Style italianisant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’art
Cet article est une ébauche concernant l’art.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Osborne House, Ile de Wight, Angleterre, construite entre 1845 et 1851[1].

Le style Italianisant est un style architectural du XIXe siècle, s'inspirant de l'architecture de la renaissance italienne. Ce style est une variante du style néo-renaissance dont il existe plusieurs formes.

Il se rapproche également du style pictural Pittoresque, qui peut également servir d'inspiration pour des jardins.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Principales caractéristiques des constructions :

  • Un toit plat, ou un toit à faible pente[2],
  • corbeaux et d'imposantes corniches[3],[2],
  • larges consoles[3],
  • constructions parfaitement rectangulaires[3],
  • fenêtre et portes à fronton,
  • fenêtres étroites, de forme arquées, parfois jumelées et embellies de reliefs[3], avec d'importants archivolte et architrave,
  • fenêtre du premier étage hautes, suggérant un étage noble,
  • surmontées par une tour ornementale carrée[2] en forme de campanile italien, ou d'un Belvédère,
  • balcons avec des balustrades en fer forgé ou d'inspiration renaissance,
  • pierres d’angle[4],
  • Loggia,
  • Parfois présence d'un Dôme[3].

Diffusion[modifier | modifier le code]

Villa à l'italienne à Toulouse.

Ce style est apparu pour la première fois en Angleterre en 1802 lors de la construction de Cronkhill dans le Shropshire par John Nash.

Aux États-Unis où il fut populaire des années 1840 aux années 1885[2], ce style est une composante du style victorien.

En France ce style fut populaire sur la riviera dans les années 1860 - 1870, un exemple en est la villa Kotchoubei (1878)[5], ainsi que dans la ville de Clisson, située en Loire-Atlantique, avec son architecture urbaine italianisante, son domaine de la Garenne Lemot et son festival Les Italiennes de Clisson. La ville de Toulouse possède également des bâtiments au style italianisant.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard Guy Wilson, Buildings of Virginia: Tidewater and Piedmont, Oxford University Press, , p. 517
  2. a, b, c et d The Epoch Times - La maison victorienne sur http://www.epochtimes.fr consulté le 27/08/2013
  3. a, b, c, d et e Styles de l'architecture new-yorkaise : Style italianisant, sur http://www.insecula.com, consulté le 27/08/2013
  4. Lieux-de-culte-en-Ontario/Inventaire/Style-architectural, sur http://www.heritagetrust.on.ca/, consulté le 27/08/2013
  5. Michel STEVE, ARCHITECTURE BELLE EPOQUE ITALIANISANTE à NICE sur http://www.nicerendezvous.com, consulté le 27/08/2013