Franc malien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Verso d'un billet de 1000 francs maliens dessiné par Pierrette Lambert, mis en circulation de 1970 jusqu'en 1984, représentant le Pays Dogon[1].

:) Le franc malien fut la monnaie du Mali entre le 1er juillet 1962 et le 1er juillet 1984, remplaçant le franc CFA pendant cette période.

Monnaie non convertible, de valeur initiale égale à celle d'un franc CFA, le franc malien dut être dévalué dès 1963. Une nouvelle dévaluation eu lieu le .

Bien que seule monnaie officielle du pays, le Mali affirmait ne pas quitter la zone franc lorsqu'il créa cette monnaie, bien que de facto c'eut été le cas.

Historique[modifier | modifier le code]

Le franc malien fut mis en place dans la continuité de la logique d’indépendance du pays, afin d’avoir une politique monétaire et de taux d’intérêts indépendante. Dans le même temps, le pays se rapproche des pays de l’Est et fait imprimer ses pièces et billets en Tchécoslovaquie.

La mise en circulation de la nouvelle monnaie, le , laissait jusqu’au aux Maliens pour changer leurs francs CFA en franc Malien. L’indépendance monétaire se mit en place cependant sous la contrainte et ne s’est jamais réellement faite accepter, les Maliens redoutant des dévaluations de la nouvelle monnaie. Ceux-ci préféraient garder leurs francs CFA, via les échanges commerciaux avec les pays voisins, comme le Sénégal, restés au franc CFA. Le gouvernement a alors interdit la conversion en franc CFA, arrêté et emprisonné les utilisateurs du franc CFA, et finit par dévaluer de 50 % le franc malien en 1967 afin de relancer l’économie malienne.

La crédibilité du franc malien n’ayant jamais existé, le Mali est revenu au franc CFA en 1984.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Artists of the French and French-Printed Banknotes : Pierrette Lambert », sur www.billetsdefrance.com (consulté le 13 août 2012).

Articles connexes[modifier | modifier le code]