique un soutien militaire, par peur que les États-Unis ne tentent d'envahir l'île après l'échec le 16 avril 1961 du débarquement de la baie des Cochons par des exilés cubains soutenus par le gouvernement américain.

L'opération conduisit à la crise des missiles de Cuba après que les États-Unis en eurent eu connaissance.

Article connexe[modifier | modifier le code]