Liste des châteaux de la Charente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Cet article contient une liste non exhaustive des châteaux du département de la Charente, correspondant à l'ancienne province de l'Angoumois, avec parties de Saintonge à l'ouest, Périgord au sud-est, Limousin à l'est et Poitou au nord.

Légende
Symbole Signification
ruine Ruine
château fort Château fort
château de la renaissance Château Renaissance
Palais Palais
domaine viticole Domaine viticole

Liste des châteaux[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

Château d'Aubeterre

B[modifier | modifier le code]

Château de Barbezieux
Château de Bourg-Charente
Château de Bouteville

C[modifier | modifier le code]

Château de Chalais
Château Chesnel
Château de Chillac

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

Château de la Faye

G[modifier | modifier le code]

Château de Garde-Épée

J[modifier | modifier le code]

Château de Juillac-le-Coq

L[modifier | modifier le code]

Château de la Léotardie

M[modifier | modifier le code]

Le donjon de Montignac

N[modifier | modifier le code]

Logis de Nanteuil

O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

Château des Pins

R[modifier | modifier le code]

Château de La Rochefoucauld

S[modifier | modifier le code]

Saint-Germain-de-Confolens

T[modifier | modifier le code]

Château de la Tranchade

V[modifier | modifier le code]

Château de Verteuil

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Geographylogo.svg

Les coordonnées de Catégorie:Château en Charente :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, , 499 p. (ISBN 2-910137-05-8)
  • Jean-Paul Gaillard, Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente, Paris, librairie Bruno Sepulchre, (réimpr. 2005), 893 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]