Val d'Oronaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Val d'Oronaye
Val d'Oronaye
Village de Larche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Barcelonnette
Canton Barcelonnette
Intercommunalité Communauté de communes Vallée de l'Ubaye - Serre-Ponçon
Maire
Mandat
Jean Ferron
2016-2020
Code postal 04530
Code commune 04120
Démographie
Population
municipale
118 hab. (2016)
Densité 1,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 27′ 08″ nord, 6° 50′ 50″ est
Altitude Min. 1 307 m
Max. 3 192 m
Superficie 109,45 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

Voir sur la carte administrative de Provence-Alpes-Côte d'Azur
City locator 14.svg
Val d'Oronaye

Géolocalisation sur la carte : Alpes-de-Haute-Provence

Voir sur la carte topographique des Alpes-de-Haute-Provence
City locator 14.svg
Val d'Oronaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Val d'Oronaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Val d'Oronaye

Val d'Oronaye est, depuis le , une commune nouvelle française frontalière de l'Italie, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, issue du regroupement des deux communes de Larche et Meyronnes[1].

Sa création a été officialisée par l'arrêté préfectoral no 2015-348-029 du [2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de Val d'Oronaye est située au nord-est du département des Alpes-de-Haute-Provence.

Ses communes limitrophes sont Jausiers, La Condamine-Châtelard, Saint-Paul-sur-Ubaye et Saint-Étienne-de-Tinée, cette dernière étant située dans le département des Alpes-Maritimes[3].

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par l'Ubayette, affluent rive gauche de l'Ubaye. Cette rivière, longue de 20 km, prend sa source en amont du lac du Lauzanier et se jette dans l'Ubaye à Saint-Paul-sur-Ubaye[4].

Climat[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

La route départementale 900 en direction de Barcelonnette, à Larche.

La commune est traversée par la route départementale 900, ancienne route nationale 100 reliant Digne-les-Bains et Barcelonnette à Coni, en Italie. Le col de Larche marque la frontière entre la France et l'Italie.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

D'ici les prochaines élections municipales, qui se dérouleront en 2020, les conseils municipaux, qui font leur première réunion de conseil municipal de Val d'Oronaye la seconde semaine de janvier 2016, ont décidé que le poste de maire de la nouvelle commune sera alternativement tenu par les anciens maires des communes fusionnées, à raison de deux ans chacun[5].

Le conseil municipal de la commune nouvelle a désigné quatre adjoints[6].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
En cours Jean Ferron[7] DVD  

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Val d'Oronaye fait partie:

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 2014. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2017[9],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 113 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
2014
113
Population municipale [11].
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

L'ancienne commune de Larche adhère à la charte du parc national du Mercantour modifiée en 2013, contrairement à Meyronnes[12].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Commune de Val d'Oronaye (04120) », sur le Code officiel géographique publié par l'Insee (consulté le 17 août 2016).
  2. Direction des libertés publiques et des collectivités territoriales, « Arrêté préfectoral no 2015-348-029 portant création de la commune nouvelle de Val-d'Oronaye » [PDF], Recueil des actes administratifs, Préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, (consulté le 29 juin 2016), p. 51-53 (54-56 sur le PDF).
  3. Carte de Val d'Oronaye sur le site Géoportail de l'IGN (consulté le 29 juin 2016).
  4. Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Ubayette (X0410560) » (consulté le 29 juin 2016).
  5. « Alpes-de-Haute-Provence : Larche et Meyronnes fusionnent en Val-d'Oronaye », sur D!ci.fr, .
  6. « Val d'oronaye », Communauté de communes Vallée de l'Ubaye (consulté le 29 juin 2016).
  7. Anthony Piton, « Jean Ferron élu maire de Val d'Oronaye », dici.fr, 10 janvier 2016.
  8. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2009 .
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années [ 2012]
  12. « Une Charte pour le territoire du Mercantour », sur mercantour.eu, Parc national du Mercantour (consulté le 29 juin 2016).