Province de Bình Dương

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Province de Bình Dương
Image illustrative de l'article Province de Bình Dương
Administration
Pays Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Capitale Thủ Dầu Một
Région Sud-est
ISO 3166-2 VN-57
Code d'appel 650
Démographie
Population 1 748 000 hab. (2012[1])
Densité 649 hab./km2
Ethnies Kinh, Khmer Krom, Tày, Xtiêng, Hoa
Géographie
Superficie 269 440 ha = 2 694,4 km2
Liens
Site web Site officiel
Entrée du parc d'attractions Dai Nam

Bình Dương est une des provinces de la région du sud-est du Viêt Nam. Elle se trouve immédiatement au nord d'Hô-Chi-Minh-Ville et a été formée le 1er janvier 1997 d'une division de l'ancienne province de Song Be. Son chef-lieu est la ville de Thu Dau Mot.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province relativement élevée est traversée par la rivière de Saïgon, les rivières Dong Nai et .

Économie[modifier | modifier le code]

La province est fertile et l'agriculture constitue l'une de ses ressources principales. L'industrie manufacturière est bien représentée. La province se situait au second rang du pays pour les investissements étrangers. Nike, Adidas, H&M et McDonald’s y ont installé des usines pour une production vendue localement ou à l'export[2].

les villes de Di An et de Thuan An situées au sud de la province font désormais partie de la métropole d'Hô-Chi-Minh-Ville.

Administration[modifier | modifier le code]

La province est divisée en une municipalité, Thủ Dầu Một, et six districts:

Population[modifier | modifier le code]

Cette région était à l'origine couverte de forêts et peuplée de tribus Xtiêng, Cho Ro, Mnong et Khmer Krom. C'est au XVIIe siècle que les colons d'ethnie Viet en provenance de l'est ont commencé à s'y installer, la plupart étant des paysans fuyant la misère et attirés par la possibilité d'acquérir des terres. Il y avait également des réfugiés d'une guerre entre les deux maisons féodales principales. C'est ainsi qu'en 1698, les Vietnamiens (ou Annamites selon la dénomination occidentale de l'époque) étaient suffisamment nombreux pour qu'un général vietnamien leur soit envoyé afin d'y établir des institutions officielles et défendre la loi. C'est le point de départ d'un développement rapide de la région. Celle-ci est peuplée aujourd'hui d'une majorité écrasante de Viets.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Area, population and population density in 2012 by province, General Statistics Office Of Vietnam (lire en ligne)
  2. (en) Grèves d'usines au Viêt Nam